En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

02.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

03.

Covid : les épargnants devront payer la facture; Bayrou trouble la coordination gouvernementale; Les bonnes affaires d’Édouard Philippe : payé 50 000€ pour se former au numérique...; La fraude sociale sert (aussi) à financer le terrorisme islamiste

04.

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

05.

La France, paradis des squatteurs et qui entend bien le rester

06.

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

07.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

01.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

02.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

05.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

05.

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

06.

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

ça vient d'être publié
light > Santé
Des propos "à l'emporte-pièce"
Olivier Véran répond à Nicolas Bedos suite à son appel sur l'arrêt du port du masque et des gestes barrières
il y a 5 heures 27 min
pépites > Santé
Désengorger les SERVICES
Covid-19 : les Hôpitaux de Paris vont reporter 20% des opérations chirurgicales dès ce week-end
il y a 7 heures 30 min
pépites > Santé
Health Data Hub
Santé : l’Assurance maladie met son avis en suspens sur le mégafichier de données individuelles
il y a 8 heures 28 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Covid : les épargnants devront payer la facture; Bayrou trouble la coordination gouvernementale; Les bonnes affaires d’Édouard Philippe : payé 50 000€ pour se former au numérique...; La fraude sociale sert (aussi) à financer le terrorisme islamiste
il y a 10 heures 11 min
décryptage > France
Loi

La France, paradis des squatteurs et qui entend bien le rester

il y a 11 heures 28 min
décryptage > France
Drame humain

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

il y a 12 heures 27 min
pépite vidéo > Société
Fermeture des bars et des restaurants
Covid-19 : l'incompréhension de la maire de Marseille, Michèle Rubirola, suite aux annonces d'Olivier Véran
il y a 12 heures 55 min
décryptage > Economie
Industrie

Sauver Bridgestone à tout prix ? Et si on parlait de ces emplois industriels qui ne trouvent pas preneurs...

il y a 13 heures 43 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

il y a 14 heures 28 min
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Olivier Véran dévoile de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et précise que "la situation continue globalement de se dégrader"
il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Comédies françaises" de Eric Reinhardt : un magnifique roman d’initiation, itinéraire d’un millénial gâté

il y a 6 heures 14 min
light > Culture
Ministère de la Culture
Gabriel Matzneff est définitivement privé d'aide publique
il y a 8 heures 3 min
pépites > Europe
Vers de nouvelles sanctions de l'UE ?
Biélorussie : l'Union européenne refuse de reconnaître Alexandre Loukachenko comme président malgré sa "prestation de serment"
il y a 9 heures 49 min
pépites > Justice
Justice
Financement libyen : la cour d'appel de Paris rejette les recours de Nicolas Sarkozy et de ses proches
il y a 10 heures 25 min
décryptage > International
Influence de la Turquie

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

il y a 12 heures 12 min
décryptage > France
Il m’a démasqué

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

il y a 12 heures 44 min
décryptage > Environnement
Transition écologique

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

il y a 13 heures 26 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

il y a 14 heures 11 min
décryptage > Politique
Candidat idéal ?

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

il y a 14 heures 51 min
light > Culture
Icône de la chanson française
La chanteuse Juliette Gréco est morte à l'âge de 93 ans
il y a 1 jour 3 heures
© Courtesy Special Collections, UC Santa Cruz
© Courtesy Special Collections, UC Santa Cruz
300 millions d'euros d'objets volés

Aurait-on enfin retrouvé le trésor de la Chambre d'ambre, pillée par les Nazis en 1945 ?

Publié le 16 juin 2016
Les Nazis ont pillé la fameuse "Chambre d'ambre" du palais Catherine de Saint-Petersbourg en 1945. Personne ne sait ce qui est arrivé aux ouvrages d'une valeur inestimable qu'elle contenait. Jusqu'à aujourd'hui ?
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Nazis ont pillé la fameuse "Chambre d'ambre" du palais Catherine de Saint-Petersbourg en 1945. Personne ne sait ce qui est arrivé aux ouvrages d'une valeur inestimable qu'elle contenait. Jusqu'à aujourd'hui ?

Un trésor de guerre nazi, dont la trace a été perdue depuis 1945, aurait été découvert en Pologne. C'est en tout cas ce que pense une équipe du Musée Mamerki de Pologne, qui commence à effectuer des fouilles dans un complexe de bunkers nazis perdus dans la forêt polonaise, rapporte le Daily Mail.

La magnifique Chambre d'ambre

En 1716, le roi de Prusse Frédéric-Guillaume Ier offre au tsar de Russie Pierre le Grand une pièce aux murs recouverts d'éléments sculptés dans de l'ambre authentique, un cadeau hors de prix et un ouvrage magnifique. Pendant des siècles, elle était installée au palais Catherine, près de Saint-Petersbourg.

Pendant la Seconde guerre mondiale, lorsque les Allemands arrivent à la porte de Saint-Petersbourg, les troupes soviétiques évacuent la plupart des trésors artistiques mais jugent la Chambre d'ambre intransportable. De fait, les Allemands la démontent en 36 heures et l'emportent en Allemagne dans des caisses. Depuis 1945, on ne sait pas ce qui lui est arrivée. Sa dernière trace est un décret d'Hitler du 24 janvier 1945 demandant son évacuation du château de Königsberg où elle était entreposée pour la mettre en sécurité, explique un reportage de la ZDF.

Un témoignage d'un garde nazi, et un radar

Les scientifiques du Musée Mamerki ont été mis sur la trace par le témoignage d'un ancien garde nazi, qui a déclaré à une équipe de la police polonaise dans les années 1950 que, à l'hiver 1944, il avait vu des camions, sous forte garde, entreposer des caisses dans un des bunkers de ce complexe, puis sceller la pièce où elles étaient stockées.

Mamerki serait l'endroit logique où entreposer la Chambre d'ambre : c'était sur le chemin de Königsberg, il y avait un complexe de bunkers sécurisés—l'endroit avait été le quartier général de l'Armée allemande à l'Est—, et certains bunkers étaient encore en construction, ce qui permettait de cacher des trésors dans un faux site de construction.

Pendant les décennies précédentes, des équipes polonaises ont retourné le lieu sans rien trouver. Mais les équipes du Musée ont utilisé un radar spécial qui permet de voir à travers le sol, qui a montré la présence de chambres souterraines secrètes.

"Bien sûr, il n'y avait pas d'appareils comme un radar de sol dans les années 1950, donc on ne pouvait pas examiner ou trouver des espaces cachés. A l'intérieur, il y a peut-être des éléments de la Chambre d'ambre, mais aussi d'autres œuvres d'art pillées. Il ne fait aucun doute que la chambre a été créée pour entreposer des trésors," explique Bartlomiej Plebanczyk, le directeur du Musée.

Des équipes creusent jour et nuit. Pour l'instant elles n'ont encore rien trouvé. "Les relevés radar indiquent clairement qu'il y a quelque chose là-dessous", selon le directeur.

"Si la Chambre est ici, ce sera une des plus grandes trouvailles du siècle."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires