En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Effrayant
Attentats de Paris, le rapport parlementaire à lire avant même sa publication en France
Publié le 10 juillet 2016
Un rapport parlementaire rendu par la commission Fenech fait état des lourdes défaillances policières des attentats de Paris. Prévu pour une publication mardi, il est néanmoins accessible en avance.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un rapport parlementaire rendu par la commission Fenech fait état des lourdes défaillances policières des attentats de Paris. Prévu pour une publication mardi, il est néanmoins accessible en avance.

La commission Fenech a rendu son rapport sur les défaillances policières à l'occasion des attentats de Paris. En cherchant à le lire ce matin, je me suis aperçu qu'il ne serait pas mis en ligne avant mardi. Dieu soit loué, la RTBF a eu la bonne idée de le diffuser en priorité sur son site.

Je me suis donc permis de le reproduire sur mon site et de le publier…

La lecture est à recommander, puisqu'on y lit des phrases chocs sous la plume des responsables policiers.

Le patron de la DGSE écrit:

"Le rôle de mon service est de détecter et d'entraver les menaces situées à l'étranger et visant le territoire national, soit nos intérêts à l'extérieur (…) Des attentats comme ceux du 13 novembre marquent bien un échec du Renseignement extérieur : ils ont été planifiés à l'extérieur de nos frontières et organisés en Belgique, c'est-à-dire dans l'aire de compétence de la DGSE".

Le patron de la DGSI écrit:

"Tout attentat est un échec puisque nous n'avons pas pu l'empêcher.(…) Certains, certes, posent les vraies questions et il est normal que, dans une démocratie, on rende compte et qu'on essaie de progresser. Les attentats de 2015 représentent un échec global du renseignement."

Reste à savoir si la police française est capable de tirer les leçons de ses échecs et de repenser son fonctionnement, ses logiques et ses méthodes. Ou bien si elle préfère rester dans le confort de son train-train et de ses certitudes acquises.

Beaucoup ont déjà un (mauvais) pressentiment sur les réponses…

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
La vraie raison qui pousse Apple à multiplier le nombre d’Iphones qu’ils veulent lancer chaque année
02.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
03.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
07.
Les princes William et Harry n’auraient jamais dû s’appeler ainsi
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie-E
- 10/07/2016 - 14:43
ce qui est effrayant
c'est la stupidité et l'arrogance de la réponse de Cazeneuve .
Soit il réfute les arguments avancés si rien ne pouvait être tenté autrement (mais je serais surprise ayant écouté les interviews donnés par la Commission à l'étranger : USA, Belgique, Grèce, Turquie, Israël)
soit il tient compte de certaines remarques en réorganisant les services s'il y a lieu et surtout il prend les décision adéquates pour éviter la lenteur de la réaction du 13/11 ce qui n'est jamais bon pour les otages surtout quand ce sont des "martyrs" en face. La discussion est souvent hélas superflue.
Ce qui m'avait frappé dans un des interviews, c'était que des services étrangers avaient confié à la Commission qu'ils ignoraient l'organisation des services et qu'ils ne savaient pas toujours comment trouver le bon interlocuteur....cela me laisse rêveuse.
Aujourd'hui on attend 80000 personnes au Stade, on a, si j'ai bien compris décuplé les forces de l'ordre pour la sécurité, il y a des lieux de rencontre ... comme le 13/11. J'espère vraiment que là notre ministre a anticipé et que les mesures seraient suffisantes si certains songeaient à récidiver malheureusement, ce qu je ne souhaite en aucune façon