En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

02.

Un commissariat au plan, c’est la cerise sur le gâteau... Pour les chefs d’entreprise, le comble du ridicule

03.

Catherine Deneuve achète tout en liquide, Laura Smet encaisse le cash de Laeticia, Patrick Bruel dépense le sien pour Clémence; Paris Hilton pour son chien; Jean-Michel Blanquer quitte sa (2ème) femme, Johnny Depp cassait les affaires de Vanessa Paradis

04.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

05.

Quand la novlangue de la Mairie de Paris se traduit en réalité cauchemardesque

06.

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

07.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Conspirateur du futur

01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

03.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

04.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

03.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

04.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

05.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Elections municipales 2020 : comment la candidature de Rachida Dati a assuré la survie de la droite à Paris

il y a 5 heures 12 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Comment le coronavirus a bouleversé et totalement relancé la course à la Maison Blanche entre Joe Biden et Donald Trump

il y a 6 heures 25 min
décryptage > Environnement
Stratégie gouvernementale

La récession économique n’empêchera pas le gouvernement de mettre en oeuvre son programme (de punition) écologique

il y a 7 heures 12 min
décryptage > Environnement
Carburant du futur ?

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

il y a 8 heures 7 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Un commissariat au plan, c’est la cerise sur le gâteau... Pour les chefs d’entreprise, le comble du ridicule

il y a 9 heures 20 min
décryptage > Environnement
Gaspillages

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

il y a 9 heures 46 min
pépites > Justice
Le retour de la justice
Le parquet de Paris enquête sur les fraudes au "chômage partiel"
il y a 1 jour 2 heures
pépites > France
Rénovation vintage
C’est officiel : la flèche de Notre-Dame de Paris sera reconstruite à l’identique
il y a 1 jour 4 heures
pépites > France
Fin de partie
L'état d'urgence sanitaire prend fin aujourd'hui, qu'est ce que cela signifie ?
il y a 1 jour 4 heures
pépite vidéo > France
Reconnaissance
Lors du défilé du 14 juillet, l'armée de l'air rendra hommage au personnel soignant
il y a 1 jour 6 heures
décryptage > Société
Bonnes feuilles

L’instinct de survie : cet atout majeur de l’espèce humaine pour surmonter ses peurs, les obstacles et les accidents de la vie

il y a 5 heures 42 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Retour de l’Etat de droit : la difficile et délicate mission de la lutte contre le narcobanditisme

il y a 6 heures 49 min
décryptage > Economie
Marché du travail

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

il y a 7 heures 36 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

il y a 8 heures 50 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Catherine Deneuve achète tout en liquide, Laura Smet encaisse le cash de Laeticia, Patrick Bruel dépense le sien pour Clémence; Paris Hilton pour son chien; Jean-Michel Blanquer quitte sa (2ème) femme, Johnny Depp cassait les affaires de Vanessa Paradis
il y a 9 heures 31 min
007
L'espion égyptien qui travaillait dans l'entourage d'Angela Merkel a été démasqué
il y a 1 jour 1 heure
light > Science
Une vie de chien
Non, l'âge humain de votre chien ne se multiplie pas par sept
il y a 1 jour 2 heures
pépites > Economie
L'euro fort
L'Irlandais Paschal Donohoe prend la tête de l'Eurogroupe
il y a 1 jour 4 heures
pépites > France
Sécurité
En déplacement à Dijon, Jean Castex dénonce des comportements "inadmissibles"
il y a 1 jour 6 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le rouge se met à fumer et quand la cible a du plomb dans l’heure : c’est l’actualité caniculaire des montres
il y a 1 jour 8 heures
© Pixabay
© Pixabay
Serviteurs de l’Etat

Départs en série : ces douteuses passerelles dorées entre la haute fonction publique et la finance

Publié le 27 mai 2016
Bruno Bézard, haut fonctionnaire à la direction du Trésor, a fait part de sa volonté de quitter la fonction publique pour rejoindre Cathay Capital, un fonds d'investissement franco-chinois. Si aucun scandale ne se cache a priori derrière sa décision, les parachutages de la sorte sont nombreux et loin d'être tous aussi clairs.
Jean-Marc Boyer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Boyer est diplômé de Polytechnique et de l’Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique (ENSAE). Il a commencé sa carrière en tant que commissaire contrôleur des assurances puis a occupé différentes fonctions à l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Bézard, haut fonctionnaire à la direction du Trésor, a fait part de sa volonté de quitter la fonction publique pour rejoindre Cathay Capital, un fonds d'investissement franco-chinois. Si aucun scandale ne se cache a priori derrière sa décision, les parachutages de la sorte sont nombreux et loin d'être tous aussi clairs.

Atlantico : Le départ de Bruno Bézard de la direction du Trésor pour Cathay Capital, un fonds d'investissement franco-chinois, devrait prendre effet le 20 juin. De la même façon, plusieurs proches de François Hollande ont pu quitter l'Elysée au cours de ces dernières semaines pour rejoindre de grandes entreprises financières. Comment expliquer ces liens entre ces différentes "hautes fonctions" publiques et la finance ? Que peut-on en déduire en termes d'interconnexions ?

