En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

02.

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

03.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

04.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

07.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Extension du couvre-feu
Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi
il y a 2 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 5 heures 16 min
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 6 heures 52 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 7 heures 41 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 8 heures 3 min
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 8 heures 19 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 8 heures 50 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 9 heures 8 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 9 heures 21 min
décryptage > Politique
Ambiguïtés ?

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

il y a 10 heures 38 min
pépites > Justice
PNAT
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 3 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 5 heures 39 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 7 heures 14 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 7 heures 51 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 8 heures 8 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 8 heures 42 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 9 heures 3 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 9 heures 21 min
décryptage > Education
Profession sacrifiée

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

il y a 9 heures 56 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Face à l’aggravation de la crise, Bruno Le Maire renforce les mesures de soutien mais évite toute nouvelle contrainte réglementaire

il y a 10 heures 57 min
© Reuters
La Reine d'Angleterre a célébré lundi 6 février son jubilé de diamant.
© Reuters
La Reine d'Angleterre a célébré lundi 6 février son jubilé de diamant.
Royal Motus

Elizabeth II ou le génie du mutisme politique (mais qui voterait Bayrou en France)

Publié le 07 février 2012
Avec Marc Roche
La Reine d'Angleterre a célébré lundi 6 février son jubilé de diamant. Après 60 ans de règne, les Britanniques tiennent à leur figure unificatrice. Mais que représente-t-elle vraiment politiquement ?
Marc Roche
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marc Roche a été journaliste au Soir, au Quotidien de Paris et au Point, avant de rejoindre l'équipe du Monde. Il publie également dans des journaux britanniques (The Independant, The Guardian) et participe à l'émission Dateline London de la BBC News....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Reine d'Angleterre a célébré lundi 6 février son jubilé de diamant. Après 60 ans de règne, les Britanniques tiennent à leur figure unificatrice. Mais que représente-t-elle vraiment politiquement ?
Avec Marc Roche

Atlantico : Comment les 85 ans de vie et 60 de règne de la Reine sont-ils perçus par les britanniques ?

Marc Roche : Les britanniques sont très contents d’avoir ce jubilé de diamant. Cela renforce l’année de l’Angleterre, 2012, avec les Jeux olympiques. L’Angleterre et le Royaume-Uni vont être à l’affiche partout. Par ailleurs, le Royaume-Uni se rend compte que la monarchie est un point fixe dans la tourmente. Alors que le pays traverse une grave crise économique, voire une crise d’austérité, la monarchie apporte un peu de glamour et de paillettes. La Reine y joue un rôle particulier.

La Reine est donc une figure rassurante, de stabilité ?

En ce temps où le pays est divisé par la politique gouvernementale, par la situation internationale, l’Europe, la zone euro, la crise au Proche-Orient, la Reine apparait comme une personnalité rassurante. Cet aspect est renforcé par le fait qu’elle n’est jamais intervenue dans le champ politique. Elle s’attache à rassembler au moment où le pays est fragilisé.

Il n'y a aucun débat sur son âge, ses capacités à représenter son pays ?

Non car son serment de couronnement de 1953 est un serment religieux. Même si on oublie souvent cet aspect en France, la Reine est non seulement une femme croyante,  mais surtout le chef de l’Eglise anglicane. Elle considère sa mission comme divine, c’est pourquoi elle ira donc jusqu’au bout. Elle refuse d’autant plus l’abdication qu’elle considère que celle d’Edouard VII –justifié par son souhait d’épouser Mme Wallis – a indirectement causé la mort de son père adoré (et précipité son accession au trône alors qu’elle était alors non préparée à l’exercice de cette fonction).

L’Etat de santé, de fatigue de la Reine n’est donc pas du tout un enjeu de communication pour Buckingham ? Ce n’est pas un sujet de préoccupation pour les Britanniques ?

Ce n’est pas un enjeu en tant que tel mais il est vrai que le programme de la Reine et de son époux a été allégé depuis quelque temps. C’est le Prince Charles, héritier du Royaume, qui reprend désormais, les fonctions de représentation les plus fatigantes. La Reine Elizabeth demeure néanmoins le chef de l’Etat et personne ne conteste qu’à 85 ans, elle dispose encore de toutes ses capacités. Il est toutefois clair qu’au dur et à mesure des années, elle laissera de plus en plus de prérogatives à Charles, qui n’accèdera au pouvoir qu’à la mort de sa mère.

Quelles sont les attentes des Britanniques vis-à-vis du jubilé ? Est-ce un moment d’unité nationale ?

C’est un moment beaucoup plus important que le mariage de Kate et William qui  était un mariage, d’un épiphénomène. Il s’agit ici d’une date historique. Les jubilés ont  toujours suscité un véritable intérêt populaire, c’est un moment de fête. Et les Britanniques ont besoin d’un tel moment pour se changer des problèmes économiques que connait le royaume. Le défilé naval, le parcours en carrosse, l’allumage de  2212 flambeaux rappelant l’invincible armada seront une grande fête.

Le rôle de la Reine est davantage un rôle d’unité plus que de représentant de son pays, de chef d’Etat ?

La Reine fait de plus en plus figure de dernier rempart, d’unité du pays. Il y a des forces centrifuges au sein du royaume, des velléités d’indépendance : on pense à l’Irlande du Nord où la poussée démographique catholique poussera probablement à une réunification. Face à ces poussées qui inquiètent les Anglais, la Reine est figure d’unité nationale et ce d’autant plus qu’elle ne s’est jamais mêlée de politique. On lui prête des idées de centre droit : disons que si elle votait en France, elle voterait pour François Bayrou.

Par ailleurs, cette image d’unité dépasse la simple Angleterre : les Gallois reconnaissent toujours la Reine comme leur chef d’Etat. Sans doute en Irlande, en cas de réunification, il y a aura un chef d’Etat dual : un président de la république et la Reine. Elle est également reconnue ainsi par les pays du Commonwealth, notamment les « gros morceaux » que sont le Canada, l’Australie ou la Nouvelle Zélande, des îles des Antilles. C’est donc une  figure d’unité nationale mais aussi internationale : grâce au la Reine et au Commonwealth le Royaume Uni est placé  dans une catégorie supérieure à son poids.

Propos recueillis par Camille Rivière

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
frjulien112
- 07/02/2012 - 14:19
abdiqué ...
pas abdiquer ...
frjulien112
- 07/02/2012 - 13:49
Edouard VIII a abdiquer
Pas Edouard VII !!!
Alex de M.
- 07/02/2012 - 12:34
Faux !
Sur l'échiquier politique du royaume uni, Bayrou serait largement à la gauche du parti travailliste.
Le Reine et son choix de strict équilibre entre travailliste et conservateur serait plutôt à proximité de l'aile droite de l'UMP...