En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

06.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

07.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

01.

Droit dans ses bottes

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

04.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 3 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 6 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 6 heures 34 min
light > Insolite
Too bad!
Un artiste vend une banane scotchée au mur 12.000 dollars : un autre la décroche, la pèle et la mange
il y a 8 heures 50 min
pépite vidéo > Insolite
Goût de luxe
Un hôtel espagnol décore son hall d'entrée avec un sapin à 14 millions d'euros
il y a 9 heures 28 min
rendez-vous > Economie
Zone Franche
Retraites et consensus scientifique : peut-on vraiment prendre les retraito-sceptiques au sérieux ?
il y a 10 heures 40 min
décryptage > Europe
Surprises

Surprises à la carte : ce que la géographie de l’euroscepticisme nous apprend des racines du trouble politique qui ébranle l’Union

il y a 11 heures 7 min
décryptage > Terrorisme
Incompréhension

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

il y a 14 heures 28 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

il y a 14 heures 50 min
pépites > Religion
Solidarité et soutien
Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre
il y a 22 heures 24 sec
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 4 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 6 heures 29 min
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 6 heures 51 min
décryptage > Santé
Petites vérités

Petites vérités utiles à rétablir sur l’espérance de vie en France

il y a 9 heures 20 min
décryptage > Europe
La juste mesure

Royaume-Uni : la lutte anticorruption cherche la juste mesure

il y a 10 heures 39 min
décryptage > Politique
Petites vérités

Humanisme, rémunérations et régimes spéciaux : le cas Delevoye

il y a 10 heures 48 min
décryptage > Science
Découverte

Quand le simulateur énergétique du MIT montre qu’il demeure possible de limiter à la hausse des températures à 1,1°C sans décroissance tout en se passant des énergies fossiles

il y a 11 heures 48 min
décryptage > Economie
Génération 1975

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

il y a 14 heures 36 min
décryptage > Politique
To Reforme or not To Reform

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

il y a 14 heures 55 min
pépites > Politique
Sondages
Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani
il y a 22 heures 49 min
© ERIC PIERMONT / AFP
© ERIC PIERMONT / AFP
Une autre lecture

Baisse du taux de chômage selon les chiffres de l’Insee : mais quelle est la réalité de la situation de l’emploi en France depuis le début du quinquennat Hollande ?

Publié le 19 août 2016
Pour la première fois en quatre ans, le taux de chômage en France est passé sous la barre des 10% pour s'établir à 9,9% au deuxième trimestre 2016. Malgré cette baisse, certains indicateurs révèlent des difficultés persistantes sur le marché de l'emploi, notamment pour les personnes souhaitant travailler plus.
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour la première fois en quatre ans, le taux de chômage en France est passé sous la barre des 10% pour s'établir à 9,9% au deuxième trimestre 2016. Malgré cette baisse, certains indicateurs révèlent des difficultés persistantes sur le marché de l'emploi, notamment pour les personnes souhaitant travailler plus.

Atlantico : Ce jeudi, l'Insee a annoncé une baisse du chômage pour le deuxième trimestre 2016 de 0,3 point par rapport au premier trimestre. Comment interpréter cette baisse ? S'explique-t-elle par la seule reprise d'activités ou bien par d'autres facteurs ? Si oui, lesquels ? 

Jean-Paul Betbeze : Avec 9,9% de taux de chômage au sens du BIT (Bureau international du Travail), la France enregistre une baisse significative depuis un an par rapport au maximum de mi-2015 à 10,5%. Sur un trimestre, la baisse est de 0,3 point, soit 74 000 personnes.

Elle s’explique par deux raisons : la première, c’est l’augmentation de l’emploi marchand. C’est la bonne raison, mais pour 24 000 emplois seulement, en liaison avec la reprise de l’activité. La deuxième raison, qui est effectivement moins bonne, c’est la baisse du taux d’activité. Il s’établit à 71,6%, soit 0,1 point de moins qu’en début d’année. Cette baisse correspond à des salariés qui ne cherchent plus effectivement d’emploi. Au fond, la baisse du taux de chômage s’explique presque autant par les créations d’emploi que par des salariés temporairement découragés. On comprend donc qu’il faut travailler sur ces deux domaines : pousser à l’emploi et réduire le découragement, notamment par la formation.

Le taux de chômage n'est pas le seul indicateur permettant de juger de la situation de l'emploi en France. Quels sont les autres éléments à prendre en considération pour se faire une image fidèle de la situation de l'emploi et des salariés en France ? 

Le taux de chômage, que l’on mesure par le BIT, est la meilleure photographie disponible, mais c’est une photographie. C’est d’abord la meilleure photographie disponible, suite à une enquête faite auprès de 100 000 personnes et qui permet des comparaisons internationales. Pour être chômeur au sens du BIT, il faut être sans emploi (c’est-à-dire ne pas avoir travaillé au moins une heure durant la semaine de référence), être disponible pour prendre un emploi dans les 15 jours, et avoir cherché activement un emploi dans le mois précédent (ou en avoir trouvé un qui commence dans moins de 3 mois).

