En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

04.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

05.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

06.

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

07.

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

ça vient d'être publié
pépites > People
Retraite
Après 50 ans de carrière, le couturier Jean Paul Gaultier dit adieu aux défilés haute couture
il y a 5 heures 7 min
pépites > Politique
Luanda Leaks
La femme "la plus riche d'Afrique" rattrapée par la justice
il y a 6 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

"L’Abominable", de Dan Simmons: Sur les flancs glacés de l’Everest, une aventure à donner le vertige !

il y a 10 heures 1 min
décryptage > Société
Intrusions à tous les étages

Bestiaire révolutionnaire et autodafés de pacotille

il y a 10 heures 53 min
pépite vidéo > Politique
Voeux
Nicolas Sarkozy dénonce le climat de "violence" qui règne en France
il y a 11 heures 28 min
décryptage > Politique
Interview

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

il y a 12 heures 16 min
décryptage > Economie
Point de vue

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

il y a 13 heures 27 min
décryptage > Economie
Trompe l’oeil

Pourquoi le classement Oxfam sur la concentration des richesses entre les mains de milliardaires ne nous dit quasiment rien de la réalité de celle des pauvres

il y a 14 heures 18 sec
décryptage > Culture
Atlanti culture

Eva, une aventure de Lorenzo Falco d' Arturo Pérez-Reverte: un second chapitre des aventures de Falco, qui rachète le premier !

il y a 1 jour 4 heures
pépite vidéo > People
L'adieu du Prince
Harry l'affirme: il n'avait "pas le choix" que de partir
il y a 1 jour 5 heures
pépites > Politique
Présidentielle 2020
Marine Le Pen opposée d'accord pour travailler avec Nicolas Dupont-Aignan mais sans primaire
il y a 5 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Ménopause", livret d'Alexandra Cismondi, Parodies de chansons et mise en scène d'Alex Goude : Pas de pause pour "Ménopause" qui est prolongé à la Gaité, par Anne-Marie Joire-Noulens

il y a 9 heures 43 min
décryptage > Politique
Coup de froid

Cette très chère Ségolène Royal

il y a 10 heures 26 min
décryptage > Politique
Critique

Pourquoi nous devons sérieusement parler de la Chine

il y a 11 heures 12 min
décryptage > Société
PMA ou GPA: c’est au choix

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Economie
Faux-semblant

Choose France : voilà pourquoi l’attractivité de l’Hexagone n’a que très peu à voir avec la manière dont le pays est gouverné

il y a 12 heures 51 min
décryptage > Economie
Davos 2020

Ce que les grandes entreprises pourraient réellement faire pour enfin se mettre au vert... et sans gadget

il y a 13 heures 41 min
décryptage > Santé
Poumons en danger

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

il y a 14 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Où bat le cœur du monde" de Philippe Hayat: Quand le jazz fait parler les muets, un roman intense, rythmé, syncopé...

il y a 1 jour 4 heures
pépites > Social
Enfants en danger
Les nouvelles failles de l'Aide sociale à l'enfance
il y a 1 jour 5 heures
Lundi dernier, le porte-parole de la campagne de Clinton a traité Wikileaks ''d’organe de propagande" du Kremlin, souhaitant mettre des bâtons dans les roues de la candiate démocrate.
Lundi dernier, le porte-parole de la campagne de Clinton a traité Wikileaks ''d’organe de propagande" du Kremlin, souhaitant mettre des bâtons dans les roues de la candiate démocrate.
THE DAILY BEAST

Les démocrates américains accusent Wikileaks d'être une couverture pour le Kremlin

Publié le 21 octobre 2016
Le staff d’Hillary Clinton et la Commission Nationale Démocrate (DNC) accusent Julian Assange de travailler avec les Russes pour faire élire Donald Trump, en faisant fuiter les e-mails embarrassants de la candidate démocrate. Sont-ils en avance sur les renseignements américains ?
Nancy A. Youssef est une journaliste égypto-américaine. Elle est correspondante pour The Daily Beast.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nancy A. Youssef
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nancy A. Youssef est une journaliste égypto-américaine. Elle est correspondante pour The Daily Beast.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le staff d’Hillary Clinton et la Commission Nationale Démocrate (DNC) accusent Julian Assange de travailler avec les Russes pour faire élire Donald Trump, en faisant fuiter les e-mails embarrassants de la candidate démocrate. Sont-ils en avance sur les renseignements américains ?

