En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

06.

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

07.

Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

ça vient d'être publié
décryptage > Terrorisme
Incompréhension

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

il y a 43 min 45 sec
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

il y a 1 heure 5 min
pépites > Religion
Solidarité et soutien
Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre
il y a 8 heures 15 min
pépites > Media
Justice
Discours de la Convention de la droite diffusé sur LCI : Eric Zemmour sera jugé à la fin du mois de janvier
il y a 9 heures 51 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 9 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 34 min
light > Culture
Principe de précaution pour Disney
Le prochain opus de la saga Star Wars présenterait des risques d’épilepsie
il y a 14 heures 2 min
pépites > Politique
Crise
Levallois-Perret : Sylvie Ramond, adjointe de Patrick Balkany, démissionne de la majorité municipale
il y a 15 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Soyez gentils" de George Saunders : un discours à contre-courant bien réconfortant

il y a 17 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rouge impératrice" de Léonora Miano : au XXIIème siècle, une Afrique pacifiée et prospère accueille des “Sinistrés”, descendants des colons européens

il y a 18 heures 1 sec
pépite vidéo > International
Images impressionnantes
Nouvelle-Zélande : lourd bilan après l'éruption du volcan de White Island
il y a 19 heures 15 min
décryptage > Economie
Génération 1975

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

il y a 51 min 46 sec
décryptage > Politique
To Reforme or not To Reform

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

il y a 1 heure 10 min
pépites > Politique
Sondages
Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani
il y a 9 heures 4 min
pépites > Sport
Drapeau neutre
Exclusion de la Russie des compétitions sportives : Vladimir Poutine dénonce une décision politique
il y a 10 heures 41 min
pépites > Social
Mobilisation en baisse
Retraites : 339.000 personnes ont défilé dans toute la France en ce mardi 10 décembre, 885.000 selon les syndicats
il y a 13 heures 28 min
pépites > Politique
Grand oral
Edouard Philippe prévient qu'il n'y aura "pas d'annonces magiques" sur la réforme des retraites
il y a 14 heures 42 min
pépite vidéo > France
Heures de pointe
Grève SNCF - RATP : les images des quais bondés et de la tension entre les usagers à Gare du Nord notamment
il y a 16 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous pour un moment" de Arne Lygre : une vingtaine de personnages se croisent dans six séquences enchaînées dans lesquelles les acteurs inversent les rôles qu’ils jouent

il y a 17 heures 46 min
light > France
Réseaux sociaux
L'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été l'événement le plus commenté de l'année sur Twitter
il y a 18 heures 21 min
pépites > Social
Syndicats vs gouvernement
"Mardi noir" à la veille de la présentation du projet de réformes des retraites
il y a 19 heures 57 min
© Reuters
© Reuters
Edito

Pourquoi François Hollande reste prisonnier de la hausse des impôts qui paralyse les forces vives du pays

Publié le 23 septembre 2016
Le Président multiplie les cadeaux fiscaux bien ciblés mais concernant de nombreux bénéficiaires et il s’arrange pour reporter à 2017 voire 2018 l’impact que ces mesures auront sur les finances publiques, laissant ainsi aux successeurs le soin de déminer les pièges qui leur ont été tendus. De même il surestime le niveau de la croissance à l’inverse de ce que prévoient la majorité des experts.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Président multiplie les cadeaux fiscaux bien ciblés mais concernant de nombreux bénéficiaires et il s’arrange pour reporter à 2017 voire 2018 l’impact que ces mesures auront sur les finances publiques, laissant ainsi aux successeurs le soin de déminer les pièges qui leur ont été tendus. De même il surestime le niveau de la croissance à l’inverse de ce que prévoient la majorité des experts.

