En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

05.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

06.

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

07.

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

01.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 11 heures 28 min
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 12 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 15 heures 5 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 15 heures 17 min
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 16 heures 17 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 17 heures 23 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 18 heures 44 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 19 heures 6 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 19 heures 9 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 19 heures 9 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 12 heures 41 sec
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 12 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 15 heures 9 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 15 heures 46 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 16 heures 59 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 18 heures 13 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 18 heures 51 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 19 heures 7 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 19 heures 9 min
décryptage > Société
Pas de bébés confinement

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

il y a 19 heures 9 min
Hat-trick AAA

Pourquoi le football européen est au bord de la ruine

Publié le 05 février 2012
Le mercato hivernal a fermé ses portes cette semaine. Partout en Europe, peu de dépenses. A croire que les clubs de foot deviendraient raisonnables trois ans avant la mise en place du "fair play financier" cher à Michel Platini qui vise à équilibrer leurs comptes...
Jérôme Jessel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Jessel est journaliste et écrivain. Il est l’auteur du best seller "La face cachée du foot business" (Flammarion) Il termine avec Bruno Godard "La décennie décadente des Bleus" relatant les scandales qui ont secoué l’équipe de France de 2002 à...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le mercato hivernal a fermé ses portes cette semaine. Partout en Europe, peu de dépenses. A croire que les clubs de foot deviendraient raisonnables trois ans avant la mise en place du "fair play financier" cher à Michel Platini qui vise à équilibrer leurs comptes...

Le football européen est en danger. Il est même au bord de la ruine. La source de millions d’euros qui irrigue le monde du ballon rond va bientôt se tarir entraînant l’éclatement de la bulle financière du monde du foot. Les chiffres sont éloquents : les 732 clubs européens de première division affichent une dette globale de près de 15 milliards d’euros. Les Championnats anglais et espagnols-les deux plus populaires et spectaculaires- cumulent près des deux tiers de cette dette colossale.

Manchester United, longtemps considéré comme le club le plus prospère du monde, aurait ainsi perdu son triple A si des agences de notation sévissaient dans le monde du football. Avec près de 900 millions de pertes, Manchester United, propriété des frères Glaser depuis 2006, ne pourra pas survivre à cette agonie financière. Le FC Barcelone de Messi ou le Real Madrid de Ronaldo ne sont pas en meilleure forme avec des dettes respectivement de 400 millions et 350 millions d’euros. Certains clubs comme Valence se sont gravement endettés (500 millions d’euros) uniquement pour payer les salaires des joueurs. Un poste qui peut atteindre parfois 120% du chiffre d’affaires des clubs !

2015 : on remet les comptes à zéro

Une pure folie rendue possible grâce à l’absence de tout contrôle sur la comptabilité des clubs. Des clubs, qui à l’image de la Grèce peuvent maquiller leurs vrais comptes grâce à de jolis tours de passe-passe comptables. Comme celui, qui autorise à présenter les joueurs comme des actifs financiers, gonflant ainsi artificiellement le bilan des clubs présenté aux banques. C’est à se tordre de rire ! Qui peut sérieusement imaginer qu’André-Pierre Gignac , acheté par l’OM 18 millions d’euros à Toulouse en 2010, vaut encore trois francs six sous alors qu’il ne touche plus un caramel avec l’OM ?

Michel Platini, le président de L’UEFA, promet depuis sa prise de fonction, en 2007, un fair-play financier. Une instance de régulation calquée sur la DNCG française, direction nationale de contrôle de Gestion, censée jouer les gendarmes financiers. Cette réforme pourrait être opérationnelle en 2015. L’ancien capitaine des Bleus était tout de même plus vif quand il s’agissait de tirer les coups-francs en feuille morte.

En France, la saignée est certes moins importante que chez ses voisins européens, mais les clubs de Ligue 1, présentent un déficit cumulé de 130 millions d’euros dont 20 millions pour l’OM et 40 millions pour le PSG. Comme quoi, la présence de la DNCG, n’est pas la recette miracle pour une gestion profitable dans le business du football.

