En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

04.

Lutte anti-terroriste : un problème nommé DGSI

05.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

06.

Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter

07.

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 2 heures 10 min
pépites > Education
Education nationale
Hommage à Samuel Paty : la rentrée scolaire n'est plus décalée à 10h lundi prochain
il y a 4 heures 40 min
light > Science
Ancêtre
Le chien est le plus vieil ami de l'homme, sa domestication est survenue il y a plus de 10.000 ans
il y a 6 heures 32 min
pépites > Politique
Décision
Antisémitisme : Jeremy Corbyn a été suspendu du Parti travailliste britannique
il y a 7 heures 6 min
pépites > France
Mobilisation des forces de l'ordre
Attentat à Nice : le gouvernement annonce le rappel de 3.500 gendarmes réservistes et la mobilisation de 3.500 policiers
il y a 7 heures 52 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
La guerre indiscriminée des jihadistes contre la France : du "blasphémateur" Samuel Paty aux chrétiens respectueux de la Basilique niçoise
il y a 9 heures 24 sec
pépites > Terrorisme
Religion
Des milliers de manifestants anti-Macron au Bangladesh, au Pakistan, en Afghanistan signale le Daily Mail
il y a 11 heures 1 min
light > Science
Singes
Les gorilles de montagne n'oublient pas leurs amis et sont amicaux avec eux quand ils se retrouvent même après une décennie de séparation
il y a 11 heures 36 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

il y a 12 heures 6 min
décryptage > Santé
Barrière contre le virus

Zorro contre le Covid-19 : le masque comme solution efficace et peu coûteuse

il y a 12 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

il y a 2 heures 28 min
pépites > Faits divers
Forces de l'ordre
Tentative d’agression au couteau sur un policier dans le XVe arrondissement de Paris
il y a 6 heures 3 min
pépites > Politique
Moyens d'action face au virus
Covid-19 : le Sénat a voté la prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 31 janvier
il y a 6 heures 44 min
pépites > International
Mini tsunami
Turquie : au moins quatre morts et 120 blessés après un séisme de magnitude 7 en mer Egée
il y a 7 heures 36 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’émail est semé de fleurs de sel et quand il neige sur la toundra : c’est l’actualité reconfinée des montres
il y a 8 heures 31 min
pépites > Consommation
Confiné
La France reconfinée pour au moins 4 semaines : ce qui est ouvert ou fermé
il y a 10 heures 25 min
pépite vidéo > Terrorisme
Face à l'info
Attaques terroristes : l'échec du renseignement français ?
il y a 11 heures 8 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

il y a 11 heures 49 min
pépites > Politique
Reconfinement
Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter
il y a 12 heures 12 min
décryptage > Politique
Maison Blanche

Le chemin de la victoire de Donald Trump est étroit mais il existe encore

il y a 12 heures 50 min
© Flickr
© Flickr
Circulez, il n’y a rien à voir…

Cachez ces terroristes que nous ne saurions voir ! Et ceux qui les applaudissent, on va aussi les cacher ?

Publié le 30 juillet 2016
De partout, il nous est dit que les assassins doivent rester dans la pénombre de l’anonymat. Un pathétique et pitoyable débat.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De partout, il nous est dit que les assassins doivent rester dans la pénombre de l’anonymat. Un pathétique et pitoyable débat.

Plusieurs médias - Le Monde en tête - ont décidé de ne plus publier les photos et les identités des tueurs islamiques qui se promènent sur notre territoire. Des hommes politiques et des penseurs les approuvent. D’autres au contraire s’interrogent sur l’opportunité d’une telle mesure. Ainsi va la France qui s’ébroue joyeusement dans la médiocrité la plus plate. 

La maison brûle et on s’interroge pour savoir s’il faut ou non identifier les incendiaires. Le sang coule à Paris, Nice, Saint-Etienne-de-Rouvray, et on envisage de faire silence sur ceux qui massacrent et égorgent. Peu de temps avant la chute de Byzance, les sages et les prêtres de la capitale de l’Orient chrétien discutaient du sexe des anges, alors que les troupes musulmanes campaient au pied des murailles de la ville. 

Nombreux sont ceux qui pensent que cette omerta réclamée sur l’identité des assassins a pour but d’effacer des prénoms comme Ahmed, Mohamed, Sofiane, dont chacun sait combien ils sont stigmatisants. Ils se trompent. Les médias qui ont ainsi fait vœu de chasteté invoquent leur désir de ne pas participer à la "starisation" et à "l’héroïsation" des tueurs. Genre, on ne va pas leur faire de la pub… Mais ces journaux ont-ils réfléchi à ce que le mot publicité veut dire ?

Ils savent quand même qu’elle est là pour inciter à consommer, à acheter. Pourquoi n’y a-t-il pas une ligne chez eux, pour parler de ceux qui achètent et consomment du Merah, du Coulibaly et tant d’autres produits estampillés "made in Islam" ? Pourquoi ne parlent-ils pas des manifestations de joie qui accompagnent ici et là (on ne nommera pas les noms des quartiers pour ne pas les "stariser") les attentats terroristes ? Pourquoi ne dit-on pas un mot de la standing ovation qui a accueilli l’arrivée à la Santé de Salah Abdeslam ? 

Mais que se passe-t-il dans la tête de gens que le spectacle de dizaines de victimes à Nice ou au Bataclan plonge dans l’extase ? Qu’ont-ils à la place du cœur pour se réjouir du sang (certainement impur) qui coule dans nos rues ? Le seul et véritable problème posé à la France, c’est la haine qui les anime et qui leur tient lieu de pensée. Mais que faire d’eux, contre eux ? Les nommer, les désigner. Dire sans arrêt que leurs problèmes existentiels sur lesquels s’attendrissent un certain nombre d’imbéciles importants dans les médias et dans la sphère politique ne sont que vomissures et puanteurs d’égouts. 

Evidemment qu’on ne peut ni les châtier, ni les emprisonner. D’une part, ils sont trop nombreux : nos prisons n’y suffiraient pas. D’autre part, aucune loi n’interdit à un barbare de sauter de joie à la vue de cadavres décapités. C’est ainsi. Au lendemain de l’égorgement du père Jacques Hamel, le FLNC a posté une vidéo avec des hommes cagoulés et lourdement armés. Le message s’adressait aux "islamiques radicaux" qu’on prévenait que s’ils venaient en Corse, ils s’attireraient "une réponse déterminée" et "sans états d’âmes". Mais il paraît que ce n’est pas bien …

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (19)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 31/07/2016 - 11:25
grrrr ! désolé
Nos ennemis doivent (être) connus...
MIMINE 95
- 31/07/2016 - 10:05
ILS NOUS ONT TELLEMENT REPETE ET ASSURE ET REPETE
Que ces barbares étaient en majorité des convertis, que lorsqu'ils se rendent compte que le bon peuple va découvrir leurs minables forfaitures, ils tentent illico de mettre la poussière puante sous le tapis...rien de très nouveau sous le soleil.
langue de pivert
- 31/07/2016 - 06:20
Oui mais non ! ☺
J'approuve entièrement cet article, même si je me suis indigné parfois sur Atlantico de revoir la tête des rats du bestiaire des terroristes mahométans en soutien d'un rappel sur des attentats passés. La contradiction n'est qu'apparente. Nos ennemis doivent connus, reconnus (savoir à quoi "ça" ressemble ça peut servir :-) et nommés. Leur cursus, leur cheminement, leur origines. Une fois éliminé plus la peine de s’appesantir sur les détails et surtout les photos (toujours facile à retrouver sur internet, coupures de presse, liens etc en cas d'oubli) Ils doivent retourner dans les poubelles de l'actualité. C'est leur place.