En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
pépites > France
Alimentation
25% des marchés alimentaires vont pouvoir rouvrir en France
il y a 27 min 10 sec
pépites > Politique
"Souveraineté nationale et européenne"
Coronavirus : Emmanuel Macron annonce la production de millions de masques et promet une "indépendance pleine et entière" de la France
il y a 2 heures 7 min
pépite vidéo > Politique
Combattre le virus
Hongrie : Viktor Orbán obtient les pleins pouvoirs pour lutter plus efficacement contre le Covid-19
il y a 3 heures 22 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Pour une nouvelle gouvernance mondiale

il y a 5 heures 27 min
décryptage > Politique
Schtroumpfs paresseux

Et si les accusateurs du libéralisme essayaient d’abord de comprendre ce dont ils parlent

il y a 5 heures 55 min
décryptage > Politique
Rupture douloureuse

Petit historique des catastrophes politiques vécues par la droite à chaque fois qu’elle a divorcé du libéralisme

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Politique
Certitudes

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

il y a 7 heures 22 min
décryptage > Santé
Gestion de crise

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

il y a 7 heures 56 min
pépites > France
Un boost pas comme les autres
Le confinement dynamise les révisions du Code de la route
il y a 1 jour 40 min
Les marques sont elles aussi solidaires
Coca-Cola et d'autres marques créent des logos de «distance sociale»
il y a 1 jour 1 heure
light > Media
Disparition
Mort du journaliste Pierre Bénichou à l'âge de 82 ans
il y a 1 heure 33 min
décryptage > Santé
Résultats prometteurs

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

il y a 3 heures 5 min
décryptage > Politique
Cohésion

Covid-19 : unité nationale où es-tu ?

il y a 4 heures 58 min
décryptage > France
Ils sont nombreux à être malades

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

il y a 5 heures 40 min
décryptage > Economie
Bulletin

Coronavirus : petit bilan des mesures d’aides aux entreprises et aux salariés

il y a 6 heures 11 min
décryptage > Santé
Plan d'action

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

il y a 6 heures 57 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les dividendes 2020 seront aussi confinés : les dirigeants politiques veillent au grain, par démagogie ou par nécessité

il y a 7 heures 43 min
décryptage > International
Résolution ?

Fin de crise en Israël

il y a 19 heures 37 min
pépites > International
Israel
Coronavirus: Benjamin Netanyahu placé en quarantaine
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > International
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Les Virus, l’économie, les politiques et la mort. Premières leçons de la gestion de la pandémie

il y a 1 jour 2 heures
© Pixabay
© Pixabay
Xénophobie ?

La loi allemande sur le viol qui dérange (certains)…

Publié le 09 juillet 2016
La définition des agressions sexuelles est devenue plus restrictive et plus précise. A l’extrême-gauche, on proteste.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La définition des agressions sexuelles est devenue plus restrictive et plus précise. A l’extrême-gauche, on proteste.

Vous vous souvenez de Selin Gören ? Elle avait été violée par trois hommes. Dans un premier temps elle avait déclaré à la police que ses violeurs parlaient allemand. Puis elle s’était ravisée et avait fini par dire la vérité : ses agresseurs parlaient arabe. Le mensonge initial de Selin Gören trouve son explication dans le fait qu’elle est porte-parole d’un petit groupe d’extrême-gauche nommé Solid : dans cette mouvance, on n’aime pas "stigmatiser"…

Vous avez été nombreux à vous inquiéter de ce que Selin Gören allait récolter de la part de ses amis d’extrême-gauche pour avoir dit ce qu’il ne fallait pas dire. Vous avez raison de vous inquiéter. D’autant plus que les déclarations de la jeune Allemande ont certainement contribué à durcir la nouvelle loi sur le viol adoptée par le Bundestag. Le texte est devenu à la fois plus précis et plus restrictif.

Est considéré comme viol tout acte sexuel qui n’aurait pas reçu le consentement évident et lucide de la personne concernée. Un article spécifique classe comme un délit le "pelotage" en "groupe" : Cologne est passé par là. Et dans le même registre, la loi stipule que tout étranger reconnu coupable d’agression sexuelle pourra être expulsé d’Allemagne.