Les statistiques de Pôle Emploi comptent les chômeurs recensés à ses guichets en fonction de différentes catégories, dont la catégorie A qui est la plus importante. Mais il peut toujours y avoir des chômeurs qui oublient de s’inscrire, d’autres qui oublient de prévenir qu’ils ont trouvé un emploi, plus des bugs, plus des changements de catégories, notamment de A vers D, en liaison avec la politique des pouvoirs publics qui pousse les chômeurs à s’inscrire en formation. Pas de surprise donc si les chiffres de Pôle Emploi sont techniquement instables et se prêtent à des lectures politiques. Il n’empêche que la diminution en cours des chômeurs, en particulier des jeunes, vient de l’amélioration de l’activité, mais aussi des politiques de formation, évidemment nécessaires.

Ensuite, plus profondément, pour aller au-delà de la photographie, il faut regarder les intentions d’emploi des entrepreneurs. Elles viennent elles-mêmes des idées qu’ils se font de la croissance future et de leurs marges. Le climat des affaires joue un rôle extrêmement important dans la psychologie, autrement dit dans l’idée du profit futur, base des embauches qui sont, toujours, des investissements risqués.

Selon les chiffres de l'Insee, le sous-emploi (soit les personnes à temps partiel qui souhaiteraient travailler davantage) a augmenté de 0,3% au deuxième trimestre 2016. A cela s'ajoute une augmentation du nombre de personnes souhaitant travailler davantage sans être considérées comme étant au chômage (+ 29 000). Comment expliquer ce phénomène des Français et Françaises qui ne parviennent pas à travailler plus ? Peut-on établir une relation entre ces chiffres et la hausse du taux d'emploi en CDD ou intérim au deuxième trimestre 2016 (+0,1 point) ? 

Le chômage au sens du BIT mesure les chômeurs disponibles qui cherchent effectivement un emploi à temps plein. Il ne prend pas en compte le chômage subi, autrement dit à temps partiel, pour des personnes qui cherchent un emploi à plein temps et des chômeurs découragés que l’on retrouve dans ce qu’on appelle le "halo autour du chômage". Ce dernier représente actuellement 1,5 millions de personnes et vient augmenter de 29 000 sur le dernier trimestre. C’est toujours le même double processus que l’on retrouve : d’un côté les entrepreneurs qui cherchent, plus ou moins intensément,  certains types de qualification, et d’un autre les chômeurs, qui cherchent, plus ou moins intensément, à les proposer. L’intérim est un ajustement temporaire entre ces deux mouvements. On comprend qu’il est indispensable pour que l’emploi se consolide. 

Alors que le quinquennat Hollande touche à sa fin, comment juger l'action de l'exécutif depuis son arrivée au pouvoir en termes d'emploi ? Quelles sont les raisons réelles de l'amélioration de la situation au cours des derniers mois ? L’exécutif peut-il réellement en revendiquer la paternité ?

Améliorer l’emploi est l’objectif de tous les hommes politiques, encore faut-il savoir de quels emplois il s’agit et comment l’objectif est atteint. En termes économiques, on comprend que l’emploi recherché est plutôt celui qui se développe dans le secteur privé, avec peu ou pas de subventions. Ce n’est pas le cas des emplois aidés et de ceux du secteur public. Le quinquennat actuel a, au bout d’un an et demi, mis l’accent sur la réduction du coût salarial en réduisant les charges des entreprises (CICE). On en mesure aujourd’hui les effets bénéfiques, à poursuivre et consolider, de même qu’on en connaît le coût : plus de 30 milliards d’euros. Ceci prouve bien que l’emploi privé passe par la profitabilité privée.

A côté de cela, les mesures de formation sont évidemment positives, mais on ne peut oublier le fait que les seules vraies mesures pour soutenir l’emploi dans la durée viennent de la formation permanente. 

Pour savoir si l’exécutif peut revendiquer la paternité des chiffres actuels, ce serait lui demander de reconnaître que les impôts antérieurs étaient trop élevés et les formations pas assez adaptées. Ce qui se passe actuellement est donc la preuve que des corrections sont en cours, mais nous sommes loin du compte comme le montrent les difficultés d’acceptation de la loi El Khomri.

Il ne s’agit pas de "flexibilité" mais d’adaptation des emplois et des qualifications, au plus proche des souhaits des clients, donc au plus proche des entreprises.  C’est cette meilleure satisfaction de la demande, française et étrangère, qui permettra de faire passer le taux de chômage de 9,9% à la moitié, comme au Royaume-Uni ou en Allemagne. Nous n’y sommes pas encore, en prenant compte de l’arrêt de la croissance au deuxième trimestre et les inquiétudes qui montent partout ! Attention au risque de rechute. Il faut donc redoubler d’efforts, avec les entreprises, si l'on veut continuer dans le même (bon) sens !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

06.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

07.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

01.

Droit dans ses bottes

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

04.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
28furka
- 20/08/2016 - 01:25
le principal
c est que patapouf premier dit savamieux puisse se presenter , les chiffres on s en fout.
AvecNS
- 19/08/2016 - 19:39
Je rajoute
Filoche mettait dans le même sac les statistiques du BIT et de l'INSEE...
AvecNS
- 19/08/2016 - 19:37
Les statistiques du BIT
basées sur des enquêtes.... C'est Filoche qui en parle le mieux ; "Je sais comment ça se passe !". Lui préfère les chiffres de Pôle Emploi, plus parlants... Aurait-il des doutes sur la fiabilité des enquêtes du BIT ?