En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

04.

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

05.

Ces technologies inquiétantes qui ont envahi le monde du travail depuis la pandémie

06.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

07.

Philippe Juvin: "Si la France s’en sort aujourd’hui, c’est uniquement grâce aux Français, pas à l’État"

01.

Loi Avia : la mort d’une liberté

02.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

03.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

04.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

05.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

06.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

La BCE et la Cour de Karlsruhe

il y a 26 min 51 sec
décryptage > Economie
Disparition

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

il y a 1 heure 14 min
décryptage > France
Danger public

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

il y a 1 heure 51 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les entreprises aspirent à plus de Made in France, moins de CO2... mais surtout pas à la décroissance

il y a 2 heures 31 min
light > Culture
Goût de la lecture
Les ventes de livres sont en forte hausse depuis la levée du confinement
il y a 13 heures 9 min
pépites > Santé
"Etude foireuse" ?
Covid-19 : l'OMS décide de suspendre temporairement les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine
il y a 16 heures 30 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Killign Eve" de Phoebe Waller-Bridge (saison 1), Emerald Fennell (saison 2) et Suzanne Heathcote (saison3) : la série qui tue !

il y a 17 heures 20 min
pépites > Santé
Réforme
Plan Ségur de la santé : Edouard Philippe promet des changements rapides et annonce une hausse des salaires "significative"
il y a 17 heures 58 min
pépites > Justice
Colère des syndicats
Déclarations de Camélia Jordana : Christophe Castaner ne saisira pas la justice
il y a 19 heures 53 min
pépites > Santé
Bilan de la crise
François Hollande reconnaît une "part de responsabilité dans la situation de l’hôpital"
il y a 21 heures 11 min
décryptage > Sport
Activité physique

L’avenir en demi-teinte pour le sport en ville par temps de pandémie

il y a 44 min 13 sec
décryptage > Economie
Génération Covid-19

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

il y a 1 heure 23 min
décryptage > International
Stratégie

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

il y a 2 heures 10 min
décryptage > Santé
Réforme

Ségur de la santé : voilà pourquoi l’argent seul ne réglera pas les problèmes des hôpitaux français

il y a 2 heures 59 min
pépites > France
"Route Nationale 7"
Nicolas Dupont-Aignan réclame la gratuité des autoroutes pour cet été
il y a 13 heures 24 min
pépites > Economie
Soutien aux salariés
Coronavirus : les entreprises vont assumer 15% du coût du chômage partiel dès le 1er juin
il y a 16 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et passe le souffle des dieux, ainsi était l'An Mil" de Philippe Séguy : une épopée envoûtante, Bataille d'Hastings, Tapisserie de Bayeux, druides contre chrétiens et... amour toujours !

il y a 17 heures 35 min
Vigilance
La Californie fait face à une importante vague de chaleur
il y a 19 heures 2 min
pépites > Justice
Moteurs truqués
Dieselgate : la justice condamne Volkswagen à rembourser partiellement un client
il y a 20 heures 32 min
pépite vidéo > Insolite
La grande évasion
Saturne, "l'alligator d'Hitler", est mort au zoo de Moscou à l'âge de 84 ans
il y a 21 heures 51 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Comment mieux associer les États membres de l’Union européenne au sein de "communautés régionales" dans le respect de leur souveraineté nationale

Publié le 24 octobre 2016
Les Européens sont en proie à la division. Un Nord, rigoureux sur les dépenses contre un Sud, désireux d'abandonner l'austérité. Un Ouest luttant contre le dumping social contre un Est cherchant à profiter d'un faible coût du travail. Partout, les partis populistes font campagne pour quitter une Union européenne considérée comme une nouvelle Union soviétique imposant des diktats sur l'accueil des migrants. Et le Brexit s'est produit en juin 2016. Il faut redonner une souveraineté au peuple français. Extrait de "Faites l'Europe pas la guerre", de Jean-Luc Sauron, aux éditions Lextenso 2/2
Jean-Luc Sauron est haut fonctionnaire en charge d’affaires européennes. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur le droit de l’Union et le droit de la Convention Edh, parmi lesquels récemment Les droits protégés par la Convention européenne des droits...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Luc Sauron
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Luc Sauron est haut fonctionnaire en charge d’affaires européennes. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur le droit de l’Union et le droit de la Convention Edh, parmi lesquels récemment Les droits protégés par la Convention européenne des droits...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Européens sont en proie à la division. Un Nord, rigoureux sur les dépenses contre un Sud, désireux d'abandonner l'austérité. Un Ouest luttant contre le dumping social contre un Est cherchant à profiter d'un faible coût du travail. Partout, les partis populistes font campagne pour quitter une Union européenne considérée comme une nouvelle Union soviétique imposant des diktats sur l'accueil des migrants. Et le Brexit s'est produit en juin 2016. Il faut redonner une souveraineté au peuple français. Extrait de "Faites l'Europe pas la guerre", de Jean-Luc Sauron, aux éditions Lextenso 2/2

Le socle de l'Europe des 3

Un socle alternatif serait envisageable, un socle de l’Europe des 3 reposant sur les États du « triangle de Weimar (7» (France, Allemagne, Pologne).

Ce socle serait plus complexe à installer compte tenu du décalage dans plusieurs domaines entre la France et l’Allemagne d’une part, et la Pologne d’autre part (développement économique, intégration économique de la France et de l’Allemagne, ancienneté dans l’Union européenne). Mais il peut constituer une piste politiquement moins contestable que les deux premières pistes. En effet, il associerait à deux États fondateurs un grand État (population de près de 36 millions d’habitants) issu de la grande vague d’adhésion de 2004. 

La centralité de la zone par rapport à la carte européenne serait aussi un message politiquement fort vis-à-vis de l’extérieur de l’Union européenne, notamment vis-à-vis de la Russie. De plus, la Pologne manifeste un volontarisme évident en matière de défense nationale et compléterait avantageusement les armées française et allemande.

Mais la question de la mise en cohérence des territoires se pose compte tenu de la coupure des années d’appartenance au bloc de l’Est. Tout le retard économique et social dû à la période communiste n’a pas été « rattrapé » depuis 2004. Toutefois, il s’agit d’un acteur majeur de l’Est européen. La Pologne appartient au groupe de Visegrad qui regroupe la Pologne, la Hongrie, la République tchèque et la Slovaquie. Elle a de fortes relations historiques et économiques avec les États baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie) et pourrait servir de relais dynamisant toute la sphère est-européenne y compris sur ses marches (Biélorussie, Moldavie, et Ukraine).

Là encore, il s’agirait de reproduire au niveau de ces trois États, la démarche proposée précédemment dans le cadre du socle de l’Europe des 2.

Cette structure, en ce qu’elle repose sur un respect scrupuleux de la souveraineté nationale de chacun des trois acteurs, serait la plus à même d’intégrer la Pologne dans le jeu politique de l’Europe de demain. De plus, si ce socle ambitieux à trois arrive à se mettre en place, il serait sans doute celui qui produirait la plus forte synergie au sein de l’Union européenne.

Reste que la Pologne connaît une phase politique de conservatisme nationaliste pouvant s’opposer à une telle démarche. La Pologne a-t-elle totalement assumé son « devoir de mémoire » quant aux manifestations d’antisémitisme d’avant et d’après la Seconde Guerre mondiale (8) ? De même, en France, si l’historiographie sur la période de Vichy a fait des avancées importantes depuis le début des années 1970, la réalité de ce régime est-elle suffisamment connue et partagée par les Français ? Seules des nations en paix avec leur passé peuvent aller de l’avant !

Si ces projets de convergence institutionnelle (à 2, à 3 ou à 5) (9) n’arrivaient pas à se mettre en place, des modalités alternatives de convergence fonctionnelle pourraient être envisagées.

(7). « La création en 1991 du triangle de Weimar par MM. R. Dumas, H-D Genscher et K. Skubiszewski, répondait à l’idée que la France, l’Allemagne et la Pologne partageaient fondamentalement une vision commune du devenir de l’Europe et que la réconciliation des sociétés constituait le préalable d’une action concertée au sein de celle-ci. D’abord enceinte privilégiée ayant vocation à appuyer la réconciliation germano-polonaise, inspirée de l’expérience franco-allemande, puis à soutenir et préparer l’adhésion de la Pologne à l’Union européenne, le triangle de Weimar a répondu à ces attentes historiques. », Site internet France diplomatie.

(8). Début 2016, le président polonais a demandé le réexamen de l’Ordre du mérite remis il y a vingt ans à un historien, Jan Tomasz Gross, spécialiste de l’Holocauste, pour avoir affirmé que la Pologne était en partie responsable des crimes de guerre nazis contre la population juive. Le gouvernement nationaliste polonais dirigé par Andrzej Duda estime que les travaux de l’historien salissent la réputation du pays, notamment son livre publié en 2001 sur le massacre de Jedwabne, perpétré par des Polonais catholiques dans un village occupé par les nazis, Les voisins — Un pogrom en Pologne, 10 juillet 1941.

(9). D’autres groupes pourraient être tentés comme un groupe nordique (Danemark, Suède, Pays-Bas).

Extrait de Faites l'Europe pas la guerre, de Jean-Luc Sauron, publié aux éditions Lextenso, le 25 octobre 2016. Pour acheter ce livre, cliquez ici

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Texas
- 23/10/2016 - 22:03
Le drapeau de Daesch
....vient d' être rendu légal par un jugement de Me Gisèle Sjôvall en Suède . La Presse Suédoise a certainement raté les épisodes de Charlie Hebdo , du Bataclan et de Nice . Vous avez dit " vision commune " de l' " Union Européenne " ? .
Deudeuche
- 23/10/2016 - 19:39
Monsieur Sauron
c'est plié, le mieux que l'on puisse faire c'est "sauver les meubles"!