Tous les spécialistes le reconnaissent : le projet de budget établi par le ministre des Finances, Michel Sapin, est un modèle de ce que peuvent produire les ateliers de Bercy. Mais un modèle de tromperie et d’hypocrisie, aux antipodes de la vérité que réclament les Français. Le gouvernement devait surmonter deux obstacles : afficher un déficit inférieur à 3% comme il s’y était engagé pour ne pas attirer les foudres de Bruxelles, présenter un budget qui n’entraîne pas une réprobation de l’électorat de gauche et puisse même attirer les suffrages de certains centristes. Pour ce faire, il multiplie les cadeaux fiscaux bien ciblés mais concernant de nombreux bénéficiaires et il s’arrange pour reporter à 2017 voire 2018 l’impact que ces mesures auront sur les finances publiques, laissant ainsi aux successeurs le soin de déminer les pièges qui leur ont été tendus. De même il surestime le niveau de la croissance à l’inverse de ce que prévoient la majorité des experts.

Une chose est sûre : tous les projets de réforme sont abandonnés. On va expédier les affaires courantes sur fond de constat désolant : l’échec d’une politique fiscale caractérisée par l’alourdissement sans précédent des impôts. Le poids des prélèvements, reste supérieur de deux points à 44,2% du produit intérieur brut à ce qu’il était au début du quinquennat, dépassant dans tous les domaines la moyenne européenne. Alors que nos principaux partenaires s’orientent vers une baisse sensible des impôts, il n’a pas réussi à dégager plus d’un milliard d’euros d’allègements, sous peine de dépasser le plafond de 3%,   ll n’a pas profité d’une conjoncture exceptionnellement favorable : la chute du pétrole (amoindrie sur le plan intérieur au niveau du consommateur par un relèvement des taxes), l’effondrement des taux d’intérêt qui devait faciliter la réduction de la dette , alors que celle-ci frôle cent pour cent du PIB.

De façon démagogique, le gouvernement a fait sortir de l’impôt sur le revenu une majorité de Français, ce qui n’a pas empêché le produit de l’IRPP de passer de 50 milliards d’euros en 2011 à 70 milliards en 2015, avec une progressivité vertigineuse qui touche la minorité la plus productive du pays, dont la situation fiscale devient intolérable. Il a opéré un transfert sur les collectivités locales, ce qui fait monter le prix des services que celles-ci rendent en matière de crèches, cantines ou autres prestations sociales.

Le gouvernement clame qu’il a agi au nom de la justice sociale, en rééquilibrant le poids de l’impôt sur les plus riches. En réalité, il a sanctionné le travail et le risque, conduisant à démotiver les énergies, quand elles n’étaient pas incité à quitter le pays, et en favorisant  la nonchalance de tous ceux qui bénéficient de prestations ou d’aides sans contrepartie, contribuant ainsi à la régression  de l’esprit d’initiative. La conséquence est là. La croissance est  au point mort, le chômage ne diminue pas, tandis que les familles les plus actives ont du mal à joindre les deux bouts. Ce qui n’empêche pas le président de la République de vouloir se représenter pour perpétuer une situation fondée sur l’immobilisme et le statu quo, dont il se satisfait malheureusement pleinement pour lui-même.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

06.

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

07.

Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
pc85
- 23/09/2016 - 22:26
LA HOLLANDE, CE PLAT PAYS ...
Le Hollande, ce plat président, puant de suffisance, comme un camembert du même nom resté un mois au soleil, aussi efficace que la présidente des majorettes de Trifouillis-les-Oies (et je n'ai rien contre les majorettes). Autre chose, sa ministre de la santé qui annonce que ''le trou de la sécu est derrière nous'' qu'elle commence par se retourner elle-même ...
jurgio
- 23/09/2016 - 17:55
Sacré Hollande !
Cet énergumène a tout réparé avec des hausses d'impôts. Ceux, nombreux, qui n'en paient pas n'en seront pas trop dérangés.
lasenorita
- 23/09/2016 - 16:28
Qu'il diminue les dépenses.
Au lieu de ''piquer'' toujours dans la poche des ''Français moyens'' Hollande ferait mieux de DIMINUER les dépenses et de ne pas donner les sous des contribuables français à tous ces terroristes qui nous envahissent...