En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

04.

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

07.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Alliés européens
Emmanuel Macron et onze ministres sont attendus à Naples ce jeudi dans le cadre du 35e sommet franco-italien
il y a 1 heure 15 min
pépites > Politique
Aubaine ?
Anne Hidalgo ferait passer pour des HLM des logements loués aux classes moyennes
il y a 2 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dark Waters" de Todd Haynes : un homme seul contre une toute puissante industrie chimique...

il y a 5 heures 15 min
pépites > Santé
Médicaments efficaces ?
La chloroquine, un traitement contre le paludisme, pourrait-elle être efficace contre le coronavirus ?
il y a 6 heures 17 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Coronavirus : le patient français décédé à Paris était un enseignant dans l'Oise
il y a 7 heures 27 min
décryptage > International
Echelle planétaire

Le Coronavirus redistribue les cartes mondiales

il y a 8 heures 44 min
pépite vidéo > Politique
"Peur comme fonds de commerce"
Gabriel Attal dénonce les critiques de Marine Le Pen sur la gestion du coronavirus par le gouvernement
il y a 9 heures 15 min
décryptage > Europe
Hi hi *

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

il y a 10 heures 3 min
décryptage > Economie
Brouillard comptable

Ce rapport de la Cour des comptes à qui l’on fait trop souvent dire tout et n’importe quoi

il y a 10 heures 58 min
décryptage > Economie
Contamination de l'économie

Coronavirus : le COVID-19 va-t-il pousser la zone euro vers la récession ?

il y a 11 heures 15 min
pépites > Justice
Enquête
Attaque à la préfecture de police de Paris : une recherche internet faite par Mickaël Harpon accrédite l'hypothèse terroriste
il y a 1 heure 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La mort n'est pas une solution, Asia Bibi condamnée à la pendaison pour blasphème" d'Anne-Isabelle Tollet : un récit poignant

il y a 4 heures 56 min
light > Culture
Réforme majeure
Académie des César : la productrice Margaret Menegoz est nommée présidente par intérim
il y a 5 heures 30 min
pépites > Education
Faits religieux à l'école
Mobilisation de soutien envers l'instituteur de Malicornay, Matthieu Faucher, suspendu pour prosélytisme après avoir utilisé des textes de la Bible
il y a 6 heures 55 min
décryptage > Religion
Moyens d'action

Lutte contre l’islam radical : comment le Maroc articule moyens sécuritaires et réponse "idéologique"

il y a 8 heures 27 min
décryptage > Environnement
WikiAgri

Salon de l'agriculture : ébauche d'un mouvement agricole de contestation contre les banques

il y a 8 heures 58 min
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

il y a 9 heures 55 min
décryptage > Santé
Début du carême

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

il y a 10 heures 28 min
décryptage > France
Réalité derrière les chiffres

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 11 heures 11 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opposition ne veut pas de fonds de pension français mais ne pipe mots sur ces fonds étrangers qui investissent lourdement dans l’Hexagone

il y a 12 heures 7 min
2012, par les classes moyennes

Dans la tête des classes moyennes : les hommes politiques, jugés responsables de la "Grande Dépossession"

Publié le 01 février 2012
Un panel de plus de 130 Français des classes moyennes amenés à converser sur la plateforme collaborative FreeThinking. L'étude s'est déroulée du 4 au 7 janvier 2012. Quelles sont leurs attentes pour cette année présidentielle, bercée par la crise ? (Épisode 2/5).
Véronique Langlois et Xavier Charpentier ont créé en mars 2007 FreeThinking, laboratoire de recherche consommateur 2.0 de Publicis Groupe.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Véronique Langlois et Xavier Charpentier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Véronique Langlois et Xavier Charpentier ont créé en mars 2007 FreeThinking, laboratoire de recherche consommateur 2.0 de Publicis Groupe.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un panel de plus de 130 Français des classes moyennes amenés à converser sur la plateforme collaborative FreeThinking. L'étude s'est déroulée du 4 au 7 janvier 2012. Quelles sont leurs attentes pour cette année présidentielle, bercée par la crise ? (Épisode 2/5).

