En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

03.

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

04.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

05.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

06.

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

07.

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

01.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 10 heures 58 min
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 11 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 14 heures 35 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 14 heures 47 min
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 15 heures 47 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 16 heures 53 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 18 heures 14 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 18 heures 36 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 18 heures 39 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 18 heures 39 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 11 heures 30 min
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 12 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 14 heures 39 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 15 heures 16 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 16 heures 29 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 17 heures 43 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 18 heures 21 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 18 heures 37 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 18 heures 39 min
décryptage > Société
Pas de bébés confinement

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

il y a 18 heures 39 min
© DR
© DR
Allô la France ?

Y a-t-il quelqu’un sachant parler et écrire le français à l’Elysée ?

Publié le 15 octobre 2016
Dans la lettre qu'il écrit aux magistrats, à la suite de la publication de l'ouvrage "Un président ne devrait pas dire ça...", François Hollande fait une faute grossière. Une mauvaise habitude qui marque l'ensemble de son mandat.
Christian Combaz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Combaz, romancier, longtemps éditorialiste au Figaro, présente un billet vidéo quotidien sur TVLibertés sous le titre "La France de Campagnol" en écho à la publication en 2012 de Gens de campagnol (Flammarion). Il est aussi l'auteur de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans la lettre qu'il écrit aux magistrats, à la suite de la publication de l'ouvrage "Un président ne devrait pas dire ça...", François Hollande fait une faute grossière. Une mauvaise habitude qui marque l'ensemble de son mandat.

Quand on se retourne sur le quinquennat de François Hollande (tout nous y invite désormais puisque ses propres amis attendaient de pouvoir être recasés chez Alain Juppé avant de lui tomber dessus), quand on essaie de dégager l'un des symptômes majeurs de son insuffisance c'est d'abord celle de son langage qui vient à l'esprit. Il vient de commettre sa nième bourde de communication en envoyant aux magistrats une lettre de dix lignes ornée d'une faute d'orthographe.

"Vous avez exprimé, au nom de l’institution judiciaire, votre vive émotion à la suite de propos publiés dans un livre. Ils sont sans rapport avec la réalité de ma pensée comme avec la ligne de conduite et d’action que je me suis fixé[e] comme président de la République, garant de l’indépendance de l’autorité judiciaire."

Que fait ce e entre parenthèses? Eh bien c'est celui que le Monde a rajouté d'une manière si apparente qu'elle comporte visiblement une leçon. Sans vouloir accabler le lecteur on peut la prolonger comme suit.

Le rapport du Président à la langue française présente trois anomalies: la première c'est qu'il dit n'importe quoi comme on le voit dans cet épisode des magistrats, qu'il traite de lâches tout en écrivant ensuite que ce qu'il a dicté est sans rapport avec sa pensée. Nous avons eu droit aussi lors de la mort de Mandela à la phrase "ce combattant infatigable de l'apartheid" qui est exactement l'envers de ce qu'il voulait signifier. Nous avons appris que la Syrie n'était pas un Etat, et mille autres choses de moins en moins divertissantes à mesure que notre patience envers lui s'émoussait.

L'autre anomalie que j'ai maintes fois soulignée ici, c'est qu'il dit tout et son contraire dans la même phrase. Il va geler les retraites mais maintenir le pouvoir d'achat, il va développer les trajets en bus tout en ménageant le train, etc. Et parfois l'habitude de ce balancement ridicule lui fait opposer des choses qui ne sont pas contraires, par exemple quand il dit qu'il a, avec Mme Merkel, des conversations franches mais sincères.

Enfin la troisième anomalie, c'est celle de l'orthographe comme je l'ai souligné depuis le début de son quinquennat dans une douzaine de papiers où je m'étonnais qu'aucun membre de son équipe ne soit capable de rétablir les formes correctes. J'ai pris soin de consigner sur un serveur protégé la version initiale (corrigée par ses auteurs le lendemain) de l'invraisemblable communiqué du 3 septembre 2015 que voici http://monsujet.fr/declaration.pdf. Il comporte, après passage entre les mains de cinq personnes minimum, une vingtaine de fautes grossières qui discréditent à jamais l'exécutif aux yeux du moindre instituteur honnête, même socialiste. Je m'en suis étonné en ces termes dans le Figaro, l'article a été lu 180 000 fois (source Nouvel Obs, que me blâme en outre explicitement d'être une "machine de guerre", un "écrivain réac" http://rue89.nouvelobs.com/2015/10/14/figarovox-rech-jeune-plume-vomit-epoque-261635).

Le résultat est facile à vérifier sur Google, alors que le Figaro me réclamait deux articles par semaine depuis deux ans, alors que j'étais le plus "cliqué" pour un article unique du  Vox en 2014 et 2015, plus rien n'est paru sous ma plume dans ce journal après cela.

Alors quand nous voyons la presse s'émouvoir après l'éviction d'Aude Ancelin, numéro deux de l'Obs, qui aurait déplu à l'Elysée, et quand on l'entend à présent affirmer partout, comme si l'on tombait des nues, que l'Elysée intervient directement dans le comportement des rédactions à l'égard de leurs collaborateurs, j'ai la faiblesse de rappeler qu'aucune indignation du même ordre n'a jamais accueilli l'éviction d'un écrivain de droite, d'abord parce qu'il était réputé réac et que c'était bien fait pour lui, ensuite parce qu'à l'époque tout le monde haussait les épaules en disant que François Hollande avait mieux à faire que de surveiller la presse. En tout cas s'il ne le fait pas lui même Bernard Cazeneuve y veille. Un article publié à son sujet, une lettre ouverte à Bernard Cazeneuve, a quant à elle tout bonnement disparu des archives internet du Figaro, fait rarissime, mais on la trouve ici http://www.prechi-precha.fr/bernard-cazeneuve-oublie-les-chretiens-mossoul/

Tout cela porte la marque d'un rapport effrayant à la chose écrite, qu'on en soit l'auteur, qu'on en blâme les auteurs, qu'on cherche à en faire contrôler la production, la diffusion, c'est le signe d'un délitement profond du pouvoir et il est curieux de voir que finalement, selon toute probabilité, entre les mensonges, les approximations, les incorrections, les expressions malheureuses (les sans-dents), c'est par la parole que le régime tombera.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Jean-Benoist
- 16/10/2016 - 10:52
merci pour ce rappel de notre orthographe
Estropiée par nos énarques qui considèrent la langue française dépassée et qui sont allés jusqu'à nommer une franco marocaine musulmane a la tete de l'enseignement nationale de notre pays, pour marquer leur méprispour notre passé, notre hihistoire. .
quant aux contenus des déclarations de machiavel, nous les sans dents savons qu'il est incohérent et qu'il convient de s'interroger sur sa santé mentale
Calumet
- 15/10/2016 - 19:54
C'est curieux la presse de droite n'est pas très empressée
pour défendre l'un des siens quand c'est le Figaro qui semble obéir à Hollande
Calumet
- 15/10/2016 - 19:54
C'est curieux la presse de droite n'est pas très empressée
pour défendre l'un des siens quand c'est le Figaro qui semble obéir à Hollande