En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

Cette très chère Ségolène Royal

06.

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

07.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

04.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

ça vient d'être publié
décryptage > Environnement
Révolution ?

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

il y a 25 min 53 sec
décryptage > Politique
Souvenirs, souvenirs

Nicolas Sarkozy présente ses voeux, c’est l’occasion de se repencher sur son mandat ou le dernier mandat présidentiel "tranquille"

il y a 1 heure 31 min
décryptage > Environnement
Davos 2020

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

il y a 2 heures 15 min
pépites > Politique
Présidentielle 2020
Marine Le Pen est d'accord pour travailler avec Nicolas Dupont-Aignan mais sans primaire
il y a 17 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Ménopause", livret d'Alexandra Cismondi, Parodies de chansons et mise en scène d'Alex Goude : Pas de pause pour "Ménopause" qui est prolongé à la Gaité, par Anne-Marie Joire-Noulens

il y a 21 heures 27 min
décryptage > Politique
Coup de froid

Cette très chère Ségolène Royal

il y a 22 heures 9 min
décryptage > Politique
Critique

Pourquoi nous devons sérieusement parler de la Chine

il y a 22 heures 56 min
décryptage > Société
PMA ou GPA: c’est au choix

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

il y a 23 heures 36 min
décryptage > Economie
Faux-semblant

Choose France : voilà pourquoi l’attractivité de l’Hexagone n’a que très peu à voir avec la manière dont le pays est gouverné

il y a 1 jour 34 min
décryptage > Economie
Davos 2020

Ce que les grandes entreprises pourraient réellement faire pour enfin se mettre au vert... et sans gadget

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Europe
Concurrence européenne

Post-Brexit : entre un Singapour britannique et un cavalier solitaire allemand, quel destin pour l’économie française ?

il y a 57 min 19 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

A trop célébrer l’attractivité française, on en oublie les effets pervers

il y a 1 heure 58 min
pépites > People
Retraite
Après 50 ans de carrière, le couturier Jean Paul Gaultier dit adieu aux défilés haute couture
il y a 16 heures 51 min
pépites > Politique
Luanda Leaks
La femme "la plus riche d'Afrique" rattrapée par la justice
il y a 17 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

"L’Abominable", de Dan Simmons: Sur les flancs glacés de l’Everest, une aventure à donner le vertige !

il y a 21 heures 44 min
décryptage > Société
Intrusions à tous les étages

Bestiaire révolutionnaire et autodafés de pacotille

il y a 22 heures 37 min
pépite vidéo > Politique
Voeux
Nicolas Sarkozy dénonce le climat de "violence" qui règne en France
il y a 23 heures 12 min
décryptage > Politique
Interview

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

il y a 23 heures 59 min
décryptage > Economie
Point de vue

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Economie
Trompe l’oeil

Pourquoi le classement Oxfam sur la concentration des richesses entre les mains de milliardaires ne nous dit quasiment rien de la réalité de celle des pauvres

il y a 1 jour 1 heure
© Twitter / @RussianEmbassy
Comme toute caricature elle dit, au-delà de ses outrances, une part de verité. L’exaltation nationaliste russe est réelle. La Russie a pour président un homme, un vrai. La virilité incarnée, paraît-il.
© Twitter / @RussianEmbassy
Comme toute caricature elle dit, au-delà de ses outrances, une part de verité. L’exaltation nationaliste russe est réelle. La Russie a pour président un homme, un vrai. La virilité incarnée, paraît-il.
Sainte (et pauvre) Russie

Les muscles de Vladimir Poutine ? Un PIB qui atteint à peine celui de l’Italie

Publié le 25 octobre 2016
Il est de bon ton en France d’admirer le président russe. Ou de trembler devant lui. Bof…
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il est de bon ton en France d’admirer le président russe. Ou de trembler devant lui. Bof…

Voici comment les Russes nous voient. Des tirelires en forme de cochon qui poussent des grognements pathétiques… Avec comme emblème le drapeau arc en ciel des LGBT… Tous des pédés donc ! Les Russes, eux, sont représentés par un magnifique ours tout en muscle. Souriant et triomphant. Et sur son corps des mots (eh oui je lis le russe) qui sonnent comme une charge héroïque : Poutine, patrie, foi, bravoure, tradition , famille. Tout ce dont nous – chiffes molles - serions entièrement dépourvus.

Il s’agit d’une caricature postée sur son compte Twitter par l’ambassade de Russie à Londres. Comme toute caricature elle dit, au-delà de ses outrances, une part de verité. L’exaltation nationaliste russe est réelle. La Russie a pour président un homme, un vrai. La virilité incarnée, paraît-il. C’est pourquoi Poutine aussi musclé que le bel ours de la caricature n’hésite pas à poser torse nu. Ah c’est sur lui n’est pas pédé…

La Russie complexée depuis l’effondrement de l’empire soviétique se raconte, pour compenser, de belles histoires. L’aviation de Poutine est chez elle dans le ciel syrien. Elle bombarde Alep sans discernement et tue des centaines de civils. Hourra ! L’armée russe a, sans combat, avalé la Crimée partie intégrante de l’Ukraine. Hourra ! Poutine, par milices interposées (et encadrées par des instructeurs russes ) a arraché aux Ukrainiens la région du Donbass. Hourra !

