En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

06.

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

07.

Margrethe Vestager : Démission !! Le Breton vite ! Mais nous sauvera-t-il ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

04.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

05.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

06.

Immigration : ces éléments qui manqueront au plan du gouvernement pour espérer atteindre l’efficacité (autre qu’électorale)

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Hospitalisation
Etats-Unis : Jimmy Carter hospitalisé après plusieurs chutes
il y a 51 sec
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 11 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 heure 11 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Levothyrox : le combat des associations pour obtenir la vérité

il y a 4 heures 2 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le 10 mai 1981 : un jour maudit pour la droite

il y a 4 heures 2 min
décryptage > Société
Ras des pâquerettes ?

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

il y a 4 heures 3 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

il y a 4 heures 4 min
Grossière erreur...
Etats-Unis : un jeune américain choque Twitter après s'être déguisé en Jawad Bendaoud pour Halloween
il y a 17 heures 6 min
light > Culture
Hommage
Abou Dabi inaugure sa nouvelle avenue Jacques Chirac
il y a 18 heures 49 min
décryptage > Politique
Vraiment ?

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

il y a 20 heures 42 min
décryptage > Sport
Réel succès ?

Cette maladie du tennis français qui se cache derrière la victoire de la France en finale de la FED Cup

il y a 1 jour 10 min
décryptage > Economie
Mêmes causes, mêmes effets ?

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

il y a 1 heure 5 min
décryptage > Santé
Techno-Masochisme

Drogués à la dopamine : quand les employés de la Silicon Valley se font souffrir pour le plaisir

il y a 1 heure 45 min
décryptage > Economie
(Petite) révolution

Révolution dans la Silicon Valley : les investisseurs américains veulent des entreprises rentables maintenant et pas uniquement des licornes en croissance

il y a 4 heures 2 min
décryptage > Politique
Malédiction

Guillaume Tabard : « La droite devrait s’inspirer de François Mitterrand pour faire renaître LR »

il y a 4 heures 3 min
décryptage > Economie
Commerce et stratégie

Amorce de détente : mais que veulent vraiment obtenir les Etats-Unis de la Chine ?

il y a 4 heures 4 min
pépite vidéo > Politique
Journée de commémorations
11 novembre : Emmanuel Macron inaugure un monument en mémoire des soldats morts
il y a 16 heures 35 min
pépites > International
Incertitude
Bolivie : Morales démissionne, le pays plonge dans l'incertitude
il y a 18 heures 57 sec
pépites > Terrorisme
Expulsion
La Turquie va expulser 11 djihadistes français dans les prochains jours
il y a 19 heures 18 min
décryptage > Europe
Les entrepreneurs parlent aux Français

Margrethe Vestager : Démission !! Le Breton vite ! Mais nous sauvera-t-il ?

il y a 20 heures 58 min
décryptage > Economie
(Piètres) raisons

1,3% de croissance en France : pourquoi pas plus ? Quatre (piètres) raisons et une obligation

il y a 1 jour 24 min
Tabou

On n'a pas seulement assassiné un curé, on a égorgé un vieil homme: pourquoi le plafond de verre pourrait bien avoir volé en éclats à Saint-Etienne-du-Rouvray

Publié le 14 août 2016
Au delà de son habit et de sa vocation de prêtre, l'assassinat du père Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray a montré quelque chose de tout à fait effrayant : dans notre société, il n'y a plus de barrières morales qui protègent les personnes âgées.
Christian Combaz, romancier, longtemps éditorialiste au Figaro, présente un billet vidéo quotidien sur TVLibertés sous le titre "La France de Campagnol" en écho à la publication en 2012 de Gens de campagnol (Flammarion). Il est aussi l'auteur de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Combaz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Combaz, romancier, longtemps éditorialiste au Figaro, présente un billet vidéo quotidien sur TVLibertés sous le titre "La France de Campagnol" en écho à la publication en 2012 de Gens de campagnol (Flammarion). Il est aussi l'auteur de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Au delà de son habit et de sa vocation de prêtre, l'assassinat du père Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray a montré quelque chose de tout à fait effrayant : dans notre société, il n'y a plus de barrières morales qui protègent les personnes âgées.

Atlantico : Comment l'opinion française a t-elle digéré les deux principaux attentats de cet été ? Quelles traces sur l'imaginaire collectif ?

Christian Combaz : Pour le comprendre, il faut l'avoir vécu de loin, c'est-à-dire au coeur d'un village français. Jusqu'alors, à tort ou à raison, les gens qui vivaient dans ces univers provinciaux, ruraux, périphériques, voyaient à leur manière les deux cas de figure : en cas d'acte isolé, ils se disaient que c'était réservé à des zones de forte densité, où il n'y avait ni jour ni nuit, où il y avait des fous partout, et que leur monde social à eux, entre la pharmacie et l'épicerie, ne fabriquait pas ce genre de cinglés de proximité. Dans le cas d'un acte collectif comme à Paris au Bataclan, ils se disaient en somme qu'il suffisait de ne pas participer aux grands rassemblements plus ou moins déjantés, comme un concert de hard-rock ou une gay pride et ils étaient tranquilles. Ces certitudes se sont effondrées. L'assassinat d'un curé de province pendant la messe et la course d'un camion fou dans une soirée familiale ont énormément frappé les esprits chez les gens qui forment la France profonde. Ils ont compris que désormais leur mode de vie à eux était compromis aussi.


Avec l'égorgement d'un prêtre, a t-on fait sauter un tabou?

Du point de vue religieux, oui, mais pas plus qu'à la Révolution, et surtout pas seulement. Le choc psychologique principal à mon avis, même pour des gens qui ne croient en rien ou qui ne vont pas à l'église, le témoignage de barbarie suprême, c'est d'abord l'âge de la victime, d'autant que cet âge était très visible. Pour l'assassin, comme pour tous les barbares, la vieillesse n'existe pas. D'ailleurs dans notre société, elle existe de moins en moins en tant que digne de respect. A ce titre, je vous rappelle qu'une manifestante de 74 ans a été plaquée au sol il y a six mois par un CRS de 25 ans, car pour lui c'était un élément à neutraliser, rien de plus.  Ce que je voudrais souligner, et qui a été très peu dit, c'est le caractère symbolique, physiquement, de ce prêtre de 84 ans qu'on a tué, qui n'était pas un vieillard en forme, un octogénaire aux larges épaules, qui n'était pas un "nouveau vieux" en baskets, qui ne ressemblait pas au pape François taillé comme un athlète. C'était au contraire, par son visage ascétique, sa calvitie, la fragilité apparente de sa stature, un vieillard archétypique, l'image même du vieillard de Rembrandt plein de sagesse. L'atteinte physique, la violence suprême infligées à un homme de cette fragile dignité ne peuvent que rendre le crime encore plus odieux à l'opinion, qui finit par comprendre à qui elle a affaire. Déjà, elle aurait pu se souvenir que le directeur du musée de Palmyre, à 82 ans, a été torturé, avant d'être tué, par le même genre de jeunes défoncés en baskets Nike, mais l'épisode français s'est fortement imprimé dans les esprits . Au comptoir de mon village où normalement on hausse les épaules, en pensant que ce sont là des folies de Parisiens, on a changé d'avis.
 

Dans un pays dont la population est vieillissante, quel impact politique peut avoir ce changement anthropologique ?

Il peut avoir un impact considérable. La figure du vieux prêtre et ses mains noueuses en couverture des magazines ont fait comprendre à tous ceux qui lui ressemblent, et à tous ceux qui vivent avec quelqu'un du même âge, que nous avons entièrement changé d'époque. Si les barrières ont été enfoncées par les assassins de manière aussi cruelle et résolue, un pourcentage considérable de Français a compris qu'il fallait faire sauter d'autres barrières, psychologiques, qui nous séparent de la solution. Pour parler clair, tout le monde comprend que face aux tortionnaires d'octogénaires, face aux gens qui font griller leurs ennemis dans une cage, face à ceux qui menacent de faire sauter des entrepôts chimiques ou de répandre un produit radioactif à Paris, les lâchetés, les arguties, les laideurs de la justice actuelle (qui dans les manuels du futur restera à jamais celle du Mur des cons), les libertés conditionnelles, les cellules équipées de Canal Plus, les bracelets électroniques aussi efficaces qu'une smartwatch, tout cela doit finir rapidement.

Et puis il y a aussi ce fameux plafond de verre, dont on nous dit qu'il est constitué principalement par "le vote retraité". Eh bien à mon sens, le plafond a volé en éclats. Quand vous écoutez "les vrais gens" depuis un mois, on peut dire qu'il y a du verre partout. Et je suis stupéfait que les politiques n'aient pas encore compris que le basculement viendra des vieux. Il est déjà là. Les cheveux blancs désormais sont persuadés d'être gouvernés par des lâches. Et de surcroît aux cheveux teints ,ce qui est perçu par les électeurs âgés comme une lâcheté supplémentaire.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

06.

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

07.

Margrethe Vestager : Démission !! Le Breton vite ! Mais nous sauvera-t-il ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

04.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

05.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

06.

Immigration : ces éléments qui manqueront au plan du gouvernement pour espérer atteindre l’efficacité (autre qu’électorale)

Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
winnie
- 15/08/2016 - 08:07
Tous des poltrons....
biberonnes au gauchisme et aux sans cesse augmentation de salaire et de prestations eduques dans la bienpensance, de surcroit garnis d assurance vie! Que voulez vous qu'ils bougent, ils baisseront leur pantalon et s'enduirons de vaseline!
POLITQ
- 14/08/2016 - 23:00
PLAFOND DE VERRE.....
Mais non . La moitié de la population vote à ?....à?.... GAUCHE!... Rappelez-vous!!! Donc ce sont des gens qui ne veulent pas détruire nos ennemis mais surtout oeuvrer avec eux à la déconstruction de la civilisation en acceptant un mode de vie moyennageux QUI - N'A- PAS-E-VO-LU-E depuis 1300 ans !!!! Qu'est-ce qu'UN SEUL PAYS MUSUL peut montrer comme société hors du Moyen-âge?.... Quelle avancée sociale? scientifique? technique? (Le zéro, Averroes (je crois...) la torture, la décapitation, l'esclavage toujours pratiqué) ..... J'attends.....
clint
- 14/08/2016 - 21:52
Philippot est un énarque ancré gauche !
Il est vrai que je ne le supporte pas car il respire le "faux-cul" : c'est dit !