En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

03.

Coronavirus : L'Espagne premier pays européen à envisager un revenu universel

04.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

05.

Corona-krach : Comment échapper à la méga crise américaine qui semble se profiler ?

06.

Coronavirus : Pour Bruno Le Maire, la France va "vraisemblablement" connaître sa pire récession depuis 1945

07.

Radioscopie des foyers épidémique français : ces semaines pendant lesquelles l’épidémie aurait encore pu être limitée

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Santé
Scandale
Une infirmière montre l'état catastrophique des nouvelles blouses reçues par son hôpital
il y a 13 heures 59 min
Surchauffe
Le mois de mars parmi les plus chauds jamais enregistrés
il y a 15 heures 13 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Confiner c’est mourir un peu. Ne pas le préparer, c’est mourir sûrement.

il y a 15 heures 48 min
Alerte
La WWF alerte sur les conséquences d'une reprise économique pouvant aggraver la crise climatique
il y a 16 heures 36 min
pépites > Economie
Économie
Coronavirus : Pour Bruno Le Maire, la France va "vraisemblablement" connaître sa pire récession depuis 1945
il y a 18 heures 50 min
pépite vidéo > International
Israël
L'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem ferme pour cause de coronavirus
il y a 19 heures 15 min
décryptage > Société
Allah n’y est pour rien.

Coronavirus : quand Libération fait le tri entre les religions…

il y a 20 heures 20 min
décryptage > Société
Économie/société

Une autre stratégie : la bourse ET la vie

il y a 20 heures 54 min
décryptage > Santé
Covid19

Radioscopie des foyers épidémique français : ces semaines pendant lesquelles l’épidémie aurait encore pu être limitée

il y a 21 heures 37 min
décryptage > Politique
Forte tête

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

il y a 22 heures 13 min
pépites > Economie
Économie
Coronavirus : L'Espagne premier pays européen à envisager un revenu universel
il y a 14 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Brigitte Kermel "Le secret d'Hemingway" : L’ “histoire vraie” romancée du mal-être du fils d’Hemingway. Un récit un peu décevant

il y a 15 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Commandant de sous-marin" François Dupont : Vingt mille mots sous les mers : un embarquement fascinant !

il y a 15 heures 53 min
pépites > Société
Piégées
Confinement : Castaner "confirme" la hausse des violences familiales
il y a 18 heures 31 min
pépites > International
Extension du virus
Coronavirus : Un mammifère d'un zoo de New-York contaminé
il y a 19 heures 5 min
décryptage > Economie
Menace économique

Corona-krach : Comment échapper à la méga crise américaine qui semble se profiler ?

il y a 20 heures 11 min
décryptage > Economie
Économie

La pandémie telle que vue et prévue par les marchés financiers

il y a 20 heures 35 min
décryptage > Economie
Économie

La France malade de sa désindustrialisation (et de l’euro...?)

il y a 21 heures 14 min
rendez-vous > Social
La minute tech
Coronavirus : l’impression 3D à notre secours
il y a 21 heures 47 min
décryptage > Economie
Économie

Relance budgétaire européenne : une imagination débordante de Bruxelles mais aucune mise en œuvre concrète. La faute à qui ?

il y a 22 heures 32 min
888

Nouvel an chinois : les Chinois sont-ils plus superstitieux que les Occidentaux ?

Publié le 28 janvier 2012
La Chine entre ce samedi dans l'année du dragon. Une année prospère pour les affaires et la famille : un pic de naissance est déjà prévu. Malgré la tentative d’éradiquer les traditions avec -notamment- la Révolution culturelle, les Chinois retrouvent leurs superstitions.
Stéphanie Homola est anthropologue et prépare actuellement une thèse sur les pratiques de divination en Chine contemporaine au Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine (CECMC) de l’EHESS.   
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stéphanie Homola
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stéphanie Homola est anthropologue et prépare actuellement une thèse sur les pratiques de divination en Chine contemporaine au Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine (CECMC) de l’EHESS.   
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Chine entre ce samedi dans l'année du dragon. Une année prospère pour les affaires et la famille : un pic de naissance est déjà prévu. Malgré la tentative d’éradiquer les traditions avec -notamment- la Révolution culturelle, les Chinois retrouvent leurs superstitions.

Atlantico : Alors que l’année du Dragon débute avec fracas, on a l’impression que les Chinois accordent une importance énorme aux superstitions. Les Chinois, y compris leurs gouvernants, seraient-il superstitieux ?

Stéphanie HomolaOfficiellement non, car ils sont communistes et rejettent donc ces croyances. Mais on dit que ce sont eux qui le pratiquent le plus en secret. Ils consulteraient des spécialistes pour asseoir leur pouvoir. 

On croit en Chine que les superstitions reposent sur l’idée qu’il y a une résonance entre le ciel et la terre. Ceci remonte au système politique de l’époque de l’empire selon lequel le pouvoir était attribué par le ciel. Ainsi, traditionnellement, les signes venus du ciel comme les catastrophes naturelles, par exemple, annonçaient un changement de dynastie ou un nouvel empereur. Les communistes aujourd’hui font quand même attention à ces signes. D’ailleurs, le tremblement de terre du Sichuan en 2008, a été vu comme un signe extrêmement négatif. Ce type de catastrophe si énorme qu’elle annonce un changement de dynastie… C’est en tout cas ce que dit la rue.

 

On se souvient que le gouvernement avait aussi fixé la date des JO en choisissant le 8 août 2008 (08/08/08) en hommage au chiffre porte-bonheur qu’est le huit ?

Oui, les autorités ont décidé cette date sciemment en vertu de ses bons auspices. Mais sans chercher trop loin, on sait que François Mitterrand consultait l’astrologue Elisabeth Teissier… les dirigeants ont besoin de ces conseils du ciel…

 

Qui sont les plus superstitieux des Français et des Chinois ?

Les Chinois le sont plus dans le sens où en France, toutes les superstitions ont été condamnées et presque toute balayées par l’Eglise. En Chine, elles ont perduré. Pour autant, les Chinois ne sont pas que superstitieux, ils sont surtout pragmatiques. Cela ne coûte rien, par exemple, de débuter les Jeux olympiques le 8 août plutôt que le 9 août. Mais ce sera toujours un signe positif ! Même si on n’y croit pas ou qu’on est sceptique, du fait de l’éducation communiste, on met toutes les chances de son côté !

Le paradoxe c’est que, historiquement, le concept de « superstition » est entré en Chine, via le Japon, grâce aux Occidentaux à l’époque de la Modernisation, à la chute de l’empire. La « superstition » a été définie par opposition à la religion. Une différence qui n’existait pas en Chine avant le début du XXe siècle. C’est aussi l’époque où les autorités ont défini les cinq religions officielles qui regroupaient une grande partie des coutumes. Une fois qualifiée de « superstition », l’activité était condamnée. En effet, les "modernisateurs" du pays rendaient toutes ces coutumes superstitieuses responsables de l’arriération de la Chine.

Cette opposition entre les superstitions qu’on condamne et les religions officielles qu’on reconnaît vient d’Occident et a été notamment l’œuvre de missionnaires tels qu’Henri Dorie, l’auteur d’une somme sur ces coutumes jugées négatives. Plus tard, on retrouve cette aversion pour les coutumes chez les communistes. On risque alors de lourdes condamnations – durant la Révolution culturelle notamment.

 

D’où viennent ces coutumes ?

Elles découlent de la religion populaire mais elles étaient respectées par tout le monde. Elles ont été condamnées très sévèrement chez les communistes et perdues par les Chinois en général… C’est depuis l’ouverture de la Chine en 1978 et en particulier depuis les années 2000 qu’elles refont surface. Mais ces croyances en l’astrologie sont le degré zéro de la coutume. C’est beaucoup plus complexe que cela. Et les Chinois eux-mêmes s’attachent à ces symboles qui sont assez simples car ils ont tout bonnement oublié les autres…

 

A quelles autres traditions faites-vous allusion ?

A des interdits ou à des obligations à respecter dans les grandes étapes telles que la naissance ou le mariage. Pour la naissance, les vieilles coutumes disent que la mère ne doit pas sortir de chez elle le mois suivant l’accouchement car elle est considérée comme impure. Voilà des coutumes typiquement combattues par les communistes, au nom de l’égalité homme-femme. Cette coutume existe encore un peu.

Une coutume très répandue consiste à aller voir un devin pour son mariage et vérifier la compatibilité des horoscopes des époux. Cette mode va croissant ! L’année du Dragon passe pour la meilleure année. On est d’observer un pic de naissances. Mais paradoxalement, on retrouve ces traditions davantage hors de Chine qu’en Chine continentale où le communisme a tenté de faire oublier les traditions.


Propos recueillis par Antoine de Tournemire

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

03.

Coronavirus : L'Espagne premier pays européen à envisager un revenu universel

04.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

05.

Corona-krach : Comment échapper à la méga crise américaine qui semble se profiler ?

06.

Coronavirus : Pour Bruno Le Maire, la France va "vraisemblablement" connaître sa pire récession depuis 1945

07.

Radioscopie des foyers épidémique français : ces semaines pendant lesquelles l’épidémie aurait encore pu être limitée

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Rhytton
- 29/01/2012 - 11:02
Je ne suis pas superstitieux, ca porte malheur.
Je ne suis pas superstitieux, ca porte malheur.
Rhytton
- 29/01/2012 - 09:59
Superstitions!!!
Ne dit-on pourtant pas qu' "etre superstitieux, ca porte malheur" ???
New
- 28/01/2012 - 16:57
Nouveau jeu barbare dans les "quartiers" :
Attirer des chats avec de la nourriture puis les arroser d'essence et les faire bruler le plus vite possible. Avec des concours à l'appui.