En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

COP25 : Greta Thunberg a été exfiltrée de la marche à Madrid pour des raisons de sécurité

05.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

06.

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

07.

Jeanne Balibar critique violemment la politique d’Emmanuel Macron, qui avait été "bouleversé" par "Les Misérables" de Ladj Ly

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

04.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

05.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Voilà comment j'ai rendu deux personnes antisémites…

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Friends will be Friends
Mise en examen de François Bayrou : Emmanuel Macron continuera à échanger avec lui
il y a 12 min 38 sec
light > Société
Inégalités
Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe
il y a 59 min 47 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'A-Démocratie. Volet 1: Elf, la pompe Afrique" : un des plus grands scandales politico-financiers de la fin du XXème siècle

il y a 1 heure 59 min
décryptage > Politique
Vrai combat

Fini de rire, la République s'attaque à la Haine

il y a 5 heures 15 min
décryptage > Politique
Pour une nuit, pour la vie ?

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

il y a 5 heures 45 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex
il y a 6 heures 19 min
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sportif, ce nouveau héros de temps de paix

il y a 7 heures 16 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Elections 2020 : les enjeux du combat face à Donald Trump

il y a 7 heures 16 min
décryptage > Economie
Paroxysme

Services publics paralysés et pression fiscale record : tous les symptômes d’une faillite programmée du système français

il y a 7 heures 17 min
light > Culture
Classe politique
Jeanne Balibar critique violemment la politique d’Emmanuel Macron, qui avait été "bouleversé" par "Les Misérables" de Ladj Ly
il y a 16 heures 21 min
pépites > France
Autre mouvement de protestation
Prix du gazole : des blocages routiers organisés dans toute la France
il y a 43 min 43 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Léonard 2 Vinci" : Une étonnante fresque, qui magnifie le grand Léonard, et le "9ème art"

il y a 1 heure 54 min
décryptage > Politique
Perdus

Après le ratage des Gilets jaunes, la droite impuissante sur la réforme des retraites

il y a 4 heures 13 min
décryptage > International
Election présidentielle américiane

Joe Biden, fantôme poids plume d'Obama ?

il y a 5 heures 34 min
décryptage > France
Et pendant ce temps-là...

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

il y a 5 heures 51 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le jour où de Gaulle est tombé sous le charme de Jackie Kennedy

il y a 7 heures 16 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le débat public peut-il se passer des Libéraux ?

il y a 7 heures 16 min
décryptage > France
Il n'est pas trop tard

Contre la pensée bourgeoise – celle du politiquement correct – osons être révolutionnaires !

il y a 7 heures 17 min
pépites > Justice
MoDem
François Bayrou a été mis en examen pour complicité de détournement de fonds publics
il y a 15 heures 58 min
Madrid
COP25 : Greta Thunberg a été exfiltrée de la marche à Madrid pour des raisons de sécurité
il y a 17 heures 27 min
© Reuters
© Reuters
Oliver Twist

Pickpockets et esclaves : cette opération inédite lancée par les Pays-Bas pour venir en aide aux milliers d’enfants contraints de faire les poches de toute l’Europe

Publié le 06 juillet 2016
Une opération internationale a pour but de démanteler les organisations criminelles qui exploitent des enfants et de prendre en charge ces derniers afin qu'ils ne retombent pas dans la délinquance.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une opération internationale a pour but de démanteler les organisations criminelles qui exploitent des enfants et de prendre en charge ces derniers afin qu'ils ne retombent pas dans la délinquance.

Vous en avez peut-être déjà vus dans la rue ou le métro. Vous leur avez peut-être même déjà donné quelques pièces. De l'argent dont ils ne verront pas la couleur. Ces enfants, des Roms pour la plupart, déclenchent au regard des passants des réactions diverses : de l'empathie, de la pitié, mais également de la colère (qui se transforme parfois en racisme) face à une immigration massive.

Chacun son avis face au phénomène migratoire. Les enfants dont on parle ici ne sont pas venus avec leur famille dans l'espoir d'un avenir meilleur, mais sont exploités par des organisations criminelles organisées, afin de récolter de l'argent par tous les moyens possibles.

C'est contre ces groupes criminels que les Néerlandais ont décidé de mener l'offensive, rapporte The Daily Beast. À la suite d'investigations – l'opération 13Oceans - menées aux Pays-Bas, en Autriche, en Belgique, en Allemagne et en Espagne où cette forme d'esclavage infantile a été constatée, les autorités néerlandaises mettent en place un programme d'actions afin de démanteler ces réseaux, mais pas seulement. "Cette enquête se fixe deux objectifs : détruire cette coopération criminelle et démanteler la structure financière qui s'y cache ; et protéger les enfants de ces organisations. Nous espérons leur offrir un meilleur futur", a confié au Daily Beast Warner Ten Kate, un procureur néerlandais spécialisé dans la traite des humains. Le but étant donc de sauver ceux que la presse appelle les "Oliver Twist des temps modernes". "

Conditions de vies épouvantables

Pourtant, l'orphelin des écrits de Charles Dickens vit dans un confort relatif comparé à ces centaines d'enfants roms. Agés pour la plupart de huit à seize ans, ces garçons et filles "travaillent" pour leurs ravisseurs en mendiant dans la rue, lorsqu'il ne s'agit pas de voler les passants. En effet, difficile d'obtenir le millier d'euros que leurs tortionnaires leur exigent chaque jour en tendant sa paume vide vers les yeux fuyants des piétons.

Le reste du temps, ils vivent dans des conditions de vie exécrables, telles que celles décrites par Arthur De Rijk, l'un des enquêteurs néerlandais de l'opération 13Oceans, lorsqu'il est tombé sur un groupe de cinq enfants, dont un nouveau-né, dans la banlieue de Barcelone : "C'était trop sale pour y mettre des mots. Ils vivaient dans une crackhouse (un repère de dealers, ndlr). […] Ça sentait l'urine et les enfants étaient couverts de poux. Le frigidaire était moisi, les matelas posés à même le sol, et il n'y avait aucune chaise. Les branchements électriques pendaient des murs. C'était un endroit dangereux, épouvantable". Ils sont également battus, ou encore drogués. Les filles, quant à elles, sont violées et donnent naissance à des bébés condamnés au même sort qu'elles, s'ils survivent.

Coopération européenne nécessaire

À cause du nomadisme qui est imposé à ces enfants esclaves, la collaboration des polices nationales européennes est nécessaire. A chaque arrestation de mineurs, ceux-ci étaient systématiquement remis en liberté, après avoir rentré leur identité dans la base de données d'Europol. Quelques 300 enfants ont été recensés. Grâce à Eurojust, qui permet de renforcer la coopération judiciaire entre les Etats membres, certains pays ont décidé de passer à l'action, comme les Pays-Bas donc, mais également la Bosnie et l'Autriche. Quatre groupes criminels sont actuellement observés, et deux adultes appartenant à ces réseaux ont déjà été arrêtés.

L'intervention policière est nécessaire à l'arrêt de ces trafics. "Si un enfant fait partie d'un clan, la pression est énorme. Les probabilités de s'enfuir sont faibles. Aussi, on apprend à ces enfants que le monde extérieur est hostile. Il n'est pas difficile de les forcer à voler", explique Ten Kate. Une fois que ces enfants ont fini de grandir, ils finissent par jouer le même jeu que leurs aînés. Un cycle infernal, auquel l'Europe peut mettre un terme, si elle s'y prend bien. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

COP25 : Greta Thunberg a été exfiltrée de la marche à Madrid pour des raisons de sécurité

05.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

06.

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

07.

Jeanne Balibar critique violemment la politique d’Emmanuel Macron, qui avait été "bouleversé" par "Les Misérables" de Ladj Ly

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

04.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

05.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Voilà comment j'ai rendu deux personnes antisémites…

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zouk
- 06/07/2016 - 16:45
Enfants esclaves des mafias roumaine, bulgare, ou rom
Tous les pays de l'UE pourraient, DEVRAIENT se rassembler pour une action commune efficace