En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

02.

Macron skie français

03.

Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie

04.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

05.

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

06.

Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café

07.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

05.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

06.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Qui veut risquer sa vie la sauvera (Mémoires)" de Jean-Pierre Chevènement : heureux qui comme Chevènement a eu plusieurs vies dans sa vie en maintenant la même trajectoire. Un panorama exhaustif de l’histoire de notre pays de 1962 à 2019

il y a 8 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rachel et les siens" de Metin Arditi : un roman superbe et, évidemment, bouleversant, La Palestine, Israël, le XXe siècle...

il y a 9 heures 32 min
pépites > Politique
Brut.
Emmanuel Macron : « Je n'ai pas de problème à répéter le terme de violences policières mais je le déconstruis »
il y a 13 heures 58 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les bracelets se noient dans le marc de raisin et quand les tortues ont l’accent italien : c’est l’actualité décembriste des montres
il y a 15 heures 27 min
light > Loisirs
Bingo
La popularité croissante de “All I Want for Christmas is You” montre que l'industrie de la musique valorise les vieilles chansons
il y a 17 heures 59 min
light > Insolite
Bizarre
Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie
il y a 20 heures 2 min
light > Social
Convivial et efficace
Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café
il y a 20 heures 30 min
pépites > Economie
Coronavirus
Le Fonds de solidarité universel s'arrêtera le 31 décembre annonce Bruno Le Maire
il y a 21 heures 13 min
décryptage > France
Vive nous

Macron skie français

il y a 21 heures 31 min
décryptage > Société
Placements privilégiés

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

il y a 21 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes puissantes" de Léa Salamé : curiosité et plaisir à la lecture des aveux (en toute honnêteté…) de 12 personnalités féminines, découvrir leur force intérieure, leur parcours, leur influence

il y a 9 heures 1 min
pépite vidéo > Politique
Interview
Retrouvez l’intégralité de l’entretien d’Emmanuel Macron accordé à Brut
il y a 10 heures 32 min
pépites > International
Rebondissement
Ziad Takieddine a été arrêté au Liban
il y a 15 heures 6 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

il y a 16 heures 55 min
décryptage > France
Article 24

Police, manifestants et libertés publiques : les images de violence servent-elles la Vérité... ou de munitions aux combattants de nos guerres idéologiques ?

il y a 19 heures 54 min
pépite vidéo > Economie
Commerçants face à la crise
Nouveau calendrier : Bruno Le Maire confirme le report des soldes d'hiver au 20 janvier prochain
il y a 20 heures 22 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable
il y a 21 heures 7 min
pépites > Economie
Voyage moins cher
La SNCF envisage de plafonner le prix des billets de TGV en seconde classe
il y a 21 heures 26 min
pépites > Politique
Scandale
Dominique Strauss-Kahn annonce la sortie d'un documentaire sur sa vie à l'automne 2021
il y a 21 heures 40 min
décryptage > Science
Espace

ClearSpace-1 : l’opération anti-débris spatiaux qui sauvera nos satellites (et nos GPS)

il y a 21 heures 58 min
© REUTERS/Philippe Wojazer
© REUTERS/Philippe Wojazer
Femmes je vous aime

Les amazones du Président : la grande offensive des femmes pour décrocher une réélection de François Hollande est lancée

Publié le 16 septembre 2016
Julie Gayet fait la Une de "Paris-Match" et du "Parisien Magazine", Najat Vallaud-Belkacem ferraille contre Manuel Valls, etc. Depuis quelques jours, la "Hollandie" s'est féminisée. Doit-on y voir le futur dispositif de campagne ?
Christelle Bertrand
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christelle Bertrand, journaliste politique à Atlantico, suit la vie politique française depuis 1999 pour le quotidien France-Soir, puis pour le magazine VSD, participant à de nombreux déplacements avec Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Hollande,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julie Gayet fait la Une de "Paris-Match" et du "Parisien Magazine", Najat Vallaud-Belkacem ferraille contre Manuel Valls, etc. Depuis quelques jours, la "Hollandie" s'est féminisée. Doit-on y voir le futur dispositif de campagne ?

Atlantico : Julie Gayet fait, cette semaine, la couverture de Paris Match. Pensez-vous qu'elle va prendre une place importante dans la campagne de François Hollande ?

Christelle Bertrand : Au delà de Paris-Match, l’actrice vient d’être choisie pour être l’une des marraines d’une campagne gouvernementale contre le sexisme. On pourrait y voir une coïncidence si cette initiative ne coïncidait pas avec le lancement de la campagne de François Hollande. De plus, dans Paris Match, le couple se raconte pour la première fois. On y apprend que Julie Gayet et le président de la République s’appellent quatre fois par jour, et que le couple aime se balader la nuit sur l’île Saint-Louis, et qu'ils adorent jouer au tarot dans l’intimité. Le même jour, la comédienne faisait aussi la couverture du Parisien Magazine. Il s'agit, bien entendu, pour le couple, de tenter de reconquérir l'opinion. Mais l'exercice est dangereux, François Hollande doit se garder de tomber dans la "peopolitique" comme il l'a souvent reproché à Nicolas Sarkozy. Il doit aussi faire attention à ne pas froisser Valérie Trierweiler, toujours prompte à dégainer lorsqu'elle se croit attaquée, et sans doute encore capable de nuire au président de la République.

