En direct
Best of
Best of du 20 au 26 juin
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Présidentielle 2022 : pourquoi le duel tant annoncé n’aura pas lieu

02.

Houria Bouteldja assassina la "gauche blanche"…

03.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

04.

2020, fin de l’hégémonie occidentale et première victoire de la Chine dans la nouvelle guerre froide ?

05.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

06.

Le journaliste Carl Bernstein révèle les édifiantes conversations privées de Donald Trump avec Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan, Emmanuel Macron ou bien encore Angela Merkel

07.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

01.

Nouvelle église orthodoxe à Paris quai Branly

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Qualité nutritionnelle : et voilà la liste des 100 meilleurs aliments au monde

03.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

04.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

05.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

Toutes ces erreurs que le Défenseur des droits commet dans son rapport sur la discrimination en France

03.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

04.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

05.

Désordres publics : la lourde facture des dérives de la lutte contre le racisme et les violences dans la police

06.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Histoire du Consulat et de l’Empire" de Adolphe Thiers : le Consulat, le meilleur de Bonaparte ?

il y a 2 heures 28 min
light > Justice
Espoir pour les victimes
Affaire Jeffrey Epstein : Ghislaine Maxwell, sa complice présumée, a été enfin arrêtée par le FBI
il y a 3 heures 5 min
pépites > Media
Critiques
Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam
il y a 4 heures 19 min
pépites > Justice
Condamnation
Scandale de la Dépakine : la justice reconnaît la responsabilité de l'Etat
il y a 5 heures 5 min
décryptage > France
Bataille de chiffres

Pourquoi les comparaisons internationales sur la mortalité du Covid-19 sont moins fiables qu’on ne le pense

il y a 7 heures 6 min
décryptage > Société
Mobilisation planétaire

Antiracisme et environnement : l’été 2020 sera radicalement exigeant ou ne le sera pas

il y a 7 heures 33 min
décryptage > Politique
Macron - Le Pen

Présidentielle 2022 : pourquoi le duel tant annoncé n’aura pas lieu

il y a 8 heures 3 min
décryptage > France
Exercices de coloriage

Houria Bouteldja assassina la "gauche blanche"…

il y a 8 heures 37 min
décryptage > Consommation
Sucre caché ?

Eaux parfumées : comment repérer celles qui vous font grossir l’air de rien ?

il y a 9 heures 34 min
décryptage > Europe
Menace pour l'Etat allemand ?

L’Allemagne a-t-elle un problème d’infiltration de son extrême droite dans les rouages de l’Etat ?

il y a 10 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Cafard" de Ian McEwan : une fable mordante sur les politiciens britanniques et le Brexit, par un des maîtres du roman anglo-saxon contemporain

il y a 2 heures 43 min
pépites > Politique
Retrait stratégique
Municipales à Marseille : Martine Vassal se retire, Les Républicains vont présenter le député Guy Teissier pour la mairie
il y a 3 heures 31 min
pépites > Santé
Lourdes accusations
Covid-19 : le Conseil scientifique et la Haute autorité de santé dénoncent des propos "infamants" de Didier Raoult devant les députés
il y a 4 heures 46 min
pépite vidéo > International
Tragédie
Birmanie : un glissement de terrain provoque la mort d’une centaine de mineurs
il y a 6 heures 27 min
décryptage > Politique
Formation politique

Les 4 piliers : un parti libéral souverainiste se crée et recrute des candidats pour les régionales

il y a 7 heures 20 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Affaire Fillon : Hollande a envisagé de reporter la présidentielle; Dati a cherché le soutien de l'Elysée contre Hidalgo; Ecologie : truc de riches ou cauchemar vert ?; Cyberhaine sur les réseaux sociaux : le marché plus fort que la loi
il y a 7 heures 52 min
décryptage > International
Soft power

Comment les Émirats arabes unis sont devenus curieusement le partenaire économique et commercial incontournable de Damas

il y a 8 heures 15 min
décryptage > Histoire
Rivalité

Et si on s’était trompé de Voltaire ?

il y a 9 heures 12 min
décryptage > Santé
Vives inquiétudes

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

il y a 10 heures 8 min
décryptage > Europe
Présidence du Conseil de l'Union européenne

Angela Merkel peut-elle sortir de son coma l’Europe ?

il y a 11 heures 19 min
© Reuters
© Reuters
Compte à rebours

Pourquoi la candidature de Nicolas Sarkozy est attendue dans les tout prochains jours

Publié le 26 août 2016
Il y a des signes qui ne trompent pas : l'agenda qui se densifie, les proches qui se font plus fiévreux... La candidature de Nicolas Sarkozy devrait intervenir dans les prochains jours. Peut-être jeudi à Châteaurenard, là où Jean-François Copé fait traditionnellement sa rentrée.
Christelle Bertrand
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christelle Bertrand, journaliste politique à Atlantico, suit la vie politique française depuis 1999 pour le quotidien France-Soir, puis pour le magazine VSD, participant à de nombreux déplacements avec Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Hollande,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il y a des signes qui ne trompent pas : l'agenda qui se densifie, les proches qui se font plus fiévreux... La candidature de Nicolas Sarkozy devrait intervenir dans les prochains jours. Peut-être jeudi à Châteaurenard, là où Jean-François Copé fait traditionnellement sa rentrée.

