En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement

07.

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

01.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

02.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

03.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

04.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

05.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

06.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
pépites > France
Attaque
Lyon : un prêtre orthodoxe blessé par balle ; l'assaillant en fuite
il y a 2 heures 17 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 6 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 8 heures 2 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 9 heures 3 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 10 heures 6 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 10 heures 57 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 11 heures 28 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 11 heures 37 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 11 heures 39 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 11 heures 40 min
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 4 heures 44 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 6 heures 31 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 8 heures 43 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 9 heures 24 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 10 heures 51 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 11 heures 8 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 11 heures 37 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 11 heures 37 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 11 heures 39 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 11 heures 41 min
© wikipédia
La 205 : voilà une petite voiture qui était, tout comme la Renault 5, par sa forme, sa consommation, son encombrement, l'épaisseur et le diamètre de ses pneus, la modestie même mais dont la classe traduisait celle du pays qui l'avait produite.
© wikipédia
La 205 : voilà une petite voiture qui était, tout comme la Renault 5, par sa forme, sa consommation, son encombrement, l'épaisseur et le diamètre de ses pneus, la modestie même mais dont la classe traduisait celle du pays qui l'avait produite.
Eloge de la 205

Le poids d'une nation se mesure t-il à la sobre autorité de ses designers automobiles ?

Publié le 23 août 2016
Plus une nation est sûre d'elle-même, plus elle invente son marché, notamment dans l'automobile. Moins elle l'est, plus elle court après le client. L'exemple français depuis la 205.
Christian Combaz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Combaz, romancier, longtemps éditorialiste au Figaro, présente un billet vidéo quotidien sur TVLibertés sous le titre "La France de Campagnol" en écho à la publication en 2012 de Gens de campagnol (Flammarion). Il est aussi l'auteur de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plus une nation est sûre d'elle-même, plus elle invente son marché, notamment dans l'automobile. Moins elle l'est, plus elle court après le client. L'exemple français depuis la 205.

Pour qui consent à observer le parc automobile et son évolution depuis trente ans la première chose qui frappe est l'incroyable dérive du système vers le goût clinquant, les chromes, les ellipses, les formes complexes, lourdes, les parebrises interminables, les courbes dodues, les parechocs monumentaux, les optiques de phares géantes qui coûtent le prix d'une semaine à l'hôtel. Quand on compare les anciennes Citroën ou les modestes 205, 305, 306 à leurs équivalents modernes on mesure rapidement l'ascendant qu'ont pris, dans les bureaux d'études, les commerciaux sur les esthètes, les ingénieurs sur les commerciaux, et finalement les programmes informatiques sur tout le monde.

Le cas de la 205 est singulier. Voilà une petite voiture qui était, tout comme sa contemporaine la Renault 5, par sa forme, sa consommation, son encombrement, l'épaisseur et le diamètre de ses pneus, la modestie même mais dont la classe traduisait exactement celle du pays qui l'avait produite. Quand on regarde une 205 on comprend que la France de l'époque sait exactement où elle va, qu'elle produit des objets originaux, sobres, efficaces dont le constructeur définit habilement le cahier des charges pour créer un marché. (Ce fut aussi le cas de la Renault Espace). On pourrait en dire autant de la France entière et d'ailleurs pourquoi s'en priver ?

Il y a un grand paradoxe quand on compare cette époque et la nôtre. On peut le mesurer sur un parking quand par hasard on voit une 205 garée au milieu des voitures récentes : dans la France de la fin de l'époque Giscard, qui jouissait d'une position enviable, une position de soliste, au milieu du "concert des nations", les véhicules étaient à la fois modestes, puissants, efficaces et pour la plupart possédaient de la "classe" dans la modestie, tandis qu'aujourd'hui où notre pays est à tant d'égards relégué au rang de troisième violon, les véhicules qu'il produit rivalisent de lourdeur, de prétention, de complexité et semblent à l'affût du marché au lieu de le créer. Ce n'est plus la classe dans la modestie parce qu'on est une grande nation, mais la prétention dans la vulgarité parce qu'on a perdu dix places dans la hiérarchie. Les chromes, l'importance des logos désormais gros comme un ballon de foot, tout cela semble conçu pour les rues de Shanghai et les nations émergentes comme sur la peugeot 2008 et la gamme Picasso , tandis que la sobre originalité des gens sûrs d'eux, le défaut d'esbroufe malgré une mécanique redoutable se sont réfugiés chez les Allemands, qui curieusement ont aujourd'hui la position dominante en Europe et l'une des premières dans le monde. Le jour où la France recommencera à produire des merveilles comme la gamme Peugeot dessinée par Pininfarina (admirable 406), nous pourrons nous dire que nous sommes tirés d'affaire.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
superliberal
- 23/08/2016 - 16:14
Parrallélle intéressant...
Avant on innovait maintenant on copie...il faut avouer que les voitures Françaises actuelles sont moches à part une ou 2 exceptions....on copie sur les Japonais qui copient sur les Allemands...plus aucune originalité.
Fred VS
- 23/08/2016 - 11:51
envie
d'acheter une youngtimer?
Anouman
- 23/08/2016 - 11:00
style
Le style est lourdingue mais il faut croire que ça plait sinon ça ne se vendrait pas. D'ailleurs si les hauts de gamme allemands sont plus élégants , le tout venant n'est pas plus classe que l'équivalent français. La différence c'est qu'il n'y a plus vraiment de haut de gamme en France.