En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

03.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

04.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

05.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

06.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

07.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

01.

MAM corrige le tir

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 13 min 58 sec
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 56 min 12 sec
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 1 heure 26 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 4 heures 14 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 5 heures 29 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 6 heures 30 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 6 heures 45 min
light > Culture
Star
Isabelle Huppert meilleure actrice du monde au XXIe siècle selon le New York Times
il y a 7 heures 17 min
décryptage > Terrorisme
Justice

Procès de l’attentat de Villepinte : l’Iran en ligne de mire

il y a 7 heures 52 min
pépites > International
Petit pas
Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"
il y a 8 heures 13 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 38 min 33 sec
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire aurait été assassiné
il y a 1 heure 6 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 3 heures 6 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 4 heures 55 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 6 heures 5 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 6 heures 44 min
décryptage > France
Appel aux autorités

Dans la peau d’un autiste

il y a 7 heures 9 min
pépites > Politique
Police
Emmanuel Macron aurait été choqué par la vidéo montrant un producteur de musique frappé, et aurait recadré Gérald Darmanin
il y a 7 heures 42 min
décryptage > International
Opérations américaines en Afrique

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

il y a 8 heures 8 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?
il y a 8 heures 24 min
© Reuters
Noemie Lenoir est cosignataire de la tribune publiée dans Le Monde.
© Reuters
Noemie Lenoir est cosignataire de la tribune publiée dans Le Monde.
Noir c'est noir

Revendiquer sa volonté de voir une femme noire en Une de “Elle” est contre productif pour les noirs

Publié le 01 février 2012
Plusieurs personnalités (Audrey Pulvar, Rokhaya Diallo ou Noemie Lenoir) ont cosigné une tribune publiée dans Le Monde de mardi pour critiquer la façon dont les femmes noires ont été décrites dans un article publié par Elle. Le magazine féminin serait-il raciste ?
Patrick Lozès
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Lozès a fondé le CRAN (Conseil représentatif des associations noires) et en était le président jusqu'en mai 2011. Diplômé de l'Ecole Supérieure de Commerce de Paris, il est l'auteur de Les noirs sont-ils des Français à part entière ?...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plusieurs personnalités (Audrey Pulvar, Rokhaya Diallo ou Noemie Lenoir) ont cosigné une tribune publiée dans Le Monde de mardi pour critiquer la façon dont les femmes noires ont été décrites dans un article publié par Elle. Le magazine féminin serait-il raciste ?

Atlantico : La publication dans le magazine Elle d’un article écrit par Nathalie Dolivo intitulé « Tendance : Black Fashion Power, un style loin du street-wear » présentant les looks "mode" des femmes noires, a créé la polémique (il était notamment écrit que"la black-geoisie" avait "intégré les codes blancs sans avoir pour autant oublié [ses] racines" ou que "le chic est devenu une option plausible pour une communauté jusque là arrimée à ses codes streetwear" ). Plusieurs personnalités comme Audrey Pulvar, Rokhaya Diallo ou Noemie Lenoir ont réagi dans les colonnes du journal Le Monde, dans une tribune intitulée "À quand une femme noire en couverture du magazine Elle ?". Quel regard portez-vous sur l'article publié par le magazine Elle (aujourd'hui supprimé de leur site) et sur les réactions qui ont suivi ?

Patrick Lozès : Cette tribune soulève de vraies questions. Il faut parler de ce qui l'a motivée. L’article de Nathalie Dolivo est choquant. Il a suscité beaucoup d’émotions. Beaucoup de gens se sont sentis légitimement choqués.

C’est un article maladroit, plein de clichés et de stéréotypes. Le magazine Elle aurait dû prêter plus d’attention avant de le publier. Mais, le débat est allé trop loin : on ne peut pas qualifier ce texte de raciste. 

On ne peut donc pas mettre sur le même plan des actes de racisme et des maladresses. Ou sinon, on manque de responsabilité et j’irais même jusqu’à dire que l'on est contre-productif.

Il faut quand même reconnaître que certains éléments présents dans l’article de Elle lève tout doute sur son caractère non raciste : l’auteur parle de « classe ineffable », fait référence de manière positive au combat pour les droits civiques ou au mouvement Cotton Club. Le mouvement anti-raciste doit s’interroger sur le succès de son action.

 

Parce que, pour vous, le bilan du mouvement anti-raciste fait donc figure d'échec ?

C’est difficile à dire. Peut-être que le racisme aurait progressé en France si ce mouvement n’avait pas été là. Mais il me semble que la société française d’aujourd’hui en est revenue de la manière dont on lutte contre le racisme, et peut-être devons-nous collectivement nous interroger.

En ce qui me concerne, je n’ai jamais été membre d’une association anti-raciste, mais toujours de mouvements qui luttaient contre les discriminations. C’est sensiblement différent.

Je ne dis donc pas que le mouvement anti-raciste est un échec, mais à certains moments, nous avons été contre productifs.

La tribune publiée dans Le Monde évoque « ce « racisme structurel » de notre société dont parle si bien Valérie Toranian », la directrice de la rédaction du magazine Elle, qui avait employé cette expression pour faire amende honorable suite à la controverse causée par la publication de cet article. Pensez-vous qu’il existe aujourd’hui en France un « racisme structurel » ?

 Le racisme existe dans tous les pays. Est-il supérieur en France par rapport aux autres pays ? Je ne le crois pas. On ne peut pas taxer de raciste une société qui désigne Yannick Noah, Zinedine Zidane et Omar Sy comme ses trois personnalités préférées de l’année !  Du racisme, bien sûr qu’il y en a. L’intolérance existe partout. Mais notre société progresse. Regardez comment depuis une dizaine d’années elle accueille la question de la diversité.

 

Justement, en matière de diversité, le discours anti-raciste présente régulièrement l’espèce humaine comme un ensemble homogène où il n’existe pas de « noirs » ou de « blancs », mais uniquement des êtres humains sans distinction de race. Ce discours n’entre-t-il pas en contradiction avec un titre tel que « A quand une femme noire en couverture de Elle », qui distingue précisément les femmes noires des femmes blanches ?

Je ne parlerais pas de contradiction, mais plutôt de paradoxe. C’est le paradoxe des groupes minoritaires qui, pour pouvoir parvenir à l’invisibilité, doivent passer par une étape d’hyper visibilité.

Reste qu'il ne faut pas pérenniser des appartenances qui n’en sont pas. Il n’existe pas plus en France de communauté noire que de communauté blanche.

Il n’existe pas de communauté noire en France ?

Non. Les populations noires sont caractérisées par leur extraordinaire hétérogénéité, que l’on peut décliner en autant de segments qu’il existe de classements : religion, situation géographique, catégorie socioprofessionnelle, etc. La convergence mélanique ne signifie aucunement qu’il existe une convergence d’intérêts, de points de vue ou de sympathie naturelle.

Dans ces conditions, pourquoi parler de « femme noire » ?

On peut aussi parler d’un homme blanc, grand ou petit !

On lit toutefois relativement peu dans les médias de tribunes d’hommes grands ou petits qui se plaignent de leur situation sociale…

C’est parce que l’histoire de la société française a amené des comportements spécifiques sur des groupes de population. Je pense qu’il faut faire attention : après l’étape de « conscientisation » légitime consistant à montrer à la société française qu’il existe des discriminations, le moment est venu de ne pas s’enfermer dans une catégorie. Vous savez, je ne suis pas noir du soir au matin ! Je ne suis pas noir tout le temps ! J’aimerais que les uns et les autres sortent de cela. Sinon, nous allons créer des générations de personnes qui pourraient croire que parce qu’elles sont noires, elles n’ont aucune chance de réussite dans la société française.

Il faut aussi comprendre la manière dont nos concitoyens entendent les messages. Lorsqu’on émet un message, il y a à la fois un émetteur et un récepteur. Si l’on se place uniquement du côté de l’émetteur, on se trompe. Il faut faire attention à la façon dont la société française peut recevoir ce genre de tribune publiée dans Le Monde. Soyons responsables.

Quel est le principal problème en France : les discriminations raciales ou sociales ?

En France, le critère de discrimination le plus important est effectivement le critère de classe. Il n’empêche qu’il existe des synergies entre les discriminations d’apparence (je ne pense pas qu’il existe de « races », si ce n’est la race humaine). Il n’y a pas de hiérarchie dans les discriminations. Ce sont toutes des offenses aux individus.

La France avait un vrai retard en matière de discrimination liée à la couleur de peau. Mais la société a évolué.

 

 

Propos recueillis par Aymeric Goetschy

 

NB : l’article publié dans Elle a été retiré de son site web par le magazine qui a publié à la place un texte faisant amende honorable.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (22)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ravidelacreche
- 02/02/2012 - 15:31
@ISABLUE
Essayez en signant ISAROUGE ? :o) Bon courage
ISABLEUE
- 02/02/2012 - 13:52
Incroyable
j'ai été censurée... les bras m'en tombent
Vraiment, le politiquement correct est de mise aussi ici.

Rhytton
- 02/02/2012 - 13:29
LOZES PRESIDENT!
Vous parlez bien pour quelqu'un qui n'a pas fait Science Po ou l'ENA! C'est au CRAN de reclamer que le racisme, l'homophobie, l'antisemitisme, le jeunisme (sic) et Jean Noubli soient remplaces par l'unique mention de "crime de haine". On simplifiera ainsi un systeme qui donne beaucoup trop d'importance aux differences.