En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
Do you speak english ? Euh... yes aïdou
Si les Français sont mauvais en langues étrangères, ce n'est pas seulement une question d’éducation
Publié le 22 février 2012
Luc Chatel a présenté cette semaine ses mesures pour améliorer l’apprentissage des langues étrangères. Le ministre de l'Education souhaite notamment repenser le rythme des enseignements et favoriser la mobilité internationale des élèves et des enseignants. Des intentions louables mais qui ne pourront certainement pas résoudre le problème des Français avec les langues étrangères...
Johann Querne est co-fondateur de Lingueo.fr qui propose des cours particuliers de langue en ligne avec des professeurs natifs.Ancien consultant e-commerce en France, en Angleterre et aux Etats-Unis pour Gucci Group, Publicis et Euro RSCG, Il est...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Johann Querne
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Johann Querne est co-fondateur de Lingueo.fr qui propose des cours particuliers de langue en ligne avec des professeurs natifs.Ancien consultant e-commerce en France, en Angleterre et aux Etats-Unis pour Gucci Group, Publicis et Euro RSCG, Il est...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Luc Chatel a présenté cette semaine ses mesures pour améliorer l’apprentissage des langues étrangères. Le ministre de l'Education souhaite notamment repenser le rythme des enseignements et favoriser la mobilité internationale des élèves et des enseignants. Des intentions louables mais qui ne pourront certainement pas résoudre le problème des Français avec les langues étrangères...

You have hit the nail on the head ! Si vous n’avez aucune idée de ce que signifie la phrase précédente, alors vous faites surement partie des 41% de français qui avouent ne parler aucune langue étrangère. Sans être les plus mauvais élèves en Europe, les Français n’ont pas de quoi se vanter de leur sixième position pour leur aptitude aux langues étrangères. D’après une étude d’Eurostat, les habitants d’Europe méditerranéenne maitrisent beaucoup moins les langues étrangères que leurs voisins nordiques. Mais pourquoi avons-nous si peu de facilité avec les langues étrangères ? Si bien entendu le système éducatif français peut être pointé du doigt, il ne peut pas expliquer à lui seul cette lacune. En se penchant sur les facteurs socioculturels, on s’aperçoit qu’ils conditionnent en grande partie notre inimitié pour les langues étrangères.

Si nous sommes fiers d’une chose, c’est bien de notre langue. Réputée pour sa douceur et sa poésie, la langue française était encore il y a moins d’un siècle la langue hégémonique dans le monde occidental. Si vous demandez à un français quelle est pour lui la plus belle langue au monde, vous avez fort à parier qu’il vous répondra haut et fort : le français ! Au-delà d’une simple langue, le français c’est aussi le témoignage d’un mode de vie, de courants de pensées, d’une fierté nationale, d’une tradition littéraire forte… De Voltaire à Sartre, le français a pendant des siècles largement dominé le monde intellectuel. Si la fin de la première guerre et la signature du traité de Versailles en français et en anglais ont permis à cette dernière de devenir la langue internationale de référence, nous les Français, n’avons inconsciemment pas totalement accepté ce virage, ce qui peu expliquer notre manque d’engouement pour les langues étrangères.

Même si les jeunes générations sont de plus en plus sensibilisées à l’importance d’apprendre une langue étrangère et particulièrement l’anglais, elles sont avant tout motivées par des motifs économiques. Maitriser au moins l’anglais c’est aujourd’hui pour un jeune diplômé une condition sine qua non pour trouver un emploi. De ce fait, l’apprentissage d’une langue étrangère est souvent totalement détaché de l’aspect culturel ce qui en résulte un faible intérêt et une connaissance de surface. A l’instar d’autres pays méditerranéens, les programmes étrangers diffusés sur la télévision française sont quasiment tous doublés. A l’inverse, les pays nordiques ont eux pris le parti de les diffuser en version originale sous-titrée ce qui permet dès le plus jeune âge de s’habituer aux langues étrangères et ce qui explique aussi leur facilité pour les langues.

