En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

03.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
light > High-tech
Jeu de vilains
Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes
il y a 8 heures 44 min
light > Société
Transports
Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels
il y a 9 heures 17 min
pépites > France
Chaos
Gilets jaunes : en raison des violences, la préfecture a décidé d'interdire la manifestation prévue cet après-midi
il y a 10 heures 21 min
pépites > Environnement
Volte-face
Huile de palme : l'Assemblée vote finalement pour la suppression de l'avantage fiscal
il y a 10 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

La Fabrique des salauds : Un livre-choc, un roman-fleuve aussi dérangeant qu’indispensable sur l’histoire allemande du XXe siècle

il y a 12 heures 2 min
décryptage > France
Censure

Alerte météo sur la liberté d’expression

il y a 14 heures 47 min
décryptage > Société
Polémique

Culture du viol, polémiques et gadgétisation du débat public

il y a 15 heures 11 min
décryptage > France
Crise de foi (en l’avenir)

Vague à l’âme démocratique : 30 ans après la chute du mur de Berlin, la France et l’Europe de l’Ouest en plein désenchantement

il y a 15 heures 34 min
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Quand l'échange avec autri stimule notre cerveau : les atouts de l'intelligence collective décryptés

il y a 15 heures 57 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les principaux outils et les solutions médicales de demain pour lutter efficacement contre les maladies cardio-vasculaires

il y a 16 heures 44 sec
Pas bien
Un tiers des Français avoue avoir déjà fraudé son assurance
il y a 9 heures 14 sec
pépites > France
Enquête
Projet d'attentat contre Emmanuel Macron : deux hommes mis en examen
il y a 9 heures 44 min
pépites > France
Prudence
Pluies et inondations : des départements du sud-ouest en vigilance orange
il y a 10 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Orbital, tome 8 : contacts" : Orbital, une série qui tourne rond

il y a 11 heures 58 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 8 min
décryptage > International
A l'écart

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

il y a 15 heures 4 min
décryptage > France
Soif de populisme

Mais que révèlent les attentes paradoxales des Français vis-à-vis des Gilets jaunes ?

il y a 15 heures 23 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement
il y a 15 heures 41 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le jour où Howard Carter et Lord Carnarvon ont découvert les trésors cachés et les vestiges du tombeau de Toutankhamon

il y a 16 heures
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Un virage libéral sauvera-t-il la France d'Emmanuel Macron ?

il y a 16 heures 1 min
© German Federal Archive/Friedrich Franz Bauer
© German Federal Archive/Friedrich Franz Bauer
Holocauste

Des extraits du journal de Heinrich Himmler, le chef de la SS, viennent d'être retrouvés : plongée glaçante dans l'univers de l'un des principaux architectes de la Shoah

Publié le 03 août 2016
Le quotidien allemand Bild a décidé à partir du 2 août 2016 de publier par épisodes des extraits du journal personnel du nazi Heinrich Himmler. Voici quelques-unes de ces citations, témoignages de l'horreur de la Shoah.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le quotidien allemand Bild a décidé à partir du 2 août 2016 de publier par épisodes des extraits du journal personnel du nazi Heinrich Himmler. Voici quelques-unes de ces citations, témoignages de l'horreur de la Shoah.

Heinrich Himmler était, avec Joseph Goebbels, Reinhard Heydrich et Hermann Goering, l'un des plus hauts dirigeants du Troisième Reich, mené par Adolf Hitler. Chef de la SS et de la Gestapo, il a été le principal instigateur des exterminations de masse perpétrées durant la Seconde Guerre mondiale. Des abominations qu'il faisait décrire et commenter par ses adjudants dans un journal personnel de plus de mille pages, exhumé en début d'année des archives militaires russes de Podolsk, ville située au sud de Moscou. Le tabloïd britannique The Daily Mail a relayé quelques unes de ces confessions les plus surprenantes. Les voici.

Heinrich Himmler tenait son journal à jour très régulièrement. Le 9 mars 1938, il rapporte ainsi avoir mangé un déjeuner entre amis au sein-même du camp de concentration de Dachau, non loin de Munich, en Bavière. Quelque 36 000 personnes y ont perdu la vie. Il raconte ses allers-retours comme le ferait un simple bureaucrate, entre les différents camps qu'il visite et les réunions qu'il tient avec Joseph Goebbels, chef de la propagande nazie.

Froideur protocolaire

Le 9 janvier 1943, il énumère les principaux faits de sa venue à Varsovie, là où se tenait le plus gros ghetto juif d'Europe : "Une discussion, une balade en voiture à travers le ghetto, une visite à la zone d'attente et à 18h, départ de Varsovie". Et avec la même froideur protocolaire, il détaille comment trois jours plus tard, après son déjeuner à Lublin avec Odilo Globocnik, le gestionnaire de quatre camps d'extermination (Belzec, Sobibor, Treblinka et Chelmno), il a félicité l'efficacité du gazage de quelques 400 prisonniers par les rejets des moteurs diesel lors d'une "démonstration" au camp de Sobibor. Une méthode ensuite remplacée par le tristement célèbre Zyklon B, puissant pesticide contre les poux. Environ 2 millions de personnes ont été tuées dans lesdits camps. L'une des rares survivantes de Sobibor, Ada Lichtman, se rappelle : "Il y a eu un gigantesque banquet donné en son honneur. Je devais décorer les tables. Himmler était tellement enthousiasmé par cette visite. Quand il est reparti, nos meurtriers portaient de nouvelles décorations qu'il leur avait remises".

Un jour en l'année 1944, Himmler, qui souffre régulièrement de maux de ventre, se fait masser par son médecin personnel, Félix Kersten. Pas plus détendu, il demande immédiatement après sa séance l'exécution de dix Polonais au camp de concentration d'Auschwitz, avant de commander de nouveaux chiens de garde capables de "déchiqueter n'importe qui sauf leurs maîtres".

Vie personnelle

En marge de ces rapports terrifiants, Himmler fait écrire quelques détails de sa vie personnelle, tels que ses relations avec sa fille Gudrun, qui voue encore aujourd'hui à l'âge de 86 ans un culte envers son père depuis la banlieue de Munich où elle vit. Il détaille également ses balades de nuit, le temps passé avec sa maîtresse et secrétaire Hedwig Pottgast, ses parties de curling, de cartes, ou encore ses séances de sauna.

Le 18 octobre 1944, alors que le vent est en train de tourner en faveur des Alliés, Himmler entonne un discours, noté dans son journal : "Tous les hommes âgés entre 16 et 60 ans doivent défendre le sol de leur mère-patrie. […] Nos ennemis doivent comprendre que chaque kilomètre de notre pays leur coûtera des flots de sang. Chaque quartier, chaque village, chaque ferme, chaque fossé, chaque buisson, chaque forêt sera défendu par des hommes, des vieillards, et s'il le faut, des femmes et des petites filles".

Architecte de l'holocauste juif

On s'arrêtera tout de même un instant sur l'un des passages les plus surprenants de son journal : alors que Himmler est sensible à la vue du sang, il manque de faire un malaise en 1941 lorsque pendant une exécution de juifs sur un site proche de Minsk en Biélorussie, il reçoit un bout de cervelle sur son manteau.

Le point d'orgue de ce "journal de l'horreur" reste sans doute le discours qu'il tient lors d'une réunion se déroulant le 4 octobre 1943 à Potsdam. Il fait alors part des desseins nazis : "Je parle de l'évacuation des juifs, de l'extermination du peuple juif. […] Cela fait partie de nos plans, nous éliminons les juifs, nous les exterminons… Une petite affaire". Le cynisme de cet euphémisme n'a d'égale que sa cruauté. Six millions de juifs ont été exterminés dans les "camps de la mort", symboles de l'industrialisation des meurtres de masse nazis.

Heinrich Himmler se donne la mort le 23 mai 1945 pour échapper à tout jugement, et a été enterré discrètement dans une tombe anonyme quelque part dans la Lande de Lunebourg, au sud de Hambourg.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

03.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paul Emiste
- 04/08/2016 - 11:07
Ludwig von Mises
Le marxisme et le national-socialisme ont en commun leur opposition au libéralisme et le rejet de l'ordre social et du régime capitaliste. Les deux visent un régime socialiste.
CAPUCINE61
- 04/08/2016 - 01:56
???????
Mais franchement, on s'en fout royalement ! Ça date de quand déjà la seconde guerre mondiale ? Il y a eu bien d'autres guerres depuis et pas jolies, jolies (Vietnam avec les exactions des Américains, l'Irak avec les mêmes mais ça....chut ! on n'en parle pas), etc, etc. Mais du moment que ça n'implique pas des juifs, on passe dessus et on s'en fout ! Va peut-être falloir passer un jour sur la Shoah parce des morts durant cette guerre, il y en a eu des millions, surtout des Russes, d'ailleurs mais on en parle nettement moins ! Ça me révolte de voir qu'on ne parle toujours que des mêmes !
jpd
- 03/08/2016 - 17:46
Les Bienveillantes
Lisez ce roman de Jonathan Littell paru en 2006 et six Goncourt. Toute la bureaucratie nazie y est décrite dans toute son horreur