En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

02.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

03.

Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

07.

Les propos de Clémentine Autain contre l'islamophobie ont été récupérés et détournés par un média proche des Frères musulmans

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suits : Avocats sur mesure" : une série souvent haletante, mais un peu irrégulière, quelques épisodes sont décevants, en particulier la saison 7

il y a 7 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et Maintenant ?" de Eirin Forsberg et Gilles La Carbona : comment devient-on une femme battue alors que tout semblait si parfait ?

il y a 8 heures 2 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les propos de Clémentine Autain contre l'islamophobie ont été récupérés et détournés par un média proche des Frères musulmans
il y a 9 heures 33 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 13 heures 27 min
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 14 heures 31 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

il y a 14 heures 48 min
décryptage > Economie
Taxes

Dépenses publiques et fiscalité : plus ça change, moins ça change…

il y a 15 heures 7 min
décryptage > Economie
Panorama de la crise

COVID-19 : comment dire de faire attention ?

il y a 15 heures 33 min
décryptage > High-tech
12 CYBER-MENACES PRÉOCCUPANTES

Quand les cyberattaques menacent de faire dérailler les prochaines élections présidentielles, et pèsent au même titre que la pandémie de coronavirus sur nos démocraties

il y a 16 heures 29 min
décryptage > Politique
Crèdul*

Vous avez aimé les raffarinades de Raffarin ? Vous adorerez les lapalissades de Castex

il y a 16 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Aiglon - le rêve brisé de Napoléon" de Laetitia de Witt : un portrait du fils de l'Empereur, historiquement fiable et chaleureusement humain

il y a 7 heures 50 min
pépites > France
Appel au calme
Le CFCM considère que les "musulmans ne sont pas persécutés" en France
il y a 8 heures 50 min
pépites > International
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine
La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France
il y a 10 heures 38 min
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 13 heures 58 min
light > Economie
Transport
Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?
il y a 14 heures 36 min
pépites > Politique
Elections
Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way
il y a 15 heures 5 min
pépites > Economie
Diplomatie
Appel au boycott de produits français : "Pas question de céder au chantage" Geoffroy Roux de Bézieux, solidaire du gouvernement français
il y a 15 heures 28 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Etats-Unis : ce n'est pas seulement une élection présidentielle. C'est un choix de civilisation

il y a 16 heures 12 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

il y a 16 heures 42 min
pépites > Santé
Coronavirus
"Autour de 100.000 cas" de Covid-19 par jour, en France selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
il y a 17 heures 15 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Michele Ferrari, surnommé le "docteur EPO", avait sa théorie : "Tout ce qui n’est pas détecté par les contrôles n’est pas du dopage"

Publié le 10 juillet 2016
Michel Guérin, dans ce livre, propose un florilège des phrases mythiques prononcées à l'occasion de nombreuses courses. L'occasion de revenir sur quelques grands moments de l'histoire cycliste. Extrait de "Les grands mots de la Petite Reine", de Michel Guérin, aux éditions Mareuil 2/2
Michel Guérin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Guérin est l'auteur de nombreux ouvrages sur le cyclisme. Il a publié récemment, Les grands mots de la Petite Reine (Mareuil Éditions), dans lequel il raconte à partir de citations célèbres de coureurs ou de journalistes sportifs, la grande...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Guérin, dans ce livre, propose un florilège des phrases mythiques prononcées à l'occasion de nombreuses courses. L'occasion de revenir sur quelques grands moments de l'histoire cycliste. Extrait de "Les grands mots de la Petite Reine", de Michel Guérin, aux éditions Mareuil 2/2

« L’EPO n’est pas dangereuse, c’est son abus qui l’est. Il est aussi dangereux de boire dix litres de jus d’orange » Ferrari, 1994

Le dopage est-il aussi vieux que le cyclisme ? Éternelle question, qui peut se conclure sans doute par l’affirmative. Les témoignages en la matière sont nombreux. Entre le gros rouge de Léon Georget, la strychnine des frères Pélissier, les amphétamines de Coppi, le « pot belge », les « chaudières », la « dynamite », la « bomba », etc., le cycliste n’a jamais manqué de produits pour se « soigner » ou « faire le métier ».

Il suffit de bien écouter les champions du passé, depuis les inévitables Pélissier jusqu’à Jacques Anquetil, pour s’en convaincre. Sans parler des tristes révélations des champions de l’ère moderne, poussés à des aveux rarement spontanés par une politique de lutte anti-dopage de plus en plus intensive et une opinion publique de moins en moins tolérante.

Malgré tous les « substituts alimentaires » pris à travers les âges par ces remarquables athlètes que sont les coureurs cyclistes, une certitude demeure : dopage ou pas dopage, un champion reste un champion ! Et Pierre Chany de confirmer, en cœur avec beaucoup d’autres spécialistes : « Le jour où un bourrin détrônera un pursang grâce à une piqûre, alors là, oui, le cyclisme sera en danger de mort. »

Il aurait pu ajouter aussi à la sentence : le jour où le coureur ne dormira pas correctement… Car à l’aube des années 1990, plusieurs journalistes commencèrent à rapporter d’étranges pratiques ayant lieu dans les chambres d’hôtels de certaines équipes selon lesquelles à trois heures du matin, des coureurs feraient des pompes dans leurs chambres !

Bizarre, n’est-ce pas ? Quel nouvel entraînement – sans doute révolutionnaire – obligeait désormais de jeunes coureurs à sacrifier des heures de sommeil précieuses et réparatrices ?

L’érythropoïétine, autrement appelé l’EPO. Une substance jusqu’alors réservée à la médecine qui permet au sang d’augmenter sa capacité à transporter de l’oxygène, en augmentant le nombre de globules rouges. La contrepartie est un risque de tension artérielle élevée et une augmentation de la viscosité sanguine. Pour compenser cet effet secondaire, l’obligation de faire des exercices physiques à l’heure où l’honnête homme dort, permet à ceux auxquels on a fait ingérer ce produit miracle d’éviter de sérieux problèmes !

On établit très rapidement l’identité de celui qui avait amené dans le cyclisme cette potion magique : Michele Ferrari, médecin de son état et accessoirement… docteur Mabuse. Après avoir travaillé avec le professeur Francesco Conconi sur des techniques d’amélioration de la performance, il devint le médecin de l’équipe italienne « Gewiss-Ballan », dont la domination dans les classiques devint pour le moins suspecte. Lors de La Flèche Wallonne en 1994, trois coureurs de la Gewiss, – Evgueni Berzin, Moreno Argentin et Giorgio Furlan –, réalisèrent un véritable festival : eux devant faisant une course à trois et tous les autres derrière, à plusieurs minutes.

À ceux qui mirent en cause ses méthodes, Michele Ferrari, surnommé le « docteur EPO », répondit dans un article de Jean-Michel Rouet paru dans L’Équipe du 22 mai 1994, sous le titre « Gewiss roule en Ferrari » : « L’EPO n’est pas dangereuse, c’est son abus qui l’est. Il est aussi dangereux de boire dix litres de jus d’orange. » Nous comprenons mieux maintenant la raison pour laquelle les coureurs n’arrivaient pas à dormir la nuit ! Mais, il fallait le dire… que l’on nous prenait pour des imbéciles !

En fait, cette phrase fut souvent reprise sous la forme : « L’EPO n’est pas plus dangereuse que dix litres de jus d’orange », ce qui ne correspond pas exactement à la citation originelle de Ferrari et n’a pas de surcroît tout à fait la même signification… Mais comme un peu plus loin dans le papier Ferrari déclarait : « Tout ce qui n’est pas détecté par les contrôles n’est pas du dopage », on retint surtout la comparaison avec le jus d’orange, ce qui, en soit, est conforme à l’esprit (mauvais) du « docteur EPO » !

Extrait de "Les grands mots de la Petite Reine", de Michel Guérin, publié aux éditions Mareuil, juillet 2016. Pour acheter ce livre, cliquez ici

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires