En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© wikipédia
Afin de retarder le plus possible le syndrome du nid vide que rencontrent les parents une fois que leurs enfants prennent leur indépendance, les parents chinois feraient n'importe quoi, même dormir dans une tente s'il le faut.
Parents perdus
Enfant unique et syndrome du nid vide en Chine : de nombreux parents d'étudiants plantent leurs tentes dans les universités pour rester proches de leurs enfants
Publié le 06 septembre 2016
Si la politique chinoise de l'enfant unique est abolie depuis octobre 2015, ses effets persistent : lorsque leurs enfants finissent par quitter le cocon familial pour aller à l'université, les parents ont du mal à couper le cordon, et décident de planter leur tente dans les établissements scolaires. Littéralement.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si la politique chinoise de l'enfant unique est abolie depuis octobre 2015, ses effets persistent : lorsque leurs enfants finissent par quitter le cocon familial pour aller à l'université, les parents ont du mal à couper le cordon, et décident de planter leur tente dans les établissements scolaires. Littéralement.

L'indépendance peut bien attendre quelques jours de plus. En Chine, alors que des millions de familles ont appris à chérir leur seul et unique enfant que la loi leur imposait entre 1979 et 2015, il est difficile de laisser leur petit protégé quitter le nid. Davantage encore, lorsque l'université où il va continuer ses études se trouve à plus de mille kilomètres de la demeure familiale. Alors, pour retarder la séparation, nombreux sont les parents à venir accompagner leurs enfants dans leur nouveau lieu de vie et d'étude. Quitte à y rester quelques jours. Et pour permettre à ces anxieux de demeurer au plus proche de leur progéniture, les universités ont disposé des tentes de camping dans les gymnases et couloirs à leur intention, rapporte le site Quartz.

"Tentes de l'amour"

Ce n'est pas une blague. Afin de retarder le plus possible le syndrome du nid vide que rencontrent les parents une fois que leurs enfants prennent leur indépendance, les parents chinois feraient n'importe quoi, même dormir dans une tente s'il le faut. Les universités ont bien compris ce désir, et bon nombre d'entre elles ont décidé d'y répondre en installant gratuitement des dizaines de tentes dans leurs enceintes afin de ne pas séparer les parents de leurs enfants trop brutalement. On les appelle les "tentes de l'amour". Bien pratiques pour certaines familles modestes des contrées rurales chinoises, qui ne peuvent pas se permettre de prendre une chambre l'hôtel. 

Only in #China; parents sleep in “tents of love” outside their college kids’ dorms https://t.co/2RUbJzA7LM pic.twitter.com/1J0yw8fRiG

— Mattias Wachtmeister (@mattiaswac) 4 septembre 2016

Equipées de matelas pneumatiques ainsi que de systèmes de climatisation, ces tentes sont particulièrement confortables. Il faut dire que leurs occupants sont parfois fragiles : il n'est pas rare de voir toute la famille débarquer, y compris les grands-parents. À l'Université d'Anhui, dans le nord du pays, un étudiant a ramené dans ses bagages quatorze membres de sa famille. Les accompagnants ont même accès aux douches et commodités de l'établissement, précise The Daily Mail.

Solidarité familiale

De quoi soulager des parents angoissés qui n'ont pas hésité à louper des journées de travail pour se rendre compte de l'environnement dans lequel leur enfant allait poursuivre ses études. Certains sont même allés jusqu'à partager leur tente avec d'autres parents pour rester au plus près de leurs enfants. En tout cas, les principaux intéressés – les étudiants – ont pu emmener leurs affaires avec eux sans trop de souci.

Un phénomène qui fait en tout cas écho aux valeurs familiales très présentes dans les ménages chinois. S'il paraît logique de parcourir des centaines de kilomètres pour accompagner son enfant à l'université, il est en revanche très mal vu de s'éloigner de ses parents une fois ces derniers plus âgés, comme en témoigne cet article de la BBC.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
05.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
07.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
06.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires