En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Confinement : petits trucs et astuces pour préserver la rapidité de votre accès Internet par temps de surcharge

04.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

05.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

07.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

Covid-19 : l'Aide sociale à l’enfance au bord de l'explosion

03.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

04.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

05.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

06.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Traquer et terrasser le fléau : la lutte acharnée de Pasteur et d’Adrien Loir contre le mal rouge des porcs dans le Vaucluse

il y a 33 min 12 sec
décryptage > Economie
Choix cornéliens

Covid-19 : des morts plutôt que la crise ?

il y a 59 min 46 sec
décryptage > Economie
En toute sécurité

Comment les grandes entreprises ont parfois changé de locaux pour se cacher dans des bureaux "secrets"

il y a 1 heure 30 min
décryptage > Société
Egoïsme ?

Pourquoi il est si compliqué d’accepter les règles du confinement même quand on en a compris l’intérêt

il y a 1 heure 53 min
décryptage > Science
Hécatombe

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

il y a 2 heures 31 min
décryptage > Santé
Nembro

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

il y a 3 heures 32 min
pépites > International
ONG
SOS Chrétiens d'Orient : libération de trois otages français en Irak
il y a 15 heures 13 min
pépite vidéo > France
Victimes françaises
Covid-19 : "les visages d’une tragédie"
il y a 17 heures 54 min
pépites > Politique
Deux semaines de plus
Coronavirus : Edouard Philippe officialise le prolongement du confinement jusqu’au 15 avril
il y a 19 heures 23 min
pépites > Religion
"Urbi et Orbi"
Vatican : le pape François va présider une prière planétaire et bénir le monde entier face au Covid-19
il y a 21 heures 7 min
décryptage > Société
Tentation

Coronavirus : la dérive totalitaire ?

il y a 45 min 25 sec
décryptage > Défense
Terrorisme

Afrique : malgré le coronavirus, la guerre continue

il y a 1 heure 19 min
décryptage > Santé
Exemple chinois

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

il y a 1 heure 48 min
décryptage > Finance
Nerf de la guerre

Crise de trésorerie généralisée : tensions (évitables) sur le secteur bancaire

il y a 2 heures 13 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad
il y a 3 heures 17 min
light > Culture
Fin du confinement ?
Olivier Py reste optimiste pour la prochaine édition du Festival d’Avignon en juillet 2020
il y a 14 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La fin de l'amour" d'Eva Illouz : quand Tinder, grand centre commercial de rencontres, détrône la cour amoureuse

il y a 15 heures 46 min
pépites > International
Lutter contre un retour du virus
Covid-19 : la Chine décide de fermer temporairement ses frontières aux étrangers
il y a 18 heures 57 min
light > France
Changement d’heure
Malgré le confinement, n’oubliez pas le passage à l’heure d’été ce week-end
il y a 20 heures 42 min
pépites > Politique
Face à la vague
Covid-19 : Edouard Philippe alerte contre "la vague extrêmement élevée" qui "déferle"
il y a 21 heures 42 min
Juppé

Alain Juppé le modéré est-il à la hauteur des défis du terrorisme ?

Publié le 01 août 2016
La tonalité de son intervention sur le terrorisme, à son retour de Nouvelle-Calédonie et de Polynésie, était aisément prévisible.
Philippe Bilger est président de l'Institut de la parole. Il a exercé pendant plus de vingt ans la fonction d'avocat général à la Cour d'assises de Paris, et est aujourd'hui magistrat honoraire. Il a été amené à requérir dans des grandes affaires qui...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Bilger
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Bilger est président de l'Institut de la parole. Il a exercé pendant plus de vingt ans la fonction d'avocat général à la Cour d'assises de Paris, et est aujourd'hui magistrat honoraire. Il a été amené à requérir dans des grandes affaires qui...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La tonalité de son intervention sur le terrorisme, à son retour de Nouvelle-Calédonie et de Polynésie, était aisément prévisible.

Loin de moi la prétention de m’immiscer dans la campagne d’Alain Juppé, mais puis-je tout de même dire que la tonalité de son intervention sur le terrorisme, à son retour de Nouvelle-Calédonie et de Polynésie, était aisément prévisible ?

[…]

Il y a clairement une identité « Juppé ». Qui pouvait ignorer qu’il se situerait entre « angélisme » et « surenchère » ? Qui pouvait croire qu’il approuverait les appels à la démission du Premier ministre et du ministre de l’Intérieur ? Qui pouvait se tromper sur son respect de l’état de droit ? Qui pouvait douter de sa crainte de l’amalgame ?

Une telle constance qui donne à la pensée sa logique, à son opposition sa cohérence et au personnage sa marque n’est pas un mince avantage. Mais la raison a ses limites dans cette terrible et durable période qui appelle l’audace de l’invention et l’aptitude aux transgressions salutaires. Pour le bien de tous.

Le risque est, ainsi, d’éprouver une sorte de frustration face à une « machine » qui semble de plus en plus gouvernée par le souci de ne pas dire comme les autres tout en puisant dans un fond commun à la droite.

C’est, à la longue, davantage un discours de la méthode qui donne de bons ou de mauvais points à ses adversaires qu’un élan intense et novateur. A force de se méfier du caractère exceptionnel des circonstances, sa tendance est de ne proposer qu’un ordinaire à peine retouché.

J’avais déjà considéré que son projet régalien n’était pas à la hauteur de ce qu’on aurait attendu d’une équipe qui, paraît-il, travaillait depuis longtemps à ses côtés sur ce plan.

Contre le terrorisme islamiste, Alain Juppé reprend l’excellente idée de François Fillon et de Nicolas Dupont-Aignan sur la qualification d’intelligence avec l’ennemi.

Pour les fichés S, il s’inscrit dans un mouvement de plus grande rigueur mais en veillant à ne pas tomber dans une globalisation.

Toujours se distinguer pour ne pas donner l’impression d’être emporté dans une dérive qui ne mettrait plus assez de centrisme dans la droite.

Mais les contorsions intellectuelles et politiques sont difficiles. Il soutient qu’on pourrait améliorer le dispositif antiterroriste dans le cadre de l’état de droit.

Je n’en suis pas persuadé. Il y a des chemins que le pouvoir devrait emprunter et qui sont recommandés par l’opposition, imposant une conception plus souple […] de l’état de droit. L’essentiel est que la démocratie amplifie ses moyens de sauvegarde et ils seront légitimés parce qu’ils auront le label républicain.

Ensuite, Nicolas Sarkozy – il convient de lui reconnaître ce mérite – a justement mis l’accent sur cette particularité du combat contre le terrorisme : il est urgent d’inventer une pénalisation de cette zone grise intermédiaire entre les innocents et les coupables. Quand on a la quasi-certitude que des virtualités n’aspirent qu’à devenir criminelles, il faut leur assigner un statut pénal.

Enfin, Alain Juppé, s’il n’a pas l’air de récuser le terme de « guerre » – sa validité est démontrée par ceux qui la mènent contre la France, dans la barbarie et l’abjection -, paraît cependant se tenir subtilement en retrait.

Mais les massacres qui se répètent sont révélateurs du fait que le classicisme de la lutte n’est plus de mise. Le combat a changé d’âme et nous n’avons plus besoin de la politique des mots et des avertissements de la sagesse. Mais d’un chef de guerre et d’un Président de paix. En même temps.

Alain Juppé, entre mesure et modération, saura-t-il être ce personnage rare dont la France est privée, dont elle aura besoin ?

Cet article a également été publié sur le blog de Philippe Bilger

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Confinement : petits trucs et astuces pour préserver la rapidité de votre accès Internet par temps de surcharge

04.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

05.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

07.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

Covid-19 : l'Aide sociale à l’enfance au bord de l'explosion

03.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

04.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

05.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

06.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie-E
- 01/08/2016 - 22:00
Non Non Non
Juppé jamais
vangog
- 01/08/2016 - 21:13
Juppé fait partie de ces hommes qui n'osent pas
se dresser ni agir contre une diversité, préférant se laisser mener par le sens du vent...nous sommes à une étape de la dégradation de nos sociétés occidentales, où l'inaction, le discours entre deux-eaux, mi chèvre-mi-choux, qui ne sait ni choisir, ni trancher, ni décider, est mortifère. Car ce discours de bisounours déconnecté des réalités, a participé de la dégradation et il l'entretient passivement. Pour atteindre ses objectifs immigrationnistes et anti-nationaux, la gauche a mis beaucoup d'hormones femelles dans la politique. Il faut maintenant lui redonner une bonne dose de testostérone...et ce n'est pas Ali Juppé qui en aura le courage!
Liberté-on-étouffe
- 01/08/2016 - 20:19
NON Juppé n'est pas l'homme de la situation, loin de là.
A force de vouloir caresser toutes les couches de la société dans le sens du poil pour simple raison électoraliste, il représente un candidat bien peureux qui ne fait qu'appliquer "le surtout pas de vague" pour ne facher personne, autrement dit il est très loin d'un chef de guerre qu'il nous faudra en 2017.