 

Julie Gayet n'est pas la seule à monter au créneau. Ces derniers temps, les "hollandaises" ont été proactives : Ségolène Royal a affronté Manuel Valls tout comme Najat Vallaud-Belkacem, Marisol Touraine s'est montrée très véhémente contre la droite lors du meeting de "Hé oh la gauche". Est-ce une montée en puissance coordonnée ?

Certes, Ségolène Royal va jouer un rôle majeur auprès du président de la République comme elle l'a fait en 2012. Elle devrait notamment aider le président candidat à défendre son bilan en matière d'écologie afin de tuer une candidature EELV. Mais le rôle de Ségolène Royal ira bien au-delà de son ministère. Elle conseillera aussi le président de la République, comme elle l'a toujours fait, dans bien d'autres domaines. Il lui a toujours reconnu une formidable intuition et lui fait confiance notamment en matière sociale. Cela étant dit, si elle monte au créneau contre Manuel Valls, ça n'est pas pour défendre le président mais bien parce qu'elle se bat pour une idée à laquelle elle croit. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le sujet oppose Manuel Valls et la ministre de l’Environnement. Ils se sont aussi opposés à propos de Notre-Dame-des-Landes et de Sivens. Le cas de Ségolène Royal est donc à mettre à part.

 

En revanche, si l'on entend beaucoup, en ce moment, Najat Vallaud-Belkacem, Marisol Touraine ou même Axelle Lemaire, ça n'est sans doute pas un hasard. Le président, par exemple, souhaite que la secrétaire d’État au numérique, prenne plus souvent la parole; il a d'ailleurs cité son projet de loi lors de son discours de mardi. Il se dit aussi que Najat Vallaud-Belkacem pourrait être la directrice de campagne de François Hollande ; c'est elle qui a appelé à commencer la campagne sans attendre que Hollande soit candidat, tout un symbole.

 

Enfin, si les femmes ministres sont beaucoup intervenues ces dernières semaines, c'est aussi parce que la polémique qui faisait l'actualité s'y prêtait. Dans le débat sur le burkini, l’Élysée a sans doute considéré qu'elles étaient plus légitimes à porter une parole modérée, atténuant les positions très radicales de Manuel Valls. Il fallait, en effet, déblayer le terrain, préparer l'opinion au discours plus ouvert que le président s’apprêtait à prononcer salle Wagram.

 

Pourquoi François Hollande demande-t-il à ces femmes de monter au créneau ? Qu'espère-t-il en tirer ? Un renouvellement de son image ?

François Hollande en attend plusieurs choses. Tout d'abord, il sait qu'il a un problème avec les femmes depuis l'affaire Valérie Trierweiler, et en particulier depuis le communiqué très sec via lequel il a annoncé leur séparation. Conscient que son attitude l'a fait passer pour un homme bien peu capable d’empathie et de respect, il s'en explique dans un récent livre. La montée au créneau des "hollandaises" est une deuxième salve tendant à le réconcilier avec la gente féminine. François Hollande joue aussi la carte féminine pour marquer des points face à la droite. Et il faut dire que, de ce point de vue là, la bataille de NKM pour obtenir ses parrainages lui rend bien service. Enfin, ces femmes sont aussi un moyen pour François Hollande de contrer les ambitieux - je pense à Manuel Valls et Emmanuel Macron. Elles ont toujours été fidèles au président de la République, n'ont jamais renié leurs engagements, et en sont ainsi remerciées.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Beredan
- 12/09/2016 - 20:03
Hue !
Les haridelles se défoncent pour le bourrin ...

Paulquiroulenamassepasmousse
- 12/09/2016 - 17:55
Enorme
Pourquoi François Hollande demande-t-il à ces femmes de monter au créneau ? Qu'espère-t-il en tirer ? Un renouvellement de son image ?
.....SUBLIMINAL.....
Pourquoi François Hollande demande-t-il à ces femmes de monter .....Qu'espère-t-il en tirer........
Trop beau pour être calculé.........mais le hasard fait bien les choses.
vangog
- 12/09/2016 - 17:48
Les femmes les plus naïves ( Wouah! Wouah!)
les plus vulnérables aux idéologies réactionnaires, les plus superficielles, les plus sadiques, les plus attirées par les hommes de pouvoir...il les séduit toutes ce gros porc! Et cela a vraiment pourri ce quinquennat de merde...