En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
Tribune

RSA contre une journée de travail hebdomadaire : une mesure de justice sociale

Publié le 07 octobre 2016
Prévisible et consternant. Ce mercredi 5 octobre, le tribunal administratif de Strasbourg a annulé la décision du conseil départemental du Haut-Rhin qui imposait aux allocataires du RSA de travailler bénévolement sept heures par semaine pour des associations, collectivités locales, maisons de retraite ou établissements publics.
Nicolas Dupont-Aignan préside Debout la France, parti politique se revendiquant du gaullisme et est l'auteur de France, lève-toi et marche aux éditions Fayard.  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Dupont-Aignan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Dupont-Aignan préside Debout la France, parti politique se revendiquant du gaullisme et est l'auteur de France, lève-toi et marche aux éditions Fayard.  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Prévisible et consternant. Ce mercredi 5 octobre, le tribunal administratif de Strasbourg a annulé la décision du conseil départemental du Haut-Rhin qui imposait aux allocataires du RSA de travailler bénévolement sept heures par semaine pour des associations, collectivités locales, maisons de retraite ou établissements publics.

En tout état de cause, l’idée était intéressante et se rapproche d’une mesure de bon sens que je défends depuis de nombreuses années et qui figure en haut de mon projet présidentiel. Je propose en effet de faire effectuer par toute personne au RSA en état de travailler une journée de mission d’intérêt général par semaine pour la collectivité (région, municipalité, etc.).

Le RSA est indispensable dans une société qui ne laisse personne sur le bord du chemin et il n’est ni dans mon tempérament, ni dans mes convictions de gaulliste social de vouloir remettre en question ce filet de sécurité qui protège 2 millions de nos compatriotes.

Néanmoins, je souhaite l’améliorer afin qu’il réponde à sa vocation première : favoriser le retour à l’emploi des personnes percevant les minimas sociaux.

Le RSA a remplacé le RMI dont le bénéficiaire signait un contrat d’insertion, clé de l’ouverture des droits. Mais l’insertion s’est révélée un vœu pieux, d’où la création de ce Revenu de Solidarité Active. Je veux mettre en avant cette dimension d’activité pour aller jusqu’au bout de la logique et offrir une véritable deuxième chance par un premier travail, un jour par semaine.

Voir cette journée hebdomadaire de travail comme une punition revient à faire un singulier procès d’intention aux bénéficiaires du RSA : cela équivaut à considérer qu’ils verraient nécessairement ce retour partiel au travail comme une corvée.

Je ne partage absolument pas cette vision. Au contraire, j’imagine cette journée comme une première réinsertion dans le monde du travail, comme une possibilité d’acquérir des expériences professionnelles nouvelles et utiles à l’heure des entretiens d’embauche, comme une façon d’éviter l’éventuelle désocialisation grâce à cette activité.

A ceux qui s’interrogeraient sur la façon d’occuper cette contrepartie offerte à la collectivité, je peux garantir qu’à la simple échelle de ma mairie de Yerres, je peux trouver mille tâches à accomplir pour des travailleurs motivés.

Cette journée hebdomadaire permettrait également de mettre fin à une grande partie des fraudes au RSA. En effet, certains touchent le RSA alors qu'ils ne vivent pas en France.

Ces individus disposent d'un compte bancaire en France. Ils se contentent de venir une fois par an pour retirer l'argent  et profitent de la rareté des contrôles.

Or, les allers-retours hebdomadaires qu’imposerait cette journée rendraient inopérants ce type de fraudes.

J’attache une grande importance à cette réforme du RSA qui prend toute sa place dans le volet justice sociale de mon programme : je veux récompenser le travail et le mérite et aider ceux qui manifestent une vraie volonté de s’en sortir. Je veux renouer avec cette tradition française de l’ascension sociale qui voit les plus valeureux enjamber les barrières sociales à la seule force de leur poignet. C’est la raison pour laquelle je veux notamment stopper le saccage de l’Ecole de la République par le pédagogisme fou et privilégier l'apprentissage des savoirs fondamentaux, notamment le français et le récit national.

Valoriser le travail, c’est également aider les plus modestes de nos aînés, ceux qui ont pu connaître des carrières accidentées pendant lesquelles ils touchaient les minimas sociaux. Pour eux, je propose d’augmenter de 100 euros par mois les pensions de 6 millions de retraités, mesure financée par la réaffectation des 8 milliards de contribution nette au budget de l’UE.

Je veux une France juste qui mêle les générations et les parcours, qui donne à chacun sa chance par l’école et la formation continue, qui garantit la dignité par le travail, la sécurité sociale et la retraite équitable.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

02.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

06.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

07.

Contamination au tritium des rivières françaises : anatomie d’une opération destinée à générer une peur infondée sur le nucléaire

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 07/10/2016 - 09:54
L'abandon de la ''Lutte des Classes'' !
Les véritables solutions, c'est le Revenu de Base, réservé aux seuls français, et l'obligation pour l’État de fournir rapidement une occupation apportant un revenu supplémentaire à tous ceux qui le demandent. Le Revenu de Base encouragera fortement l'initiative privée ! C'est le contraire à la fois du Marxisme et du Libéralisme : c'est l'abandon de la ''Lutte des Classes'' !
DESVESSIESPOURDESLANTERNES
- 07/10/2016 - 09:41
excellente initiative
....qui pourrait même se décliner sur la base du volontariat .
Recevoir sans donner ne me parait pas logique : mais bon j'me trompe!
Jean-Benoist
- 07/10/2016 - 09:20
Excellente initiative de la part
Du département du haut rhin pour remettre les gens dans le circuit de la vie active..
et le contribuable a limpression quil ne verse pas de largent a fond perdu..
car cest la politique du donnant donnant plutot que distribuer largent sans contre partie qui doit etre appliquée. .
que le département fasse appel