Certes nous ne faisons pas beaucoup d’efforts, mais il faut avouer également que nous ne sommes pas non plus beaucoup aidés à la base. Entre le français et l’anglais par exemple il n’y a pas qu’une différence de mots il y a aussi une différence de sons. Si les Français sont réputés pour avoir un accent anglais à « couper au couteau », ce n’est pas que par chauvinisme ou par goût de la provocation. La fréquence des sons de la langue anglaise est différente de celle du français, et plus nous vieillissons plus il est difficile de les apprendre et de les reproduire. Au contraire, les Allemands ou les Néerlandais eux ont un spectre de fréquence très proche des anglais ce qui explique leur forte aptitude à parler anglais avec un très faible accent. En français, l’accent tonique est totalement inexistant, ce qui explique qui nous ayons très souvent du mal à comprendre cette notion, elle très importante dans les autres langues européennes. Mais notre handicap ne s’arrête pas là. L’énorme richesse du vocabulaire qui fait la force et la spécificité de la langue française se révèle être une faiblesse pour aborder les autres langues. Contrairement au français, l’anglais plus pauvre au niveau du vocabulaire est cependant beaucoup plus précis de la description des actions notion également difficile pour nous français à appréhender.

Apprendre une langue étrangère c’est comprendre et maitriser les fondations du langage mais c’est surtout et on l’oublie que trop fréquemment, une immersion dans la culture qu’elle sous-entend. Si dans langues vivantes, il y a le mot vivant ce n’est pas un hasard. Écouter des radios étrangères ou regarder des films en version originale sont autant de moyens de maitriser et d’apprécier une langue étrangère, la cerise sur le gâteau étant bien entendu de passer du temps dans des pays étrangers. Cette dernière solution étant onéreuse et contraignante, elle n’est pas accessible à toutes les bourses. Cependant il existe aujourd’hui grâce à internet des moyens de simuler cette immersion culturelle grâce notamment à du contenu multimédia interactif ou encore des cours particuliers pour enfants et adultes en visioconférence avec des professeurs du monde entier.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
03.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
04.
Semaine de canicule : ces erreurs qui vous feront encore plus ressentir la chaleur alors que vous cherchiez l’inverse
05.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
06.
L’économie française, bouée de sauvetage de la zone euro ?
07.
« L'homme-arbre » demande à être amputé
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
05.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
Commentaires (26)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Nanard10
- 22/02/2012 - 16:24
pour avoir une idée de ce qui nous attend si Hollande ...
http://ecofrance.free.fr/SIVECA/
quesako
- 22/02/2012 - 15:51
L'anglais est la langue de l'Europe : il faut le parler !
Bon article pour moi.
1) l'anglais de la branche linguistique "Low German" a une structure forcément différente de celle des langues latines et convient mieux au nord. Comme immense difficulté pour nous si on veut être trop analytique sont les "Phrasal verbs" à apprendre par choeur (gros mot pour l'EN) dans leurs contextes
2) le français n'étant accentué que sur la dernière syllabe, on a du mal à comprendre toutes les autres langues portant 1, 2 accentuations. Mais même avec un accent "à couper au couteau" (mon cas) on arrive à se faire comprendre, et parfois mieux que ceux qui essaient de mettre un accent inapproprié. Il faaut seulement savoir prononcer "a" "ei", "ai" "ei", etc !!
3) tout à fait d'accord avec ceux qui soulignent qu'il faut apprendre en permanence : le vocabulaire ce sont les gammes du pianiste
4) les Européens deviennent de plus en plus anglophones. Par exemple un catalan parlera anglais à un étranger (pour ne pas avoir à parler castillan ??). On peut toujours refuser le monde et les évolutions, mais elles sont là.
5) avec les "boxes" on a de + en + de films en VO ST, et les éternels CNN, BBC, etc
6) Notez l'excellent ANKI (flashcards gratuit) http://ankisrs.net/
Nanard10
- 22/02/2012 - 13:49
la plupart des Français sont
des individus mauvais en tout
Ils n'apprennent rien à l'école, ni dans la vie de tous les jours
ils attendent tout de l'état.