L’extrême-gauche allemande, celle dont est issue Selin Gören, est cousine de la nôtre : elle n’a pas tardé à réagir conformément à son catéchisme imbécile et desséché. Helina Wawrzyniak, député de Die Linke, n’a pas tardé à brandir son crucifix avec l’inscription "pas d’amalgame" pour faire reculer les vampires xénophobes et islamophobes. "Cette loi donne l’impression que ce sont surtout les migrants qui commettent des agressions sexuelles", a-t-elle tonné, dénonçant "un populisme post-Cologne". Impression est un mot dont il convient de se méfier…

L’Allemagne toute entière a eu l’impression qu’à Cologne étaient à l’oeuvre des centaines de migrants surexcités. Faux : c’était des hommes, rien que des hommes. Pendant le Printemps arabe, en voyant les images de la place Tahrir quand des journalistes occidentales étaient déshabillées de force devant des centaines d’Egyptiens, on a pu avoir l’impression que les brutes allumées étaient arabes. Faux : c’était des hommes, rien que des hommes. Quand les guerriers de Daesh violent les petites filles yézidis, on peut avoir l’impression qu’ils sont musulmans. Faux : ce sont des hommes, rien que des hommes.

Et donc à suivre l’extrême-gauche allemande, qui est prête à accueillir toute la misère sexuelle du monde, Selin Gören devrait, si elle veut s’amender, revoir son langage. Et dire dorénavant, sans préciser quelle langue parlaient ses agresseurs, qu’elle a été violée par des hommes, rien que des hommes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 10/07/2016 - 17:49
@Leucate
Oui mélodie et paroles ont une histoire différente, et depuis 1949 le troisième couplet est chanté "Unité Droit et Liberté" car le premier couplet "L'Allemagne au dessus de tout" qui à l'origine des paroles de von Fallersleben faisait référence en 1841 (ce qui ne plaisait pas au Prussiens très attachés à leur royaume et son histoire) à une unification démocratique à faire au dessus (über alles) tout autre particularisme. Cette phrase a été comprise entre 1933 et 1945 comme faisant référence à une domination sur les autres peuples... (malentendu facile à comprendre d'un point de vue historique). Les deux premiers couplets ne sont pas interdits, mais jamais chanté en cérémonie officielle.
Le malentendu est un peu comme celui de notre hymne sur "qu'un sang impur abreuve nos sillons" qui fait référence en bravade contre les émigrés, au sang du peuple (impur!) et non pas à une obligation de sauvage à saigner les ennemis. Beaucoup d'étrangers trouvent notre hymne sanguinaire, mais right or wrong, c'est notre hymne! (vive la France)
Leucate
- 10/07/2016 - 16:33
@Dedeuche - l'hymne allemand
Pour la petite histoire, l'hymne allemand du II° Reich qui est resté jusqu'à ce jour est la copie conforme avec d'autres paroles de l'hymne de l'empire autrichien (1797/1918) "die Kaiserhymn, Gott erhalte, Gott beschütze" qui fut chanté récemment lors des obsèques de l'archiduc Otto von Habsbourg.
Autre chose amusante: l'hymne du royaume de Prusse était, pour la mélodie, copie conforme de l'hymne britannique qui était lui`même une adaptation d'un hymne royal français "Grand Dieu sauve le Roi" ( Louis XIV)
Deudeuche
- 10/07/2016 - 09:41
Pour les germanophobes crasses
Mme Merkel est de la CDU et le parti d'extrème gauche, Die Linke est le sujet de de l'article. Qu'elle soit soucieuse des intérêts de son pays avec une mentalité "allemande" (un truc d'allemands) est, disons, compréhensible. La productivité c'est pas plus idiot que d'augmenter indéfiniment le nombre de fonctionnaires (quizz, il s'agit d'un pays francophone!).
Sinon pour ceux qui n'ont pas la radio (la TSF), depuis 1949 l'hymne allemand est "Einigkeit, Recht, und Freiheit" (Unité, Droit et Liberté)? Si vous croisez vos copains Mélanchon et Phillipot, dîtes leurs!