C'est du grand art. Seul Nicolas Sarkozy sait susciter un tel suspens, créer une telle attente. Depuis quelques jours déjà, le petit monde politique parisien est sur les dents, préoccupé par une même question : quand et comment Nicolas Sarkozy a-t-il prévu d'annoncer sa candidature ? Or, la seule chose sur laquelle tombent d'accord les fins limiers de la politique c'est qu'avec lui "on ne sait jamais". Quelques indices pourtant permettent d'échafauder des hypothèses pas toujours saugrenues.

 

S'il veut être candidat, Nicolas Sarkozy est contraint, par les statuts de son parti, de démissionner de la présidence, au moins 15 jours avant la date limite de dépôt des candidatures, soit le 25 août. Or, le 25 août, son équipe a annoncé un grand meeting à Châteaurenard. Ce qui n'a pas manqué d'agacer Jean-François Copé qui expliquait vendredi : "Cela fait dix ans que je fais ma rentrée politique à Châteaurenard, donc c'est vrai que lorsque j'ai vu que Nicolas Sarkozy faisait son lancement de candidature à Châteaurenard, j'ai trouvé cela assez cocasse. C'est un peu comme si François Hollande annonçait sa candidature là où Arnaud Montebourg fait sa Fête de la rose, c'est un peu bizarre".

 

Mais, au-delà de l'agacement de l'ancien patron de l'UMP, une question persiste car Nicolas Sarkozy a le choix : annoncer seulement sa démission de la présidence de LR ou déclarer, dans la foulée, sa candidature. Certes, depuis quelques jours, les proches de l'ancien chef de l’État battent le rappel pour qu'un maximum de soutiens soient présents à Châteaurenard jeudi soir, ce qui semble annoncer une déclaration de candidature. Mais depuis le mois de juillet, ses équipes privilégient pourtant le scénario de la déclaration en deux temps : démission d'abord, annonce de candidature ensuite, histoire d'occuper au maximum le temps médiatique.

 

Cette dernière pourrait donc aussi intervenir quelques jours plus tard, le week-end du 27, au Touquet où Nicolas Sarkozy se rendra à l'occasion du campus régional des jeunes Républicains. Ce même week-end, Alain Juppé et François Fillon ont prévu de faire chacun leur grand meeting de rentrée, ils pourraient être ainsi court-circuités par une déclaration de candidature qui ferait à coup sur la Une de l'actualité. Ce qui ne déplairait pas à Nicolas Sarkozy.

 

D'autres scénarios sont évidement possibles : une annonce à la télévision comme ce fut le cas en 2012. Nicolas Sarkozy avait alors simplement répondu à une question de Laurence Ferrari. En 2006, c'est par un entretien accordé à six journalistes et publié par toute la presse régionale que le ministre de l’Intérieur annonçait ses intentions. Une interview qui fuitait, quelques heures plus tôt, sur le site du journal Libération. Sans doute, Nicolas Sarkozy évitera-t-il, en revanche, la dépêche AFP qui avait si mal lancé la campagne de Lionel Jospin en 2002.

 

Le futur candidat a jusqu'au 9 septembre pour se déclarer. Mais il semblerait que les 3 et 4 septembre, Nicolas Sarkozy soit déjà entré en campagne pour rejoindre ses adversaires, Alain Juppé, François Fillon et Bruno Le Maire à la Baule où il honorera les universités d'été de son parti. Le suspens plane donc encore pour quelques jours, le temps pour les observateurs politiques de s'interroger encore et encore. Car Nicolas Sarkozy n'est jamais là où on l'attend. Sera-t-il encore fidèle à sa réputation ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 21/08/2016 - 13:11
Zeliclic
Lors du prochain Krach boursier, qui est imminent, ce qui sera appliqué, c'est la solution qui a été utilisée à Chypre, il y a quelques années : laisser les banques disparaître dans la faillite, et indemniser les ''vrais particuliers'' à hauteur de 100.000 euros. Le rôle de l’État n'est absolument pas de venir au secours des milliardaires spéculateurs ! Seul un avocat d'affaires véreux comme Sarko a pu imaginer une telle infamie !
zeliclic
- 21/08/2016 - 09:21
@Ganesha @Cloette
Je ne comprendrai jamais cette methode de sauvetage, énorme cadeau aux actionnaires. Une nationalisation temporaire aurais été beaucoup plus profitable pour le pays sans être plus risquée pour les comptes publics ...
jurgio
- 20/08/2016 - 22:01
Depuis quand les électeurs décident ?
C'est les médias qui montreront pour qui voter. Et ils ne veulent plus de Sarkozy. Hollande semble le meilleur candidat pour garantir les libéralités faites à la presse. Il y a des choses qu'on peut graver pour des siècles dans nombre de têtes de lard de l'électorat français