En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Reuters
La meilleure bière de tous les temps, disent les Nord-Coréens
Boire pour oublier ? La Corée du Nord fête la première édition de son festival dédié à la bière
Publié le 12 septembre 2016
En août 2016 se tenait à Pyongyang, en Corée du Nord, un festival inédit : une fête de la bière à laquelle de nombreux journalistes étrangers ont été invités. La Taedonggang, bière nord-coréenne, était évidemment la star des festivités.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En août 2016 se tenait à Pyongyang, en Corée du Nord, un festival inédit : une fête de la bière à laquelle de nombreux journalistes étrangers ont été invités. La Taedonggang, bière nord-coréenne, était évidemment la star des festivités.

Voilà une autre manière pour la Corée du Nord de se montrer sans tirer des missiles balistiques à moyenne portée en direction du Japon. Et celle-ci est bien plus pacifique : boire de la bière, à la santé du chef suprême qu'est Kim Jong-un certes, mais boire de la bière quand même. Un événement généralement synonyme de partage, de joie, de fête et de rencontres : des qualificatifs qui ne collent pas vraiment avec l'image que renvoie la république dite populaire et démocratique de Corée – même si ses habitants vous diront le contraire.

Produit local

Et pourtant, cette fête inédite pour les Nord-Coréens a bien eu lieu, en août 2016, dans la capitale Pyongyang, rapporte The Guardian. Durant ces deux semaines de festivités, Pyongyangais (c'est comme ça qu'on les appelle) et touristes ont pu se rafraichir la panse en goûtant la bière locale, la Taedonggang, qui tire son nom du fleuve coréen éponyme (le Taedong). Évidemment, hors de question de tremper ses lèvres dans quelque autre breuvage malté que celui produit au pays. De toute façon, il n'y a pas trop le choix. Comme l'indique la BBC, Celui-ci se limite aux sept bières à cinq degrés d'alcool proposées par la marque Taedonggang : pas de noms respectifs, mais des numéros, de un à sept. L'ordre et la discipline, même dans la biture.

Et il faut dire que pour une fois, on serait presque tenté de dire quelque chose de positif sur la Corée du Nord : en plus d'arriver à rassembler les habitants et les touristes dans un moment de partage, leurs bières ont un goût remarquable, d'ailleurs assez proche de celui de l'ale, cette bière anglaise de fermentation haute. Et pour cause, le centre de brassage d'où sortent ces centaines de bouteilles estampillées "produit local" est bel et bien anglais. En l'an 2000, alors que les relations entre la Corée du Nord et le reste du monde sont relativement calmes, le dictateur de l'époque Kim Jong-il se découvre une lubie : il veut produire de la bière. Pour cela, il se porte acquéreur d'une brasserie d'Angleterre laissée à l'abandon. Celle-ci lui est cédée contre 1,7 million d'euros. Dans le doute que les cuves soient destinées à produire des armes chimiques, le processus d'assemblage est confié à un brasseur anglais. En 2002, la Corée du Nord peut enfin se targuer de pouvoir produire sa propre bière.

Opération de communication

Alors, bien sûr, les nombreux journalistes étrangers invités pour l'occasion ne sont pas là seulement pour goûter aux charmes du terroir nord-coréen. L'annonce un brin trop méliorative de la chaîne de télévision d'État KCTV ne laisse pas de place au doute : "Ce festival de la bière montre ainsi nos habitants débordant de bonheur et d'optimisme, construisant un paradis populaire et un pays socialiste hautement civilisé, tout en répondant aux odieuses manipulations des États-Unis et de ses vassaux qui ont pour but d'isoler et d'étouffer la République populaire et démocratique de Corée". L'objectif pour le régime totalitaire est bien là de donner une visibilité médiatique au pays sous un angle plus positif que celui de ses essais nucléaires. Une manière de renforcer son soft-power – si ce n'est d'en créer un – et pourquoi pas d'attirer des investisseurs étrangers, précise le média australien News.com. On peut même trouver quelques-unes de ces bières en Chine ou en Corée du Sud, comme peut-en témoigner l'auteur de cet article publié par la BBC.

Comme quoi, la bière est la solution à bien des problèmes.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
02.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
05.
Arabie saoudite : mais pourquoi la France ferme-t-elle les yeux sur la condamnation à mort d’un jeune militant arrêté à 13 ans pour une manifestation à vélo ?
06.
Angela Merkel prise de tremblements en pleine cérémonie officielle à Berlin
07.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
05.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires