En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Cours de geek
Après l'illettrisme, comment détecter et soigner l'illectronisme
Publié le 30 septembre 2016
De trop nombreuses personnes en France se retrouvent démunies par rapport aux outils numériques et à leur place toujours plus grandissante dans nos vies. L'illectronisme (le manque de connaissance ou d'accès aux outils numériques) toucherait près de 10 millions de personnes en France, ce qui a des conséquences sur l'accès à des infrastructures de plus en plus dématérialisées.
Julien Coclet est psychologue, spécialisé en communication homme-machine, et directeur de l'association Urban Prod, à Marseille. Cette dernière porte des actions de médiation numérique à destination de tous les publics et en particulier des plus...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Coclet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Coclet est psychologue, spécialisé en communication homme-machine, et directeur de l'association Urban Prod, à Marseille. Cette dernière porte des actions de médiation numérique à destination de tous les publics et en particulier des plus...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De trop nombreuses personnes en France se retrouvent démunies par rapport aux outils numériques et à leur place toujours plus grandissante dans nos vies. L'illectronisme (le manque de connaissance ou d'accès aux outils numériques) toucherait près de 10 millions de personnes en France, ce qui a des conséquences sur l'accès à des infrastructures de plus en plus dématérialisées.

Atlantico : Selon le ministère de la Recherche et de l’Economie numérique, 15% de la population française serait touchée par "l'illectronisme". En quoi consiste "l'illectronisme" exactement ?

Julien Coclet : Je définirais l'illectronisme comme le fait de ne pas être suffisamment outillé pour comprendre ou avoir accès aux ressources numériques et à toutes les possibilités qui sont offertes par le développement du Web et du numérique. On peut comparer cela au phénomène de l'illettrisme. L'illectronisme est au numérique ce que l'illettrisme est au savoir de base, notamment en français et en mathématiques. Il se traduit par un manque d'accès identique aux usages des ressources d'Internet.

Y a-t-il des catégories de personnes plus frappées que d'autres par "l'illectronisme" ? En quoi l'illectronisme peut-il s'avérer handicapant pour les personnes qui en sont sujettes ?

Si l'on cible les publics qui sont dans une difficulté sociale, comme les bénéficiaires du RMI ou d'autres catégories de personnes, on constate qu'il y a des difficultés pour s'équiper ou avoir accès à l'outil. Cela reste un frein chez certaines personnes. Il existe une vraie disparité sur comment utiliser l'outil et comment accéder à ces démarches personnelles qui sont de plus en plus dématérialisées. On pense notamment aux demandeurs d'emplois et aux premières inscriptions qui se font via les sites Internet et qui existent de moins en moins de façon physique. On pense également à des procédures de la caisse d'allocation familiale qui nécessitent d'avoir un accès à Internet et de comprendre comment fonctionne le site pour savoir comment on se renseigne pour pouvoir bénéficier des prestations. Sur ces points-là, il y a des enjeux cruciaux.

On constate également une forte disparité chez les personnes âgées par rapport aux plus jeunes qui ont pu développer leurs connaissances dans leur parcours scolaire et qui s'en servent dans leur vie de tous les jours. C'est handicapant dans la mesure où nous n'avons pas un accès égal à l'information par exemple. Il y a un travail d'éducation aux médias qui n'est pas le même avec l'avènement des outils numériques et d'Internet. Il est devenu très facile d'accéder à l'information, mais pour les personnes qui n'ont pas ces compétences numériques de base, elles vont se retrouver plus handicapées que les autres qui manipulent ces outils-là.

Comment et par quels moyens, selon vous, est-il possible de repérer et de lutter contre l'illectronisme ?

Nous sommes convaincus qu'il y a un besoin de lieux de médiations numériques – autrement dit des espaces physiques  dans lesquels on va pouvoir fournir des accompagnements individuels ou collectifs sur les cultures et les usages du numérique. Pour nous, il est important qu'il y ait toujours une politique publique de soutien à ces lieux de médiations numériques qui se fédèrent peu à peu à l'échelle nationale pour reconnaître un besoin d'acculturer le plus grand nombre sur cette transition numérique. Celle-ci implique que le numérique vient bousculer tous les aspects de notre vie, que ce soit au niveau professionnel ou personnel. L'anthropologue des usages Pascal Plantard n'hésite pas à dire que le numérique est un fait social total et qu'il est nécessaire d'accompagner le plus possible le public dans cette transition, voir cette révolution.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
02.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
03.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
04.
Un pognon de dingue pour Notre-Dame de Paris ? Oui, car l'Homme ne vit pas que de pain
05.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
06.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
07.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires