En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

02.

L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive

03.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

04.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

05.

Brexit : les départs des Britanniques vers l’Union européenne auraient augmenté de 30% depuis le référendum

06.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

07.

Le nitrate d’ammonium, à l’origine des explosions à Beyrouth, était également au cœur de la catastrophe d'AZF à Toulouse

01.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

06.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

ça vient d'être publié
décryptage > France
A la guerre comme à la guerre

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott !

il y a 11 min 51 sec
décryptage > Terrorisme
Nouvelle attaque

Afghanistan : Daech à l’offensive

il y a 42 min 13 sec
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

il y a 1 heure 31 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Europe, relance, dettes... L'Allemagne change de politique, plus pour renforcer son rôle de locomotive que pour plaire aux Européens

il y a 2 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "L’offrande grecque, une aventure de Bernie Gunther" de Philip Kerr, du rififi chez les Grecs !

il y a 13 heures 27 min
pépites > Europe
Revers de la médaille ?
Brexit : les départs des Britanniques vers l’Union européenne auraient augmenté de 30% depuis le référendum
il y a 14 heures 12 min
pépites > International
Port de Beyrouth
Le nitrate d’ammonium, à l’origine des explosions à Beyrouth, était également au cœur de la catastrophe d'AZF à Toulouse
il y a 16 heures 8 min
light > Science
Impact de l'homme sur les écosystèmes
La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment
il y a 17 heures 48 min
pépites > France
Polémique 2.0
L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive
il y a 20 heures 32 min
pépite vidéo > International
Dégâts considérables
Explosions au Liban : ces images des rues de Beyrouth qui témoignent de la violence de la catastrophe
il y a 23 heures 26 min
décryptage > Société
Ils ont osé ça

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse !

il y a 23 min 38 sec
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

il y a 1 heure 4 min
décryptage > Société
Réorganisation des entreprises

Open space : la Covid m’a tué

il y a 2 heures 1 min
décryptage > France
Risques à domicile

De Lubrizol à Beyrouth en passant par le pont de Gênes, les leçons des catastrophes sont-elles bien tirées en France ?

il y a 2 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Le dernier des yakuzas" de Jake Adelstein, plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 13 heures 49 min
pépites > Justice
Calendrier judiciaire
Assassinat de Rafic Hariri : le verdict du procès finalement reporté suite aux explosions au port de Beyrouth
il y a 15 heures 30 min
pépites > Science
Ecosystème
Antarctique : de nouvelles colonies de manchots empereurs ont été découvertes grâce à des clichés pris depuis des satellites
il y a 16 heures 58 min
pépites > International
Solidarité avec le peuple libanais
Explosions à Beyrouth : Emmanuel Macron se rendra jeudi au Liban
il y a 19 heures 58 min
pépite vidéo > France
Images révoltantes
Un homme violemment agressé dans une laverie pour avoir demandé de porter un masque
il y a 21 heures 59 min
décryptage > France
Rébellion, sauvagerie ou les deux ?

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

il y a 1 jour 42 min
© Reuters
© Reuters
Combat impitoyable

Pourquoi Anne Hidalgo ne gagnera jamais sa guerre contre les pauvres qui persistent à entrer au volant (ou au guidon) dans Paris

Publié le 28 juin 2016
Non contente d'appartenir à la caste des gens de gauche "qui ont du bol" comme disait Alain Souchon, Anne Hidalgo s'attaque désormais de front à ceux qui n'en ont pas.
Christian Combaz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Combaz, romancier, longtemps éditorialiste au Figaro, présente un billet vidéo quotidien sur TVLibertés sous le titre "La France de Campagnol" en écho à la publication en 2012 de Gens de campagnol (Flammarion). Il est aussi l'auteur de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Non contente d'appartenir à la caste des gens de gauche "qui ont du bol" comme disait Alain Souchon, Anne Hidalgo s'attaque désormais de front à ceux qui n'en ont pas.

C'est un petit monsieur de soixante ans, sanglé dans un imper trop court, avec un casque intégral orange, tout râpé, sans visière. Il circule sur un vieux scooter Vespa de 1990. On le voit parfois rôder sur les places où il y a un vide-grenier. De temps à autre, on voit son scooter arrêté dans le 14ème devant un dépôt-vente. Il jette un coup d'oeil sur les poubelles le mercredi, jour des encombrants. On soupçonne qu'il revend ce qu'il trouve, un petit tableau, un grille-pain chromé, et on le voit aux feux-rouges qui serre son butin de la journée entre ses genoux sur le plancher de sa Vespa.

C'est le genre de monsieur à qui on n'ose pas adresser la parole mais qu'on aimerait suivre, comme ça, juste pour voir où il habite. En tout cas on devine qu'il a du mal. Quant à savoir où il habite, la réponse est facile à imaginer, la plupart du temps ce genre de personnage habite à vingt kilomètres de Paris dans un taudis au dessus d'une enseigne Stella-Artois, dans le vacarme nocturne, les menaces quotidiennes des dealers, les glapissements de la folle du quatrième. Il ne vote pas à gauche. C'est bizarre. On se demande pourquoi. Ce doit être parce qu'il n'a pas Canal Plus. Il n'a pas de retraite non plus. Ou pas assez. Ou alors, il attend l'âge légal de la prendre, avec l'aide du RSA. Il vit dans la terreur de tomber malade. Le scooter, on le lui a donné il y a deux ans. Il lui coûte dix euros par semaine en essence.

Rien à voir donc, avec Anne Hidalgo, qui se fait prêter des robes pour le festival de Cannes, qui a vendu son âme il y a dix ans à l'industrie du luxe à Paris, qui a entériné le jumelage de toutes les opérations culturelles de la ville avec LVMH au mépris de toute morale administrative, qui jongle avec des millions qu'elle n'a pas encore gagnés, qui monte des opérations avec Sydney et Tel Aviv et qui désormais prétend interdire l'entrée de Paris au petit monsieur au scooter, avec son casque orange, sous prétexte qu'il pollue trop et que le RER, qui coûte le double de son deux-roues, le met seulement à un kilomètre et demi de son taudis Stella-Artois.

Madame Hidalgo se trompe si elle pense qu'elle va gagner cette partie-là. Les pauvres vont renverser la table et tous les jetons de ce blackjack truqué. D'abord à supposer que son arrêté ait le moindre avenir, elle sera dépassée par le nombre des contrevenants. La police en état d'urgence a mieux à faire que de faire payer 35 euros à un type qui en gagne 440. C'est l'occasion de souligner qu'en France la loi n'est plus faite par le peuple mais contre lui. Le peuple, surtout en période de crise, de défiance, de Brexit, de Frexit, finit par submerger les nantis. Les pauvres gens vont donc gagner par simple submersion. 

Non seulement je les y invite, mais je précise qu'à 62 ans et malgré une médaille d'officier des arts et lettres que j'ai failli envoyer à la figure de Fleur Pellerin lors de l'affaire Modiano, j'en fais partie. Mes revenus d'écrivain dissident m'interdisent de m'acheter un véhicule récent. Je circule avec une Honda de 1994. Je vis dans la banlieue Sud où je prends soin d'un vieux monsieur, j'entends plus  vieux que moi. Je me rends à Paris presque quotidiennement, parfois matin et soir, et j'entends continuer. Si je ne craignais pas de lâcher le guidon je ferais même un bras d'honneur en franchissant la porte d'Orléans.

Ensuite cette façon de décréter que les véhicules de plus de quinze ans polluent plus que ceux de quatorze est absurde. On devine que cette mesure l'est, aussi, juridiquement. A la rigueur, si on pratique des tests sur chaque véhicule, marque et type, on pourrait isoler les moutons noirs, ce qui serait conforme à la justice et proportionnel au but recherché. Mais il faut rappeler que le scooter du petit monsieur pollue, de toute façon, dix fois moins qu'une grosse cylindrée récente. 

Et là, on aimerait que la presse fasse son travail qui est de rappeler qu'une seule année des voyages ministériels de Ségolène Royal, ministre de l'écologie, coûte 300 fois, en CO2, ce que coûte annuellement le monsieur au casque orange, sur son scooter, avec son tableau entre les genoux.

C'est tout ?

Pourquoi ? Vous trouvez que comme argument, ce n'est pas assez pour obtenir que ces gens-là consentent à comprendre qu'un jour le peuple, le vrai, celui qui n'a pas encore parlé, finira par repérer les voitures des profiteurs à leur pastille verte et se vengera contre elles ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 30/06/2016 - 09:49
En effet, le seul souci des socialistes français
est de redorer régulièrement les plafonds de leurs lieux de travail. Ce qu'on appelle : les ors de la République. La leur, évidemment.
Paul Emiste
- 29/06/2016 - 18:51
Bravo George!
Le socialisme n'a pour les ouvriers que mépris et dégoût.
George Orwell
moneo
- 29/06/2016 - 16:21
la religion verte dans toute sa réalité
Peu importe si cette mesure cause des problèmes aux sans dents .Quand on a pris l'habitude revivre au château ,les manants deviennent transparents ....la gauche caviar dans toute son horreur mais enfin ce sont bien les parisiens qui l'ont élu alors....parisien tête de....
cependant j'e n'ai pas aimé le passage sur la vignette verte ,en quoi ceux qui l'auront mais qui ne l'auront pas décidé seront ils responsables et coupables de cette nouvelle décision écologique stupide ?