Feuilleton "2012, par les classes moyennes"
Épisodes précédents... 
Episode 1 : Dans la tête des classes moyennes : "Pour moi, le triple A, c'est garder Assez d'Argent pour Alimenter ma famille"

Jamais le divorce avec les politiques n’est apparu aussi fort qu'une centaine de jours avant le premier tour de l'élection présidentielle. Certains griefs ou certaines frustrations déjà présents sur le blog lors de l’élection de 2007, réapparaissent de façon spectaculaire à la lumière de l’actualité, pratiquement dans les mêmes mots. Avec une nuance de taille : dans un nombre impressionnant de billets publiés sur le blog de notre étude, ce sont les mêmes arguments, le même réquisitoire qu’en 2007, l’exaspération en plus. C’est que ce déclin perçu provoque des réactions de fureur, littéralement, sur le blog – à tel point que nombre de commentaires sont pratiquement impubliables en l’état, la violence devenant non seulement insultante pour les politiques de tous bords mais aussi ordurière dans son expression. Il est incarné par trois échecs cinglants aux yeux de tous les participants. 

 

30 ans d’erreur… Aujourd’hui, la facture 

D’abord, l’énormité de la dette publique – et l’incapacité tragique à maîtriser les dépenses publiques et à faire preuve d’un minimum de sens des responsabilités. Avec cette idée, par rapport à ce que nous voyions en 2007, que ce qui menaçait alors – qu’un jour, quelqu’un présente la facture aux Français – n’est plus une menace mais une réalité. Ce quelqu’un, c’est « les marchés », « les agences de notation », bref une entité qui n’est pas très bien identifiée. Mais ce qui prend aujourd’hui un tour vraiment dramatique aux yeux de tous les participants, c’est l’impossibilité de s’échapper de ce qui apparaît sinon comme une impasse, du moins comme un tunnel très sombre. Un tunnel qui n’est que le résultat de 30 ans d’erreur et de laisser-aller dont tous les politiques sont responsables, droite et gauche confondues, même si Nicolas Sarkozy est en première ligne dans la critique. Aujourd’hui, le message est clair : quelqu’un doit « payer », et pas seulement eux.

« Et si j’écrivais un bouquin ?Les bêtises des gouvernements depuis 30 ans. Il y a de la matière mais il faudrait l’écrire en plusieurs tomes sinon il serait trop lourd à porter. »

« Les Français ont de quoi être déçus de leurs représentants ! 30 ans au moins que nous n’avons vu aucune avancée en matière de politique. Pas étonnant que les gens soient de plus en plus attirés par « le côté obscur » des extrêmes. Il est bien triste d’en arriver là. » 


Un modèle « trop social » : quand l’assistanat devient une obsession

Deuxième grief à l’encontre de la classe politique, à l’heure des comptes : l’incapacité à avoir transformé un modèle social qui semble totalement à bout de souffle. Jamais le caractère caduc de ce modèle n’est apparu avec autant de force qu’aujourd’hui. Un modèle social caduc parce que secrétant l’assistanat comme un poison, pour une majorité de participants qui postent de façon très dure et sans aucune ambiguïté sur le sujet. Là aussi, les arguments invoqués ou les récits de vie ne sont pas totalement nouveaux. Ce qui est nouveau, en revanche, c’est le raz-de-marée de commentaires sur le sujet qui est plus que consensuel, hégémonique. C’est aussi le degré d’exaspération perceptible, qui rend là encore nombre de posts impubliables tels quels, à la limite de la modération en raison de leur caractère anti-immigrés, par exemple. C’est nouveau.

« Sans compter que ces étrangers qui sont nourris par les caisses de l’état (donc nos impôts) sont encore plus racistes que nous !!!! Ils profitent d’un système qui a fait son temps ! J’en connais certains qui me disent (je travaille dans un quartier difficile de Marseille) : « pourquoi aller travailler, alors qu’avec 5 gosses, non imposable… j’ai les transports gratuits, j’ai l’aide au logement, j’ai des réductions familles nombreuses, électricité solidaire… et je gagne plus en restant chez moi !!! » Je peux vous dire que lorsque vous entendez ce genre de propos, vous avez sacrément les boules, vous qui vous levez le cul tous les matins pour une poignée de clous ! »

« Entièrement d’accord quand on veut de l’argent plein de solutions existent sans être hors la loi, l’argent se mérite alors qu’on arrête d’attendre l’aumône et bougez si vous voulez être riche un  jour, disons STOP à la distribution de CAF et autres « dons » à tous ces glandeurs. »

« Oui, beaucoup trop de profiteurs, entre le RSA et la CMU !Il y a même des dentistes qui ne font des devis que pour ceux qui ont la CMU car ils peuvent mettre le top du top tout est pris en charge ! c’est une honte ! »


Ce ne sont plus des ajustements ou une réforme qui sont demandés, mais une révolution, un coup de balai. Et des sanctions pour ceux que l’on pourrait appeler les « profiteurs d’en bas ». Là aussi, quelqu’un doit « payer ».

« Assainir les dépenses publiques devra être LA priorité des prochains gouvernements, à commencer par vérifier les aides distribuées ! Je suis entièrement d’accord que l’on aide les familles modestes, cherchant activement un emploi, mais quand je vois des écrans plats énormes, achetés avec des bons de la CAF, je suis choqué ! la télévision n’a jamais été un besoin pour nourrir, soigner, protéger sa famille ! »



La "Grande Dépossession"

Dernier point qui suscite la fureur des blogueurs et incarne le déclin français provoqué par une classe politique non seulement responsable mais coupable : ce que l’on pourrait appeler la "Grande Dépossession". C’est-à-dire la perte de maîtrise de son destin national qui n’apparaît plus comme une menace ou une éventualité mais comme une très douloureuse réalité. La France leur semble réellement dépossédée de sa souveraineté face à des marchés qui ont pris la main. Aucun discours politique qu’il vienne de la droite ou de la gauche n’est apte, pour la majorité d’entre eux, à  enrayer ce mouvement irréversible. 

« Quant à l’économie, je crains que cela ne se joue pas avec nous « les gueux ». Tout est plus ou moins écrit à l’avance comme un scénario de ciné. »

« Les enjeux sont simples : relancer l’économie et permettre à la population de retrouver du travail (…) Malheureusement…nous avons beau être en démocratie et donc dans un état où le peuple est souverain, la voix du peuple est inaudible. Prenons en compte cette voix…n’oublions pas qui fait la nation…et qui peut la défaire !!! ».  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

04.

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

07.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Cap2006
- 01/02/2012 - 08:04
Cesson les "c'est la faute de"... retroussons nous les manches !
Je partage l'avis de NF04...
Nous sommes tous responsables... et que les riches s'enrichissent à ne plus savoir quoi faire de leur argent ne gènait personne tant qu'il y avait du travail, des perspectives de pouvoir se payer un monospace et des vacances à Djerba... et que le rmi/rsa maintenait la tête sous l'eau des plus miséreux..
La partie est finie!!!
Nous devons choisir un président qui nous promette de l'EQUITE dans les coupes sombres indispensables... ce n'est assurément pas Sarko... ni l'UMPS trop impliqués dans la gabegie ... dans l'affairisme politicard le plus vil...
Humainement, le meilleurs candidats pour porter cette valeur est une candidate sortie de son drakkar... hélas complètement inaudible..

Mérovingien
- 31/01/2012 - 17:21
REVOLUTION
Il est temps de rebattre les cartes
PASCONTENT
- 31/01/2012 - 17:06
Aider ceux qui
ont besoin et veulent s'en sortir c'est bien et même c'est un devoir ,aider ceux qui ne veulent rien faire et profitent du système ,c'est ce qu'ont fait les "gôches et drôites".
comme la flemme est dans l'ensemble la nature de l'homme ,il y a eu de plus en plus de fainéants et de profiteurs arrivant de tout et partout.On s'étonne d'être en déficit ,mais voici la cause principale !!