En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

04.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

05.

Cette très chère Ségolène Royal

06.

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

07.

Pourquoi le classement Oxfam sur la concentration des richesses entre les mains de milliardaires ne nous dit quasiment rien de la réalité de celle des pauvres

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

ça vient d'être publié
pépites > People
Retraite
Après 50 ans de carrière, le couturier Jean Paul Gaultier dit adieu aux défilés haute couture
il y a 13 heures 57 min
pépites > Politique
Luanda Leaks
La femme "la plus riche d'Afrique" rattrapée par la justice
il y a 14 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

"L’Abominable", de Dan Simmons: Sur les flancs glacés de l’Everest, une aventure à donner le vertige !

il y a 18 heures 50 min
décryptage > Société
Intrusions à tous les étages

Bestiaire révolutionnaire et autodafés de pacotille

il y a 19 heures 43 min
pépite vidéo > Politique
Voeux
Nicolas Sarkozy dénonce le climat de "violence" qui règne en France
il y a 20 heures 18 min
décryptage > Politique
Interview

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

il y a 21 heures 5 min
décryptage > Economie
Point de vue

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

il y a 22 heures 17 min
décryptage > Economie
Trompe l’oeil

Pourquoi le classement Oxfam sur la concentration des richesses entre les mains de milliardaires ne nous dit quasiment rien de la réalité de celle des pauvres

il y a 22 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

Eva, une aventure de Lorenzo Falco d' Arturo Pérez-Reverte: un second chapitre des aventures de Falco, qui rachète le premier !

il y a 1 jour 12 heures
pépite vidéo > People
L'adieu du Prince
Harry l'affirme: il n'avait "pas le choix" que de partir
il y a 1 jour 13 heures
pépites > Politique
Présidentielle 2020
Marine Le Pen opposée d'accord pour travailler avec Nicolas Dupont-Aignan mais sans primaire
il y a 14 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Ménopause", livret d'Alexandra Cismondi, Parodies de chansons et mise en scène d'Alex Goude : Pas de pause pour "Ménopause" qui est prolongé à la Gaité, par Anne-Marie Joire-Noulens

il y a 18 heures 33 min
décryptage > Politique
Coup de froid

Cette très chère Ségolène Royal

il y a 19 heures 15 min
décryptage > Politique
Critique

Pourquoi nous devons sérieusement parler de la Chine

il y a 20 heures 2 min
décryptage > Société
PMA ou GPA: c’est au choix

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

il y a 20 heures 42 min
décryptage > Economie
Faux-semblant

Choose France : voilà pourquoi l’attractivité de l’Hexagone n’a que très peu à voir avec la manière dont le pays est gouverné

il y a 21 heures 40 min
décryptage > Economie
Davos 2020

Ce que les grandes entreprises pourraient réellement faire pour enfin se mettre au vert... et sans gadget

il y a 22 heures 30 min
décryptage > Santé
Poumons en danger

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

il y a 23 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Où bat le cœur du monde" de Philippe Hayat: Quand le jazz fait parler les muets, un roman intense, rythmé, syncopé...

il y a 1 jour 13 heures
pépites > Social
Enfants en danger
Les nouvelles failles de l'Aide sociale à l'enfance
il y a 1 jour 14 heures
Atlantico Business

Le gouvernement élabore un budget 100% taillé année électorale de nature à priver les frondeurs de toute raison de fronder

Publié le 21 septembre 2016
Avec le budget 2017 tel qu'il vient d'être présenté, les frondeurs n'ont plus de raisons de fronder et l'ensemble de la gauche va pouvoir voter Hollande. En théorie. Tout va bien. C'est magnifique.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec le budget 2017 tel qu'il vient d'être présenté, les frondeurs n'ont plus de raisons de fronder et l'ensemble de la gauche va pouvoir voter Hollande. En théorie. Tout va bien. C'est magnifique.

Michel Sapin qui vient de présenter le cadrage macroéconomique du prochain budget a beaucoup de mérite. Il lui fallait présenter un plan de la charpente de loi de finances alors que la maison prend déjà l'eau de toute part, que la météo est beaucoup moins bonne que prévue, que la majorité des habitants l'ont déjà quittée et n'en veulent pas. 

Michel Sapin a réussi ce tour de force sans trop mentir et au seul profit de son ami François Hollande, en difficulté. Michel Sapin restera dans l'histoire de la politique contemporaine comme un modèle de "loyauté et de fidélité". 

Il a donc présenté un projet de budget 2017 qui est, lui, un modèle de précision politique. Jamais une loi de finances n'aura été réglée aussi précisément pour répondre à une demande politique de la gauche, étouffer tous ceux qui, au sein de la majorité, en voulaient à François Hollande. Et selon l'expression célèbre de Valery Giscard d'Estaing, "jeter la rancune à la rivière". 

Alors, il est peu probable que ce budget ait un effet sur la situation économique, il est d'ailleurs peu probable qu'il soit appliqué. Ça n'est évidemment pas un budget qui prend en compte les intérêts supérieurs de la France sur le long terme. 

Ce budget 2017 montre que le quinquennat de François Hollande va s'achever dans une situation budgétaire plus détériorée qu'au départ. 

  • Le taux de prélèvement obligatoire ne s'est pas allégé, 45,5 %. On est deux points au-dessus de 2011 puisqu'à l'époque la pression fiscale était de 42 ,6%. 