Copyright The Daily Beast - Nancy A. Youssef

Le staff de la campagne d’Hillary Clinton et la Commission Nationale Démocrate accusent publiquement Wikileaks d’être un paravent du gouvernement russe et leur allié pour faire élire Donald Trump. Mais les  services de renseignements américains n’en sont pas sûrs. Lundi dernier, le porte-parole de la campagne de Clinton a traité Wikileaks ''d’organe de propagande" du Kremlin et accusé le fondateur du site, Julian Assange, de "collusion avec le gouvernement russe pour aider Trump" en faisant fuiter des e-mails compromettants pour la DNC et ceux de John Podesta, le directeur de la campagne de Clinton.

Cette déclaration dépasse toutes les analyses faites par les agences de renseignement américains et par l’Office de la sécurité intérieure, qui n’ont jamais accusé Wikileaks d’être un agent russe (Ils n’ont jamais mentionné Trump ou sa campagne). Puis, mardi dernier, le président par intérim de la DNC a mêlé Wikileaks à la campagne actuelle, l'accusant de s’immiscer dans les élections.

'Notre communauté du Renseignement a clairement démontré que le gouvernement russe est responsable des cyber-attaques qui ont pour but d’interférer dans nos élections. Wikileaks fait partie de ce plan" a accusé Donna Brazile dans une déclaration. Mais quatre officiels des renseignements et de l’armée américaine ont déclaré au Daily Beast que les relations entre la Russie et Wikileaks ne sont pas si étroites que ça. Sans aucun doute, le groupe a bénéficié du travail des hackers russes qui ont fait passer des e-mails volés à Wikileaks. Mais est-ce que cela veut dire que Wikileaks prend ses ordres de Vladimir Poutine et qu’il travaille pour lui ?

"Pour la Russie, Wikileaks est plutôt l’idiot utile parce qu’ils [Wikileaks] sont trop lâches et trop cons pour monter ce genre de plans" déclare un officiel américain au Daily Beast. Il décrit le site comme étant surtout une couverture pour des hackers russes. Les militaires et les agents du renseignement sont convaincus que Wikileaks continue de représenter un danger pour la sécurité des Etats-Unis, notamment à cause des fuites de documents et e-mails classés secrets.

Mais la nature de sa relation avec la Russie fait encore ébat en interne. Certains pensent que le groupe est de mèche avec le Kremlin. Mais d’autres estiment que Wikileaks agit simplement comme le bénéficiaire de documents volés, et ne différe donc en rien d’autres organisations d'investigation de type journalistique.

La déclaration des agences de renseignement - dont les mots ont été soigneusement pesés - sur le rôle de la Russie dans le piratage de la DNC, fait comprendre qu’il n’y pas de consensus sur une coopération entre Wikileaks et la Russie. En se référant à deux autres groupes de pirates qui ont divulgué des e-mails volés, la déclaration précise : ''La récente divulgation d’e-mails soi-disant piratés sur des sites comme DCLeaks.com et Wikileaks et par une personne se faisant appeler Guccifer 2.0 a des liens avec les méthodes et les motivations russes''

Mais il n’y a aucun indice que ces groupes aient effectué les piratages eux-mêmes. Beaucoup d’experts pensent même qu’ils ne l’ont pas fait. Il n’y aurait pas non plus eu une coordination entre la Russie et Wikileaks. Les experts ont déclaré que la personne qui se fait appeler Guccifer 2.0 travaille pour les Russes mais semble n’être qu’un messager, avant tout, et Wikileaks insiste sur le fait qu’il applique son propre processus de sélection des informations quand il en reçoit.

Le groupe "a une histoire longue de dix ans du processus de sélection'' a déclaré un porte-parole de Wikileaks au Daily Beast, sans pour autant répondre aux allégations de coopération avec la Russie. L’incertitude autour des allégeances de Wikileaks est déconcertante. En effet, un flux de mails volés provient régulièrement de Wikileaks. Plusieurs lots provenaient de la boite e-mail de Podesta, et ont révélé qu'Hillary Clinton parle plus favorablement d'accords internationaux pour un commerce libre et ouvert dans les congrès où elle est payée pour intervenir, que lorsqu’elle est en campagne.

Il n'y a pas longtemps, des emails de la DNC publiés par Wikileaks ont eu pour conséquence la démission de la présidente de la commission, Debbie Wesserman. Ces e-mails ont également montré que l’équipe de la commission démocrate avait essayé de saper la campagne du rival de Clinton à la candidature démocrate, le sénateur Bernie Sanders. Wikileaks exerce sans doute possible une influence sur la politique américaine.

Cependant, lorsque nous leur avons demandé dans quelle catégorie ils placent leur organisation, les deux représentants de Wikileaks contactés par le Daily Beast ont marqué la même longue pause. ''Hmmm, c’est une question intéressante". Est-ce un groupe de médias ? Pas vraiment.

''Je ne les considère pas comme un organe de presse puisqu’ils ne suivent aucun code d’éthique journalistique" dit un officiel. (Le porte-parole de Wikileaks conteste ce jugement et fait remarquer que Wikileaks "'a remporté de nombreuses récompenses journalistiques", y compris un prestigieux prix australien, pays natal de Julian Assange).

Mais cela ne veut pas dire que Wikileaks agit pour les intérêts russes. Et ce n’est pas un détail. Si les Etats-Unis identifient Wikileaks comme un agent d’une puissance étrangère, les agences de renseignement et d’espionnage auraient le droit de les espionner, comme la loi le permet, et comme elles le font avec le gouvernement russe.

Les Etats-Unis peuvent aussi traduire en justice les agents étrangers. Alors, est-ce que Wikileaks est une organisation criminelle ? "Je n’irais pas si loin", dit un officiel américain. Et un facilitateur de délits ? " Absolument" dit un autre. ''Un pourvoyeur de documents fuités qui permet à d’autres de commettre des actes criminels". ''Nous n’avons jamais vraiment essayé de définir ce qu’ils étaient. Nous parlons uniquement des conséquences de leurs actions" conclut une troisième personne.

En privé, certains officiels se félicitent du revirement de l’opinion publique à l’égard de Wikileaks, notamment à cause des fuite de données sur des citoyens ordinaires, ce qui arrive de plus en plus souvent. En septembre, Wikileaks a dévoilé près de 300 000 mails du parti turc AKP. Ils contenaient des informations sur chaque électrice dans 79 des 81 provinces turques. Wikileaks a été critiqué et condamné pour avoir mis ces femmes en danger.

Selon ces officiels du gouvernement, l'opinion publique commence à percevoir Wikileaks de la même façon que le gouvernement américain, depuis une décennie déjà : des agitateurs avec un agenda politique et non pas des journalistes drapés dans une cape de lanceur d’alerte. "Nous ne les avons jamais considérés comme légitimes" explique un officiel américain. ''Ce sont des déversoirs de données censées embarrasser les Etats-Unis". Tout le monde est d’accord sur un point cependant : Wikileaks veut jouer un rôle dans les élections américaines et avoir une influence sur la politique américaine. Julian Assange "essaie d’influencer le système politique de ce pays. C’est un énorme changement" confie au Daily Mail Arun Vishwanath, professeur de communication et spécialiste de cyber-sécurité à l’université de Buffalo.

S’il n’y a aucune preuve que Wikileaks pirate lui-même, il est clair qu’il en profite, tous comme les médias américains. Mais ces piratages ont fait plus qu’exposer des communications privées. Les officiels du renseignements pensent que la Russie essaie de semer le doute sur l’intégrité des élections américaines, une manœuvre particulièrement dangereuse étant donné les déclarations de Trump dans lesquelles il a affirmé que le seul moyen pour lui de perdre en novembre serait des élections "truquées" par le gouvernement ou par des fraudes de la part d’électeurs. "Lors des dernières élections, on entendait pas parler de cyber attaques. Maintenant, elles menacent les fondations mêmes de notre système politique" dit M. Vishwanath. Wikileaks a plongé tête première dans ce nouveau monde bizarre. La semaine dernière, Julian Assange a déclaré qu’il espérait que Wilileaks allait publier des informations nouvelles au cours des dix prochaines semaines, jusque bien après le jour de l'élection présidentielle. Les débats sur la nature de Wikileaks seront éclipsés par les secrets qu’il exposera – au grand dam de l’équipe de campagne de Clinton.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

04.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

05.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

06.

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

07.

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 15/10/2016 - 15:40
C'est la débandade, dans le camp démocrate!
Cette accusation enfantine du camp Clinton contre la Russie, relayée par la porte-parole médiatique du camp démocrate Nancy.Youssef, prouve l'embarras de Hilarious pour ses E-mails et la corruption de la fondation Clinton...
jurgio
- 15/10/2016 - 15:22
La perfidie a troujours été l'arme ultime des hommes
Merci aux U.S. de nous l'avoir prouvé. Pauvre pays !
A M A
- 15/10/2016 - 13:13
Sacré Poutine. Il a réussi à
Sacré Poutine. Il a réussi à prendre le contrôle des élections américaines. Qu'attend donc Hillary pour le charmer au lieu de fustiger sa perversité?