Jean-Marc Boyer : En théorie, un haut fonctionnaire ne saurait "pantoufler" dans un secteur dont il a eu la charge réglementaire ou de supervision depuis cinq ans. La commission de déontologie, saisie en l’occurrence, a accepté la sortie de Bruno Bézard, même si l’on peut voir des liens avec la réglementation boursière, BPIFrance ou d’autres sujets dont il a été proche. Jean-Jacques Barbéris, conseiller économie de l’Elysée, va intégrer la société de gestion Amundi. François Pérol, placé à la tête de BPCE après avoir été Secrétaire Général adjoint de l’Elysée en charge des finances, a été blanchi par la justice. Pierre Blayau a été nommé Président de la CCR après sa présidence d’Areva qui est en situation catastrophique. Le considérer comme ayant eu une expérience en assurance et n’ayant pas été en faillite relève d’un double challenge pour l’ACPR, qui est l’autorité financière chargée de s’assurer du caractère "fit and proper" des dirigeants.

Dans quelle mesure peut-on s'inquiéter de ces différents parachutages ? Outre les critiques liées à l'opacité totale dans laquelle sont réalisées ces opérations, quelles sont les risques de voir naître des conflits d'intérêts ?

Dans un contexte de corporatisme effectivement opaque, le problème naît dans les cas de suspicions de prise illégale d’intérêt, de trafic d’influence, etc. Au Brésil, les politiques qui ont bénéficié d’argent de la caisse de Pétrobras, c’est de la corruption. L’hypercorruption consiste non pas à prendre dans la caisse, mais à prendre la caisse elle-même, en se parachutant à sa tête. Dans le cas de la finance en France, les enjeux se chiffrent en milliers de milliards de bilan. On se souvient de l’affaire de la faillite du Crédit Lyonnais où Jean-Yves Haberer n’avait pas été stoppé par les hauts fonctionnaires, du même corps que lui, en charge de la supervision, de la Banque de France et de Bercy (à la fois actionnaire et en charge de la réglementation). Jean Peyrelevade vient d’y consacrer un ouvrage.

Outre la direction du Trésor, quels sont les secteurs de l'Etat les plus touchés par ces départs en série ?

Comme d’habitude, plus encore que les responsables en administration centrale, les conseillers en cabinet cherchent naturellement des points de chute avant l’échéance présidentielle. On peut aussi avoir des postulants dans les ramifications de l’Etat, comme la Caisse des Dépôts et Consignations. Jean-Marc Janaillac (promotion Voltaire) vient ainsi d’être nommé PDG d’Air France-KLM. Parfois, ce sont les relations qui sont suspectées, comme Laurence Engel (la compagne d’Aquilino Morelle qui avait dû démissionner de l’Elysée après des accusations de Mediapart), qui a été nommée à la tête de la BNF.

Quelles sont les raisons pour lesquelles ces personnes semblent aussi "désirables" pour le secteur financier ? Des départs dans le sens inverse sont-ils aussi courants ?

Avoir des connaisseurs issus de la haute fonction publique financière peut aider à faire passer les dossiers (fiscaux, juridiques, prudentiels...), d’où l’intérêt pour des groupes privés - notamment toutes les grandes banques - d’avoir un ancien de Bercy. Inversement, et contrairement à nos voisins, la haute fonction publique recrute des gens sans expérience, directement à la sortie des grandes écoles (X mais surtout ENA), et pratiquement pas dans le privé. Cela peut expliquer le sentiment de déconnexion des dirigeants publics, souvent exprimé par les médias et les citoyens. Les rares mouvements du privé vers le public sont même parfois jugés suspects, comme le retour au public de François Villeroy de Galhau au poste de Gouverneur de la Banque de France, après son passage à la direction générale de BNPP.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
bebert4
- 25/05/2016 - 12:29
Endogamie
Politiciens clientèlistes et financiers sont les "Dupont et Dupond" du système,ils sont inséparables et liés :les premiers financent leur clientèle à coup de déficits en faisant vivre les seconds,financiers protégés et parfois sauvés par nos "ennemis de la finance"
ISABLEUE
- 25/05/2016 - 12:07
LES RATS oui
mais dans le même temps, ils vont apprendre ce qu'est d'être dans la vraie vie....
les hauts fonctionnaires qui ont fait leurs études au frais de la princesse, assistés des études jusqu'en fin de carrière.... assez marrant en effet de les voir dans la méchante finance honnie par le nulprésident.....
moneo
- 25/05/2016 - 09:45
les rats quittent le navire
Presque chaque jour l'annonce est faite de hauts fonctionnaires civils et militaires quittant le navire socialiste.... il doit y avoir une sacrée ambiance en interne, d'autant que pour cause de campagne démarrée le PREZ annonce des dépenses pour sa clientèle de base est que pour respecter le fausse promesses à l'Europe on demande aux ministères de trouver 2 milliards d'économie
les schizos nous gouvernent ;Hollande se voit entrer dans l'Histoire (' curieux peu de médias ont repris) et se compare à Churchill ;on va avoir l'occasion de vérifier ,bientôt ,avec le concours de la plus grosse paire qui s'est engagée avec la CGT.
j'ai trouvé plein d'humour qu'un directeur du Trésor ,poste éminemment de confiance du Pouvoi , r donc socialiste s ' en aille diriger un machin de l'ennemi : la Finance Internationale : ce pays est fou ......tu