Et nous ? Nous, l’Europe et les Etats Unis ? Rien. Ou si peu. La Crimée ? On a couiné. Le Donbass ? On a pleurniché : quelques sanctions économiques qui ne changent rien au destin, déjà misérable, de la population russe. La Syrie ? On accuse la Russie de "crimes de guerre". Et ? Et rien ! Pourtant nous aussi, et surtout les Américains, nous avons des avions dans la région. Ils se contentent de survoler la Syrie après avoir prévenu l’état-major russe de leur plan de vol.

Certes la plupart de ceux qui combattent Bachar al Assad sont à peine plus recommandables que lui : des islamistes, des djihadistes, des assassins. La différence est que le dictateur syrien est un assassin de masse, un assassin à grande échelle. Nous ne sommes pas obligés de considérer les rebelles comme nos alliés. Mais qui nous empêche d’aller bombarder, pour le principe, quelques bases de l’armée syrienne ? Croit-on vraiment que les avions russes décolleraient pour intercepter les appareils occidentaux ?

Bien sûr nous n’en ferons rien. Ce qui autorise l’ours russe à traiter par le mépris les cochons que nous sommes. Mais qui ne voit que la force de Poutine est directement corrélée à notre pusillanimité ? Qui ignore que l’armée russe est juste bonne à détruire Grozny et ses combattants tchétchènes et à transformer Alep en cimetière ?

Si on veut connaitre la réalité du rapport de force entre l’Occident et la Russie il faut regarder les chiffres. Le PIB de la Russie, immense continent de 150 millions d’habitants, atteint à peine celui de la petite Italie ! De surcroit ce PIB n’existe pour l’essentiel que grâce aux trois principaux produits d’exportation russes : le pétrole, le gaz et les jolies filles. Plus de vingt ans après la chute du communisme la Russie reste un pays arriéré et misérable. L’ours musclé n’est qu’une poupée gonflable. Une piqûre d’aiguille et ça fait pschitt …

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

Cette très chère Ségolène Royal

06.

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

07.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

04.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

Commentaires (27)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
pathu
- 26/10/2016 - 21:08
Historien de quelle histoire ?
Monsieur Rayski , Quelle histoire avez vous apprise ? Moi mon histoire c'est Il y as 40 ans un couple de jeunes français qui traversent Afghanistan et le Yémen en stop . Ils sont enchantés de l’accueil , A cette époque la , il y a juste une tragédie qui occupe les médias et les historiens comme vous , Le Mur , celui de Berlin , cette honte au monde !! lorsqu'il tombe en 1989 , Chansons , Rires ...plus jamais de Murs !!!! aujourd'hui , Murs en Israël au milieu des territoires palestiniens , Murs entre les USA et le Mexique , murs en Hongrie , Murs en France , ou sont tous ces manifestants qui râlaient contre le mur antifascistes , messieurs les historiens il existe un outil GMap ca s'appelle , regardez tant que c'est possible à quoi pouvait ressembler la syrie il y a 6 ans , la beautée d'Alep , toutes ces villes qui etaient tyranisées mais illuminnées la nuit ,
Manns
- 26/10/2016 - 17:34
Ridicule
Comme l'abbé du film cité en objet, M. Rayski, ivre de ses bons mots, pense que son talent peut lui permettre de s'attaquer à tout sujet de la même manière. Et vient de ruiner en un billet l'estime que je lui porte depuis plusieurs années. Mais je ne doute pas qu'il la reconquérera quand il aura repris ses esprits
Leucate
- 26/10/2016 - 15:49
Piotr Stolypine
Ce premier ministre de Nicolas II avait dit "donnez-moi vingt ans de paix et vous ne reconnaîtrez plus la Russie". C'était en 1905. Il avait transformé les "mir" qui, après 1861 (l'abolition du servage), avaient eu en charge la répartition de lopins de terre entre les serfs libérés pour en faire des paysans. Son but était de créer une classe de paysans riches modérés (les Koulaks), qui seraient des partisans de l'ordre dans la société. A cet effet, il créa les zemtsvos, assemblées locales réunissants gros propriétaires nobles et paysans et artisans.
En 191' la Russie était en pleine révolution agricole et industrielle quand survint la guerre où la Russie se trouva isolée de ses alliés du fait du blocus maritime allemand et de l'entrée en guerre de l'empire ottoman du côté des empires centraux.
La Russie mobilisa trop de paysans trop longtemps, ce qui entraîna des disettes et la révolution Ce fut pareil en France et en Angleterre mais nos pays, maîtrisant les mers, purent acheter à l'extérieur ce qui leur manquait. La Russie, actuelle est libérée du communisme et donc a la capacité de reprendre son développement là où l'avaient laissé Stolypine et Nicolas II en 1914.