Les Qataris : entre business et diplomatie

Alors que vient faire QSI (Qatar Sport Investment) dans cette galère ? Le fond d’investissement qatari qui vient de faire main basse sur le PSG promet un déluge de stars et de millions sur Paris. A l’époque, Michel Platini, avait timidement montré les dents, en regrettant que l’argent massif des pétrodollars crée de vraies distorsions de concurrence.

Une chose est certaine, QSI dont les fonds semblent inépuisables ne gagnera jamais d’argent à Paris. QSI semble beaucoup plus intéressé par la politique et à la diplomatie. Ils l’ont d’ailleurs prouvé. Ils viennent d’embaucher à prix d’or le fils de Michel Platini comme directeur juridique.

Avant d’être un vrai business, le football est avant tout une affaire de famille.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Enoch
- 06/02/2012 - 13:45
Le foot vecteur de neant!!!
Nous vivons actuellement la grande correction economique, et tout les zombies financiers avec un systeme bancale chuteront encore plus vite que les autres.
Quand on voit en espagne un pays avec 25 % de chomeurs, les salaires des joueurs, non mais franchement, le monde tourne sur la tete.
Et quand on suit le foot sur Canal +, la chaine moralisatrice par excellence, avec une morale selective bien sur, se gargariser dans la pornographie televisuelle du sport actuelle. Spectacle, spectacle, il ne s'agit plus de sport mais de show!!1
hier, il presentait le reportage sur Anelka, le modele pour la jeunesse, avec Ribery, il me font profondement vomir!

Alors j'espere une crise violente pour le foot avec une reduction des salaires par 10. Ceux qui voudront fuire ailleur qu'ils le fassent, je n'aurais aucun etat d'ame.
L'indecence a ces limites, en periode de disette, elle devient insupportable!
Ferti
- 05/02/2012 - 20:10
Contrôles
Les contrôles ne serviront à rien ce qui est visible aujourd'hui sera masqué. Point. Comme toujours.
La meilleure solution serait de prendre deux mesures. La première de limiter le nombre de joueurs par club à 25 par exemple plus quelques stagiaires. Cela éviterait de voir d'excellents joueurs cirer le banc et qui iraient alors renforcer d'autres clubs. Deuxième mesure contrat minimum de 2 ans avec obligation sans exception de le respecter donc on réfléchit avant de signer.
On aurait alors une chance de revoir les Ajax Amsterdam, PSV, feyenord, celtic et rangers, gênes, dortmunt, benfica et autres.
Quant à Platini comment peut-il cautionner les "piges" dans le football. Thierry Henry deux mois à arsenal certes c'est sympa mais par exemple l'OM en finale de la champion's league pourrait-il faire une pige avec Ronaldo, messi, xavi et iniesta ?.
le_doux_reveur
- 05/02/2012 - 19:49
Un peu court
Comment comparer la situation de MU qui est endetté à hauteur de 900M du fait de la forme de rachat du club par M.Glazer via un LBO et des clubs qui s'enfonce dans la dette tel un canard auquel on aurait couper la tête?

Il conviendrait aussi de comparer les situations fiscales des différents pays en Europe pour vendre les jeux du cirque moderne.

Que le Qatar est compris que le foot soit un vecteur de communication vie la CDM 2022 ou via le PSG démontre que nous sommes entré dans une ère de communication totale où ceux qui possèdent les clubs agissent de plus en plus pour tenter un jackpot financier (Arsenal? MU est très rentable...) que de passionnés ayant les moyens (Chelsae, les clubs grec ou turc).
Certains oligarches Russe ont bien compris que pour plaire au prince il faut savoir faire de petit sacrifice financier utiles à leurs affaires (regardez qui possède l'Anji Makhachkala.