En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 8 heures 55 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 10 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 11 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 11 heures 46 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 14 heures 2 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 15 heures 4 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 15 heures 30 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 16 heures 22 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 16 heures 36 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 16 heures 49 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 9 heures 40 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 11 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 11 heures 42 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 13 heures 30 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 14 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 15 heures 11 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 15 heures 45 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 16 heures 30 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 16 heures 38 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 16 heures 55 min
© Reuters
© Reuters
Controverse

Calais : des accusations fusent d'"exploitation sexuelle" de migrants (surtout hommes) par des bénévoles (surtout femmes)

Publié le 23 septembre 2016
Dans la "Jungle" de Calais, n'importe qui peut entrer et sortir et faire du "bénévolat".
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans la "Jungle" de Calais, n'importe qui peut entrer et sortir et faire du "bénévolat".

Une controverse fait rage en ce moment entre les bénévoles et associations qui travaillent pour aider les migrants à la "Jungle" de Calais. Selon certaines personnes il y aurait une vague de relations sexuelles entre bénévoles et migrants. Selon certains, l'émergence de telles relations entre adultes n'est que naturel ; pour d'autres il s'agit d'exploitation, ou en tous les cas est contraire à l'éthique.

Et il y a des problèmes juridiques : étant donné que la "Jungle" n'a pas de statut, n'importe qui peut venir et faire du "bénévolat". "[La Jungle] n'est pas reconnue comme un camp de réfugiés officiel, c'est un campement illégal. Donc on ne peut forcer personne à partir. C'est ça la difficulté", explique Clare Mosely, fondatrice de Care4Calais, une des plus importantes ONG sur place.

La controverse a éclaté au grand jour à la suite d'un billet sur Facebook, qui a généré beaucoup de commentaires échaudés. Celui-ci a vite été effacé du site, mais pas avant que le journal britannique The Independent ne puisse prendre des captures d'écran.

Un bénévole publie un billet dans un groupe Facebook : "j'ai entendu parler de garçons, dont il est raisonnable de penser qu'ils sont plus jeunes que l'âge de consentement, qui ont des relations sexuelles avec des bénévoles. J'ai également entendu parler d'hommes qui fréquentent les prostituées de la Jungle. J'ai entendu parler de bénévoles qui ont des relations avec plusieurs partenaires par jour, et continuent le lendemain. Et je sais également que ce que j'entends n'est qu'un bout d'abus qui ont lieu à plus grande échelle."

Pour le bénévole, il s'agit d'abus car les réfugiés sont "dans une relation de pouvoir totalement inégalitaire", car ceux-ci sont "entièrement dépendants de l'aide fournie par les bénévoles. […] Des relations sexuelles avec une personne qui a une position de pouvoir et d'influence […] surtout quand on peut penser que de l'aide ou une meilleure aide peut en résulter, que c'est le cas, on peut définir ça comme de l'abus sexuel", écrit-il. Et de citer le code éthique du Commissariat aux réfugiés de l'Onu, qui stipule que les relations sexuelles entre le personnel humanitaire et des bénéficiaires sont "fortement découragées" à cause des "relations de pouvoir inégalitaires."

Il a rajouté que la majorité des cas en question impliquaient des bénévoles femmes et des migrants hommes.

Le billet a généré une énorme controverse dans le groupe. Certains l'ont accusé de sexisme. D'autres ont abondé dans son sens. Certains ont demandé à l'administrateur du groupe d'effacer le message et le fil de discussion de peur "qu'un média puisse y avoir accès" (oups). Il ne semble pas que quiconque ait mis en doute que les faits allégués ne reflètent une certaine réalité de la Jungle.

"Calais n'est pas un vrai camp de réfugiés, où les entrées et sorties sont régulées. […] Quand il y a des bénévoles et des réfugiés dans cet environnement, ça va se passer. Il y aura des gens qui auront des relations sexuelles avec des réfugiés", explique la bénévole Maya Konforti à The Independent.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ombelia
- 25/09/2016 - 13:59
Relations tarifees?
Le bordel a l'envers: des femmes benevoles ayant des relations sexuelles avec de jeunes migrants. Ahurissant! Et avec la benediction de Cazeneuve pour remonter le moral des troupes?
vangog
- 24/09/2016 - 22:33
Il faut y ouvrir un club de rencontres...
pour gauchistes frustrées et inassouvies!
Jeffouille91
- 24/09/2016 - 18:48
Il parait
Que DSK s'est porté volontaire