  • Le déficit budgétaire n'est pas tombé en dessous des 3% contrairement à ce qu'on avait promis. Pour l'année prochaine, le budget table sur 2,8% mais rien dans la mécanique ne permet de l'attester. Sauf que pour limiter les dégâts cette année, le gouvernement va puiser dans les trésoreries d'entreprise pour anticiper la collecte des recettes fiscales. 

  • L'endettement public est de plus en plus lourd et tangente les 100% du PIB. On tient grâce à la baisse des taux d'intérêt. La charge financière a donc baissé.

Quant à la situation économique, elle est toujours aussi fragile.

  • La croissance est prévue à 1,5% et non pas à 1,7%

  • L'emploi ne s'est pas redressé

  • Le commerce extérieur est de de plus en plus déficitaire, preuve que l'offre industrielle de la France n'est pas au niveau de compétitivité 

Donc ce nouveau budget ne permet pas de renverser la table mais peu importe, ce n'est pas le sujet. Il fallait que ce budget ne puisse pas être utilisé par les membres de la famille de gauche pour contester une fois de plus à son chef sa liberté de se représenter à la présidentielle. Il fallait aussi qu'il ne donne pas de prise à la critique de droite, parce qu'à droite il y a des centristes et que les centristes ça peut être utile. 

Michel Sapin a réussi ce tour de force. Bravo l'artiste ! 

Le résultat est parfait. La loi de finances cible tous les foyers de grogne et de rogne. 

  • L'impôt sur le revenu baissera pour les classes moyennes, celles qui ont été matraquées au début du quinquennat, soit 5 millions de foyers qui verront leur impôt baisser de 200 euros au minimum.

  • Les petites et moyennes entreprises vont bénéficier d'un abaissement de l'impôt sur les sociétés. 

  • Les petits entrepreneurs-investisseurs seront chouchoutés dès qu'ils investiront leurs économies dans l'entreprise. Les petites surtout. Celles à qui on avait dit que l'ennemi c'est la bourse et la finance.

  • Les jeunes, étudiants ou pas, recevront "la garantie jeune", un revenu universel mensuel jusqu'à 26 ans en attendant le RSA. 

  • Les médecins vont voir une revalorisation de leur consultation. 

  • Les agriculteurs ont gagné quelques subventions et prestations. 

  • Les fonctionnaires vont bénéficier, enfin, d'une revalorisation du point de rémunération, ils forment le gros des troupes qui avaient voté pour François Hollande et qui l'accusent d'avoir cédé aux sirènes de la politique d'austérité, laquelle passe par des coupes sombres dans la fonction publique. Donc sur ce point, le gouvernement se calme. 

  • Toujours coté fonction publique, on renforce l'éducation nationale puisque les fonctionnaires de l'école et des lycées et collèges vont être augmentés en 2017 et 2018. 

  • On renforce également les moyens d'assurer la sécurité. Outre le fait que les personnels de l'éducation nationale sont le cœur de l'électorat, on tente de rassurer les familles sur l'avenir de l'école et sur la lutte contre le terrorisme. 

  • Les retraités (qui sont nombreux à voter) vont eux aussi bénéficier d'un petit coup de pouce.

  • Enfin, les maires et les conseillers généraux qui sont vent debout contre l'augmentation des impôts et des taxes locales vont pouvoir annoncer à leur population que les taxes foncières ne vont pas augmenter, le gouvernement abandonne son projet. Ça ne passait pas. Les élus ne vont pas tous rentrer dans le rang, mais la plupart vont pouvoir le faire, d'autant que derrière la présidentielle il y a des législatives puis plus tard des municipales, et qu'il leur faut une investiture. On se doutait bien que le fossé creusé entre les élites de Paris et le parti devait se combler d'une façon ou d'un autre. 

Alors, mis bout à bout, tout cela donne un budget qui a beaucoup de mal à rentrer dans les clous, mais on le fera rentrer au forceps, il le faut. D'autant que la croissance à 1,7% ne sera pas au rendez-vous. On se contentera donc de 1,5% ce qui correspond au ralentissement annoncé par tous les instituts de conjoncture et par toutes les organisations internationales. 

Pour le reste, tous ceux qui pensent que la loi de finances est le meilleur outil pour façonner un modèle économique de reprise en seront pour leur frais. Tous ceux qui attendent d'une élection présidentielle un vrai projet d'avenir qui fasse non seulement rêver mais qui soit cohérent ; tous ceux qui espèrent qu'on va assumer positivement les grands défis de la mondialisation ou du progrès technologique, tous ceux-là vont encore attendre. 

Le budget n'a jamais été aussi politique que celui qui vient d'être présenté. Il ne provoquera aucun débat, aucune polémique au sein de la gauche. Même Jean-Luc Mélenchon aura surement du mal à le critiquer. De toute façon pour lui, le débat est ailleurs.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

04.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

05.

Cette très chère Ségolène Royal

06.

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

07.

Pourquoi le classement Oxfam sur la concentration des richesses entre les mains de milliardaires ne nous dit quasiment rien de la réalité de celle des pauvres

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Jean-Benoist
- 21/09/2016 - 13:26
demagogue et illusionniste
A la recherche dune clientèle naive qui votera pour la promotion voltaite..
mais les français ne seront plus dupes...