En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

03.

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

04.

Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter

05.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

06.

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

07.

Lutte anti-terroriste : un problème nommé DGSI

01.

Un Américain à Paris

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 8 heures 23 min
pépites > Education
Education nationale
Hommage à Samuel Paty : la rentrée scolaire n'est plus décalée à 10h lundi prochain
il y a 10 heures 54 min
light > Science
Ancêtre
Le chien est le plus vieil ami de l'homme, sa domestication est survenue il y a plus de 10.000 ans
il y a 12 heures 45 min
pépites > Politique
Décision
Antisémitisme : Jeremy Corbyn a été suspendu du Parti travailliste britannique
il y a 13 heures 20 min
pépites > France
Mobilisation des forces de l'ordre
Attentat à Nice : le gouvernement annonce le rappel de 3.500 gendarmes réservistes et la mobilisation de 3.500 policiers
il y a 14 heures 6 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
La guerre indiscriminée des jihadistes contre la France : du "blasphémateur" Samuel Paty aux chrétiens respectueux de la Basilique niçoise
il y a 15 heures 14 min
pépites > Terrorisme
Religion
Des milliers de manifestants anti-Macron au Bangladesh, au Pakistan, en Afghanistan signale le Daily Mail
il y a 17 heures 15 min
light > Science
Singes
Les gorilles de montagne n'oublient pas leurs amis et sont amicaux avec eux quand ils se retrouvent même après une décennie de séparation
il y a 17 heures 50 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

il y a 18 heures 20 min
décryptage > Santé
Barrière contre le virus

Zorro contre le Covid-19 : le masque comme solution efficace et peu coûteuse

il y a 18 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

il y a 8 heures 42 min
pépites > Faits divers
Forces de l'ordre
Tentative d’agression au couteau sur un policier dans le XVe arrondissement de Paris
il y a 12 heures 17 min
pépites > Politique
Moyens d'action face au virus
Covid-19 : le Sénat a voté la prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 31 janvier
il y a 12 heures 58 min
pépites > International
Mini tsunami
Turquie : au moins quatre morts et 120 blessés après un séisme de magnitude 7 en mer Egée
il y a 13 heures 50 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’émail est semé de fleurs de sel et quand il neige sur la toundra : c’est l’actualité reconfinée des montres
il y a 14 heures 45 min
pépites > Consommation
Confiné
La France reconfinée pour au moins 4 semaines : ce qui est ouvert ou fermé
il y a 16 heures 39 min
pépite vidéo > Terrorisme
Face à l'info
Attaques terroristes : l'échec du renseignement français ?
il y a 17 heures 22 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

il y a 18 heures 3 min
pépites > Politique
Reconfinement
Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter
il y a 18 heures 26 min
décryptage > Politique
Maison Blanche

Le chemin de la victoire de Donald Trump est étroit mais il existe encore

il y a 19 heures 4 min
La guerre de la contraception

Sans précédent : l'Eglise catholique américaine part en guerre contre Obama

Publié le 13 février 2012
Le projet du Président américain sur la couverture médicale des employés des institutions non religieuses des Églises qui devra obligatoirement comprendre la contraception a déclenché une opposition virulente des évêques catholiques américains.
Gilles Klein
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Klein, amateur de phares et d'opéras, journaliste sur papier depuis 1977 et en ligne depuis 1995. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le projet du Président américain sur la couverture médicale des employés des institutions non religieuses des Églises qui devra obligatoirement comprendre la contraception a déclenché une opposition virulente des évêques catholiques américains.

Affrontement sans précédent dans l'histoire des États-Unis : l’Église catholique se lance dans une offensive anti-Obama à cause d'un nouveau règlement du Department of Health and Human services (équivalent de notre ministère de la Santé) qui oblige toutes les institutions non religieuses des Églises, comme les hôpitaux, écoles, et universités à fournir, à leurs employés, une assurance santé qui inclut contraception (avec pilule du lendemain), stérilisation, et médicaments que l’Église considère comme abortifs. 

Obama veut simplement mettre en place l'accès à la contraception pour tous et explique qu'il ne changera pas d'avis comme il l'a signalé le 20 janvier. Pour l’Église, c'est une déclaration de guerre aux 67 millions de catholiques américains, même si le gouvernement ne force pas les employés à utiliser ces services. Mais Obama force les institutions catholiques à payer pour ces services. Cela concerne 65 000 professeurs dans plus de 230 universités et collèges catholiques

Il n'existe tout simplement pas d'exemple dans l'histoire américaine où la quasi totalité des évêques catholiques américains et les prêtres se sont unis pour prendre la parole contre un Président en exercice en promettant la désobéissance civilenote Business Insider

Au XIXème siècle, il y a eu des affrontements concernant les droits des catholiques, pour la plupart liés à l'éducation. L'évêque John Hughes qui a dirigé le diocèse de New York de 1842 à 1864 s'est prononcé farouchement contre l'utilisation pour les étudiants catholiques des écoles publiques de la Bible King James (traduction de la bible réalisée sous le règne de Jacques Ier d'Angleterre), et a promis de travailler à la conversion de tous les Américains.

Le candidat républicain aux présidentielles 1884, James G. Blaine proposait l'interdiction de fonds publics pour aider les «écoles confessionnelles» - en fait les écoles catholiques - à une époque où les écoles publiques n'enseignaient aux étudiants que le protestantisme. Il a perdu.

Ce ne furent que des tensions locales. Aujourd'hui, c'est un combat national qui s'engage contre cette nouvelle réglementation qui est entrée en vigueur le 20 janvier souligne le Washington Post en indiquant que des prêtres aux quatre coins du pays du Maine à l'Arizona, en passant par la Louisiane, ont lu à leurs fidèles des lettres de leurs évêques les incitant à refuser d'appliquer ce règlement.

L'archevêque de New York, Timothy Dolan, président de l'U.S. Conference of Catholic Bishops, se sent personnellement trahi car il avait été reçu par Obama en personne à la Maison blanche au cours d'une réunion que Dolan avait qualifié de très amicale. Mais cet optimisme est retombé lorsqu'Obama l'a appelé pour lui dire qu'il n'y aurait pas d'exception.

Dans une tribune, Dolan qualifie la décision d'Obama de "un-American" (soit "pas américaine"). Pour lui "la grossesse n'est pas une maladie", comme il le dit dans le Wall Street Journal. Mais, tout cela a été vain. La seule chose que l’Église a obtenu c'est un délai supplémentaire d'un an avant l'application de la décision note le quotidien national USA Today.

Pour sœur Mary Ann Walsh, porte parole de la conférence des évêques américains pour qui la lutte contre la contraception est une priorité : "Le gouvernement intervient dans la vie de l'église". Pour l'archevêque de la Nouvelle Orléans, Gregory Aimond dont la lettre a été lue dans les 108 paroisses "cette réglementation est un exemple d'une violation de nos droits par le gouvernement".

On ne sait pas exactement combien d'églises ont abordé le sujet lors de la messe, mais on estime qu'un tiers des catholiques américains assistent à l'office de manière hebdomadaire.

Paradoxalement, la position des évêques sur la contraception n'est pas exactement celle de leurs fidèles, c'est le moins que l'on puisse dire : lors de sondages récents 95% des catholiques interrogés déclaraient utiliser des contraceptifs, et 89% considéraient que cette décision de les utiliser relevait non pas de l’Église mais de leur choix personnel.

En ce qui concerne ce nouveau règlement, 58% des catholiques interrogés par le Public Religion Research Institute pensent que les entreprises doivent inclure le contrôle des naissances dans la couverture médicale qu'elles proposent à leurs employés. Ce sondage a été publié le 7 février 2012. Les évêques semblent donc avoir une position plus dogmatique que certains catholiques.

Reste à savoir si le conflit se prolonge, quel impact il aura sur le vote catholique lors de l'élection présidentielle. Ce n'est pas un hasard, si les évêques menacent d'organiser une manifestation nationale de protestation devant la Maison Blanche à Washington en mars prochain.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
JP van St Jans
- 14/02/2012 - 16:07
Vous pouvez commenter tant que vous voulez,
mais le résultat du match, c'est : Eglise (s, les autres sont trop lâches) catholique 1 - Obama 0.
Attendons le match retour.
LIsa
- 13/02/2012 - 21:28
à ibn
n'en mettez pas partout
ibn
- 13/02/2012 - 20:23
Régression toute !
Et dire qu'on ose se moquer des croyances, tabous et interdits de la musulmans...

C'est sûr, laissant les pauvres se reproduire intensivement ! Dieu se chargera de les nourrir et des loger...
7 milliards, 3 milliards regrettent d'être nés en enfer terrestre où ils crèvent de pauvreté !

Et dire qu'en France, certains bigots à la croix voudraient aliéner à nouveau les femmes dans l'enfer des grossesses non désirées !
A vomir