En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

06.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

07.

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 21 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 24 min 21 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Jour de courage" de Brigitte Giraud - Le jour du coming out d’un adolescent

il y a 1 heure 49 min
pépites > Société
Imbroglio politique
Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel
il y a 4 heures 12 min
décryptage > Politique
Tribune

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

il y a 5 heures 44 min
décryptage > Social
Disparité

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

il y a 6 heures 8 min
décryptage > Economie
Ecologisme

PLF 2020 : la fiscalité environnementale ne sauvera pas la planète

il y a 6 heures 37 min
décryptage > Science
Quand le ciel nous tombe sur la tête

L'Europe lance un programme de résilience aux tempêtes solaires

il y a 7 heures 7 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite, service public : Macron tenté de reprendre son programme de réformes à zéro

il y a 7 heures 27 min
décryptage > Social
Attention, danger politique du troisième type

Gouvernement, minorités activistes et reste de la société : le trio infernal que plus rien ne relie ?

il y a 7 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le dernier des Yakuzas" de Jake Adelstein - Plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 1 heure 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Looking for Beethoven" de Pascal Amoyel : Une immersion totale vibrante, époustouflante dans le monde de Beethoven

il y a 1 heure 53 min
décryptage > Société
Imbroglio politique

Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel

il y a 4 heures 14 min
décryptage > Social
Marronnier

La SNCF sur la voie de garage

il y a 5 heures 56 min
décryptage > Société
Cachez-moi ça

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

il y a 6 heures 27 min
décryptage > Santé
La vie est injuste

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

il y a 7 heures 2 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Comment l’individualisme risque de détruire la démocratie

il y a 7 heures 12 min
décryptage > Société
Ultra moderne voilitude

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

il y a 7 heures 32 min
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 1 jour 48 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 1 jour 1 heure
© Reuters
La France devra tenir son rôle, et au-delà des clivages droite-gauche, défendre les valeurs d’humanité et de liberté qui devront être au cœur du mandat du successeur de Ban Ki-moon aux Nations Unies.
© Reuters
La France devra tenir son rôle, et au-delà des clivages droite-gauche, défendre les valeurs d’humanité et de liberté qui devront être au cœur du mandat du successeur de Ban Ki-moon aux Nations Unies.
Succession

L’Europe et les Nations-Unies, dessous de la campagne pour l’élection du prochain Secrétaire Général des Nations-Unies

Publié le 12 septembre 2016
Avec Joël Ruet
Depuis que l’ONU existe, elle est régie par un principe de rotation par région de l’origine de son SG. Le poste revient aujourd'hui de préférence à l’Europe de l’Est, longtemps disqualifiée pour d’évidentes raisons de guerre froide puis non priorisée après 1991 pour des motivations compréhensibles de transition. Irina Bokova a en revanche la chance d’être une femme d’Europe de l’Est...
Joël Ruet est économiste, chercheur CNRS au CEPN (Centre d'économie de Paris-Nord) et associé au Centre de Recherche en Gestion de l’Ecole Polytechnique. Il a enseigné à l'École des Mines de Paris, à HEC-Paris, à l’université Jawaharlal Nehru ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Joël Ruet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Joël Ruet est économiste, chercheur CNRS au CEPN (Centre d'économie de Paris-Nord) et associé au Centre de Recherche en Gestion de l’Ecole Polytechnique. Il a enseigné à l'École des Mines de Paris, à HEC-Paris, à l’université Jawaharlal Nehru ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis que l’ONU existe, elle est régie par un principe de rotation par région de l’origine de son SG. Le poste revient aujourd'hui de préférence à l’Europe de l’Est, longtemps disqualifiée pour d’évidentes raisons de guerre froide puis non priorisée après 1991 pour des motivations compréhensibles de transition. Irina Bokova a en revanche la chance d’être une femme d’Europe de l’Est...
Avec Joël Ruet

La France se met déjà en ordre rangé pour l’élection présidentielle de 2017. Mais le reste de l’Europe et du monde bruit d’une autre élection qui a lieu maintenant : le ou la futur(e) Secrétaire Général(e) (SG) des Nations-Unies sera élu(e) dans les semaines à venir, et une règle non écrite de l’institution voudrait que ce soit au tour de l’Europe de l’Est d’occuper le poste. La France, membre permanent du Conseil de Sécurité, aura un rôle à majeur à jouer.

Le calendrier est serré. Les leaders du G20 ont échangé informellement sur le sujet les 4 et 5 septembre à Pékin, le vendredi 9 septembre le Conseil de Sécurité se réunissait à New York pour un « pré-vote », le quatrième à ce jour, et il ne fait nul doute que ce sera l’un des sujets du Sommet informel de l’Union européenne en Slovaquie, pour lequel le Chef de l’Etat François Hollande s’envolera vers Bratislava le 16 septembre.

Depuis que l’ONU existe, elle est régie par un principe de rotation par région de l’origine de son SG. Le poste revient aujourd’hui de préférence à l’Europe de l’Est, longtemps disqualifiée pour d’évidentes raisons de guerre froide puis non priorisée après 1991 pour des motivations compréhensibles de transition.

Les Etats-Unis ont bien tenté de soutenir des candidats de leur zone d’influence, la Costa Ricaine Christiana Figueres et l’Argentine Susana Malcorra, mais sans succès, et la France a su ne pas s’aligner sur Washington. De même, la Russie a activement promu la candidature du Serbe Vuk Jeremić et du Slovaque Miroslav Lajčák. Là encore, il est de l’intérêt de la France de ne pas s’aligner avec Moscou. Jeremić s’est de tous temps opposé à l’OTAN et refuse de reconnaître l’indépendance du Kosovo, tandis que Lajčák s’est illustré par un refus dogmatique de l’accueil des réfugiés syriens au motif que “les Slovaques n’ont jamais été en lien avec les musulmans et sont effrayés”. Aucun de ces candidats ne devrait franchir la ligne d’arrivée.

En revanche, en parallèle à ces manœuvres d’influence de Washington et de Moscou, deux candidats indépendants ont réussi à générer un soutien large et constant auprès des membres du Conseil de Sécurité : le portugais António Guterres et la Bulgare Irina Bokova. Tous deux sont francophones et francophiles. Il est socialiste, elle est non affiliée politiquement.

Même s’il est arrivé largement en tête des votes, Guterres fait face à une double difficulté : premièrement c’est un homme, alors qu’Obama tient à soutenir l’élection de la première femme à la maison blanche ainsi qu’à l’ONU ; deuxièmement il est d’Europe Occidentale, alors que les Russes tiennent à ce que le principe de rotation géographique soit scrupuleusement respecté et qu’on élise un leader d’Europe de l’Est.

Irina Bokova a en revanche la chance d’être une femme d’Europe de l’Est. Très grande diplomate, femme à la fois habile et de principe, parlant quatre des six langues officielles de l’ONU, respectée à la fois à Washington, Moscou et Pékin, elle est la candidate idéale de compromis entre les membres permanents du Conseil de Sécurité. Directrice Générale de l’UNESCO, basée à Paris, elle est aussi la candidate soutenue par la France.

La confusion est venue ce week-end du fin fond de l’Europe de l’Est : Sofia envisagerait de remplacer la candidature de Bokova par celle d’une autre Bulgare, la Commissaire Européenne Kristalina Georgieva. Il semblerait que le Premier Ministre bulgare Borissov soit sous la pression de la droite européenne – le Parti Populaire Européen – afin d’aligner un candidat conservateur pour s’opposer au socialiste Guterres. La charge est menée par le peu fréquentable Premier Ministre hongrois Viktor Orbán qui doit se rendre mardi à Sofia. Amalgame, vision à courte vue, qui méconnaît les réalités des Nations-Unies : changer de candidate à ce stade serait un suicide politique pour Borissov. Alors même que Bokova a de bonnes chances de l’emporter, Georgieva n’a rien à espérer. Le porte-parole du ministère des affaires étrangères russe a été clair sur ce point ce weekend : la Russie s’oppose à Georgieva qui a contribué à mettre en œuvre au sein de la Commission Européenne les sanctions économiques contre Moscou.

Technocrate, elle n’a quasiment aucune expérience diplomatique. Georgieva suivra probablement le même chemin que Christiana Figueres, une autre technocrate très compétente qui s’est effondrée dans sa course aux Nations Unies malgré le soutien très appuyé des Américains. Même le Venezuela, membre du Conseil de Sécurité, vient d’indiquer publiquement son opposition : ‘trop tard‘ alors que la majorité de l’Assemblée Générale pousse pour une élection enfin transparente et que la campagne a commencé il y a déjà plusieurs mois. De nombreux autres membres du Conseil de Sécurité partageraient le même agacement face à cette candidature peu crédible de dernière minute.

D’autres surprises et coups de théâtre ne devraient pas manquer d’avoir lieu dans les semaines à venir jusqu’à la décision finale courant octobre. D’ici là, la France devra tenir son rôle, et au-delà des clivages droite-gauche, défendre les valeurs d’humanité et de liberté qui devront être au cœur du mandat du successeur de Ban Ki-moon aux Nations Unies.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

06.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

07.

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires