En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance

02.

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

03.

Macron skie français

04.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

05.

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

06.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

07.

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

04.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

05.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

ça vient d'être publié
décryptage > France
Article 24

Police, manifestants et libertés publiques : les images de violence servent-elles la Vérité... ou de munitions aux combattants de nos guerres idéologiques ?

il y a 46 min 38 sec
pépite vidéo > Economie
Commerçants face à la crise
Nouveau calendrier : Bruno Le Maire confirme le report des soldes d'hiver au 20 janvier prochain
il y a 1 heure 14 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable
il y a 1 heure 58 min
pépites > Economie
Voyage moins cher
La SNCF envisage de plafonner le prix des billets de TGV en seconde classe
il y a 2 heures 17 min
pépites > Politique
Scandale
Dominique Strauss-Kahn annonce la sortie d'un documentaire sur sa vie à l'automne 2021
il y a 2 heures 31 min
décryptage > Science
Espace

ClearSpace-1 : l’opération anti-débris spatiaux qui sauvera nos satellites (et nos GPS)

il y a 2 heures 49 min
décryptage > High-tech
Course aux vaccins

IBM détecte des cyber-attaques en cours contre la distribution des vaccins anti-Covid dans le monde : alerte écarlate ou rouge pâle ?

il y a 3 heures 30 min
Montrer l’exemple
Covid-19 : les anciens présidents américains Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton sont prêts à se faire vacciner en direct
il y a 14 heures 5 min
pépite vidéo > Politique
Allocution présidentielle
Retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron en hommage à Valéry Giscard d’Estaing
il y a 14 heures 58 min
pépite vidéo > Politique
Disparition de VGE
Mort de Valéry Giscard d’Estaing : retrouvez l’analyse de Jean-Sébastien Ferjou dans "Soir Info"
il y a 16 heures 18 min
light > Insolite
Bizarre
Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie
il y a 54 min 20 sec
light > Social
Convivial et efficace
Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café
il y a 1 heure 22 min
pépites > Economie
Coronavirus
Le Fonds de solidarité universel s'arrêtera le 31 décembre annonce Bruno Le Maire
il y a 2 heures 5 min
décryptage > France
Vive nous

Macron skie français

il y a 2 heures 22 min
décryptage > Société
Placements privilégiés

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

il y a 2 heures 32 min
décryptage > Politique
Héritage politique

Mort de VGE : mais qu’est devenue la droite libérale en France ?

il y a 3 heures 9 min
décryptage > Religion
Séparatisme

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

il y a 3 heures 47 min
pépites > Santé
Conférence de presse
Covid-19 : Jean Castex confirme que « la vaccination sera gratuite pour tous »
il y a 14 heures 32 min
pépites > Politique
Hommage à l’ancien chef de l’Etat
Décès de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron décrète un jour de deuil national le mercredi 9 décembre
il y a 15 heures 27 min
pépites > Santé
Menaces pour la course aux vaccins
IBM alerte sur des cyberattaques en série sur la chaîne logistique des vaccins contre la Covid-19
il y a 17 heures 35 min
© Reuters
© Reuters
THE DAILY BEAST

WikiLeaks : quand Julian Assange entreprend de pirater les déclarations fiscales de Donald Trump

Publié le 07 août 2016
Le créateur de WikiLeaks a répondu aux questions du comédien américain Bill Maher sur le piratage des mails de la Convention démocrate et sur la raison pour laquelle WikiLeaks n'a pas encore ciblé Trump.
Marlow Stern
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marlow Stern est journaliste au Daily Beast.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le créateur de WikiLeaks a répondu aux questions du comédien américain Bill Maher sur le piratage des mails de la Convention démocrate et sur la raison pour laquelle WikiLeaks n'a pas encore ciblé Trump.

Copyright The Daily Beast - par Marlow Stern

Julian Assange a des "explications" à donner. 

Le créateur de WikiLeaks, toujours réfugié dans l'ambassade de l'Equateur à Londres, fait face à la haine des services secrets américains et est en froid avec son comparse Edward Snowden, qui critique ''l'aversion de WikiLeaks pour ne serait-ce qu'un peu d'organisation des documents". Sont aussi critiqués ses troublants propos antisémites, alors qu'il est toujours recherché pour une affaire d'agression sexuelle. On se demande aussi à quel jeu il joue avec la Russie depuis la publication de milliers et de milliers de mails de la Convention nationale démocrate (DNC), qui peuvent donner un avantage dans l'élection présidentielle américaine à Donald Trump. La campagne de celui-ci semble étroitement liée à Vladimir Poutine.

Vendredi soir, Julian Assange a réalisé un entretien à distance avec Bill Maher, présentateur de l'émission "Real Time" sur HBO, pour parler du #DNCLeak et de la publication des mails échangés entre responsables de la DNC. Les fuites ont révélé des manoeuvres en interne contre le candidat à l'investiture démocrate Bernie Sanders, un parti pris flagrant pour sa rivale Hillary Clinton, même si Bernie Sanders se définit lui même comme un indépendant au sein du Parti démocrate américain. Son propre site le présente comme ''le membre indépendant du Congrès en poste depuis le plus longtemps dans l'histoire américaine."

Quand Bill Maher a fait remarquer à Julian Assange que même si ces mails contiennent beaucoup de bavardages qui font ressortir une forme de favoritisme pour Hillary, il n'y a pas de preuves. Assange a contre-attaqué. “Je sais que c'est vrai” a-t-il répondu. “Le directeur de la communication [de la DNC] Luis Miranda, qui a démissionné il y a juste trois jours, a donné des instructions au staff (c'était des instructions, pas une proposition, des instructions) pour distribuer, de façon 'à ne pas pouvoir remonter à la source' , des citations, pour un article assurant que les supporters de Bernie Sanders s'étaient rendus coupables de violences. Donc, on a la DNC, qui diabolise de façon souterraine, par sa chaine de commandement...un démocrate, en disant qu'un autre démocrate encourage à la violence, alors que vous avez les mêmes accusations contre la campagne de Trump, ce qui finit pas affaiblir les critiques contre Trump.”

Maher a ensuite frappé plus fort, en affirmant que les informations volées publiées par WikiLeaks sur la DNC “venaient de Russie”. Parce qu'il n'aime pas Hillary Clinton, et que Poutine ne l'aime pas non plus, Assange “semblait s'allier à un vilain acteur, la Russie, et poser son pouce sur la balance pour, en gros, niquer la seule personne capable de nous empêcher d'être gouvernés par Donald Trump.” “Notre matériel, le matériel que nous publions, est impeccable” a répondu Assange, en évitant de dire si oui ou non son organisation faisait le jeu de Vladimir Poutine. “Nous sommes très bons dans tout ça. Nous avons un bilan sur dix ans et nous ne nous sommes jamais trompés sur l'intégrité de ce que nous publions. Même Debbie Wasserman Schultz ou tous ces gens ne disent pas que la plus petite partie de nos publications n'est pas totalement authentique et vraie. Ce qui arrive est un télescopage entre nos publications (les mails de la DNC) et un grand nombre de piratages de la DNC et franchement, les piratages des autres organisations, au cours des deux dernières années, peut-être des Etats étrangers, n'étaient pas du tout surprenants.'"

Maher a ensuite demandé : “Pourquoi ne piratez-vous pas les déclarations fiscales de Donald Trump ?” puisque le candidat républicain a refusé de les rendre publiques, devenant ainsi le premier candidat à la Maison blanche à ne pas le faire depuis des décennies. “Eh bien, nous sommes en train d'y travailler” a répondu Assange avec un sourire ironique. Plus tard, durant cet entretien relativement houleux, Maher a rappelé les critiques récentes faites par Snowden sur WikiLeaks et son aversion pour “même la plus minime hiérachisation des documents.” Au lieu d'éviter la question, Assange a tiré contre Snowden, minimisant son rôle dans le service qu'il a rendu à la société et lui reprochant d'“essayer d'obtenir une grâce” du Président Obama avant la fin de son mandat. “Je dois me plaindre un peu ici, même si je ne devrais pas m'aventurer par là. Vous savez, Edward Snowden n'a rien publié depuis trois ans” a répondu Assange. “Il a fait une chose. Et c'était une chose très importante. C'était en fait si important que moi, et l'organisation WikiLeaks avons sauvé ses fesses en allant le chercher à Hong Kong, en lui trouvant un asile politique, en déposant 23 demandes d'asile politique et en créant un fonds pour sa défense, la Courage Foundation, dont je suis l'un des administrateurs. Alors, OK, je sais qu'Edward espère être gracié à la fin du mandat de Obama, donc, il joue à ce jeu. Je comprends. Il est dans une situation très délicate.”

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
joke ka
- 07/08/2016 - 11:27
Trump est hors système et il
Trump est hors système et il fait peur aux zélites (médias complices et politiques) confortablement installées au pouvoir..tout sera fait pour l'abattre et le dénigrer ...(j'ignore s'il est bien ou mauvais, mais vu cette levée de bouclier de la presse de gauche et des armes utilisées pour lui nuire ,il m'est devenu sympathique et je me dis qu'il ne peut être pire que la Clinton)