En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

02.

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

03.

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

04.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

05.

Plan de relance : ces erreurs de la stratégie gouvernementale qui risquent de nous coûter cher

06.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

07.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

06.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
décryptage > Science
SCIENCE

Coronavirus, 2eme vague et crise économique : 2020, l’été de la grande dissonance cognitive

il y a 7 min 33 sec
pépite vidéo > Loisirs
Ouverture du Royaume
Après 4 mois de fermeture, Disneyland Paris réouvre ses portes ce mercredi
il y a 14 heures 43 min
pépites > Santé
Santé
Que contient l'accord du Ségur de la Santé signé aujourd'hui ?
il y a 16 heures 20 min
light > France
After Party
Les participants de la rave-party dans la Nièvre pourront aller se faire dépister gratuitement
il y a 17 heures 51 min
pépites > Economie
Tax-free
83 millionaires réclament plus de taxes pour lutter contre la crise du coronavirus
il y a 20 heures 4 sec
décryptage > International
Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

De sommets en sommets : un même constat d’indéniables résultats opérationnels mais inachevés et perturbés par l’absence de cohésion politique

il y a 21 heures 46 min
décryptage > Culture
Disraeli Scanner

La vérité nous rendra la liberté

il y a 22 heures 13 min
décryptage > Politique
La menace droite

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

il y a 23 heures 5 min
décryptage > Politique
La voie du nord

Cette autre France qu’entend incarner Xavier Bertrand pour ne pas se laisser asphyxier par Emmanuel Macron

il y a 23 heures 48 min
light > Religion
Religion
Transformation de Sainte-Sophie : le pape François se dit "très affligé"
il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Politique
POLITIQUE

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

il y a 31 min 59 sec
light > Justice
Sérial-équidé
Depuis novembre 2018, rien n'arrête le gang des tueurs de chevaux
il y a 15 heures 27 min
light > Insolite
Bal mortel au Texas
Invité à une "Covid party", un trentenaire meurt du virus
il y a 17 heures 7 min
pépites > France
Le retour du masque
Jean Castex : le port du masque dans les lieux clos est "à l'étude"
il y a 18 heures 15 min
pépite vidéo > Europe
Sur le fil du rasoir
Pologne : Le conservateur Andrzej Duda réélu président de justesse
il y a 20 heures 50 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La seule chose à relocaliser d’urgence ? C’est une intelligence de la proximité

il y a 21 heures 58 min
décryptage > Consommation
"Végécovid"

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

il y a 22 heures 29 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

il y a 23 heures 31 min
décryptage > Politique
Pour une meilleure action publique

Plan de relance : ces erreurs de la stratégie gouvernementale qui risquent de nous coûter cher

il y a 23 heures 59 min
pépites > France
Sentiment d'abandon
Carlos Ghosn critique l’attitude de la France et estime avoir été "abandonné"
il y a 1 jour 9 heures
© The conversation
© The conversation
Bonnes feuilles

Les clés pour aider son ado à exprimer ses traumatismes d’enfant

Publié le 08 août 2016
Comprendre et résoudre la crise d'adolescence. Un chapitrage clair et dynamique permet d'envisager toutes les problématiques auxquelles les parents peuvent être confrontés : comment rendre les crises constructives, comment dénouer les relations mère/fille - père/fils, les limites à poser pour franchir ce cap, l'intimité de l'adolescent, l'apparition de la sexualité, les phobies scolaires, le risque d'égarement, l'anorexie, l'attractivité du monde virtuel, etc. Extrait de "Je suis ado et j'appelle mon psy", de Thierry Delcourt, aux éditions Max Milo 2/2
Thierry Delcourt
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thierry Delcourt est médecin psychiatre, pédopsychiatre et psychanalyste. Ses recherches concernent la psychiatrie clinique et sociale ainsi que le processus de création artistique. Il s'occupe de formation en psychiatrie et dans le domaine de la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Comprendre et résoudre la crise d'adolescence. Un chapitrage clair et dynamique permet d'envisager toutes les problématiques auxquelles les parents peuvent être confrontés : comment rendre les crises constructives, comment dénouer les relations mère/fille - père/fils, les limites à poser pour franchir ce cap, l'intimité de l'adolescent, l'apparition de la sexualité, les phobies scolaires, le risque d'égarement, l'anorexie, l'attractivité du monde virtuel, etc. Extrait de "Je suis ado et j'appelle mon psy", de Thierry Delcourt, aux éditions Max Milo 2/2

La révélation, même à demi-mot, d’une situation d’agression sexuelle et/ou violente impose de tenter immédiatement un dialogue avec son ado, y compris si les faits sont anciens et imprécis. Plus tard, il sera trop tard, la porte de la crypte se referme vite.

Exprimer permet de transformer le trauma (le choc) en événement traumatique, puis en drame vécu en tant que victime. Cela permet de construire un fond imaginaire qui apprivoise, puis neutralise la blessure pour en faire sa cicatrice, toujours douloureuse.

Faire dans la précipitation, dès la révélation, un signalement auprès des services de police ou de justice fait plus de mal que de bien, excepté si les conditions sont telles que les faits risquent de se répéter à court terme. Mieux vaut que se poursuive un dialogue intime avec les parents, le médecin, le psy. Cette étape permet à la victime de s’approprier et de réaliser sa démarche de plainte.

Chaque moment clé de la procédure nécessite un soutien attentif des parents et du psy car on ne sait pas comment la victime sortira d’un interrogatoire, d’une confrontation, d’une session de procès. Gare au risque d’un passage à l’acte suicidaire brutal.

Le soin, c’est aussi l’accompagnement par l’entourage familial et professionnel qui veille au respect de la victime dans son parcours juridique. Le cas échéant, il ne faut pas hésiter à intervenir pour sa défense et sa protection, y compris avec le soutien des associations d’aides aux victimes.

La priorité de l’accompagnement, c’est de permettre que se restaurent une dignité et une intégrité en passant par l’état de victime pour, grâce à la réparation psychothérapique et juridique, redevenir l’être qui existe par lui-même et non à travers son traumatisme.

Extrait de "Je suis ado et j'appelle mon psy", de Thierry Delcourt, publié aux éditions Max Milo. Pour acheter ce livre, cliquez ici

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
kuruzawa
- 08/08/2016 - 00:03
salut nazi??
Je vois des mains d'enfants levés pour répondre en classe.Vous vous torturez bien les méninges!
Wortstein
- 07/08/2016 - 12:40
c'est curieux, mais dans la longue liste
de poncifs psycho bien-pensants enfilés comme un collier d'esclave par l'auteur il n'y a pas l' indispensable mot magique utilisé par toute cette racaille de nouveaux clercs: Résilience.
Surement dans le tome 2.
PS:La photo de couverture avec les gamins faisant le salut nazi c'est assez évocateur de cette redoutable tyrannie à venir.