En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

03.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

04.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

05.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 7 heures 41 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 8 heures 55 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 10 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 11 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 11 heures 59 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 14 heures 46 min
décryptage > Culture
Asia Now

La scène artistique asiatique en plein boom s’expose à Paris

il y a 14 heures 59 min
décryptage > Economie
Étouffement

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

il y a 15 heures 12 min
décryptage > Economie
A rebours

Le nombre de catastrophes naturelles meurtrières n’a cessé de diminuer (et leur impact sur l’économie mondiale avec)

il y a 15 heures 55 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Disney, Apple, Warner et Amazon partent à l’assaut de Netflix

il y a 16 heures 28 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 8 heures 17 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 9 heures 35 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 10 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 24 min
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 14 heures 53 min
décryptage > International
Game over

Kurdes : et comme dans Le Train sifflera trois fois, le shérif fatigué jeta son étoile...

il y a 15 heures 11 min
décryptage > Environnement
Clash

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

il y a 15 heures 42 min
décryptage > Santé
Remue-ménage constant

Comment le monde est devenu de plus en plus bruyant sans que notre corps ne sache s’y adapter

il y a 16 heures 4 min
décryptage > Religion
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

il y a 16 heures 32 min
© Reuters
© Reuters
Village de Potemkine

Le marché noir russe le plus fou ? Ni les armes, ni les drogues ni la vodka mais… les thèses de doctorat

Publié le 26 mai 2016
Avoir le titre de docteur apporte un prestige social en Russie. De nombreux personnages influents se font donc écrire de fausses thèses. Un marché organisé et florissant.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avoir le titre de docteur apporte un prestige social en Russie. De nombreux personnages influents se font donc écrire de fausses thèses. Un marché organisé et florissant.

Combien de personnages importants en Russie ont plagié leur thèse de doctorat ? Il est impossible de le savoir avec précision, mais ce qu'on sait semble ahurissant. Des logiciels permettent maintenant de détecter les sites de plagiat dans les travaux universitaires. Une ONG, Dissernet, a décidé de passer au peigne fin toutes les dissertations publiées pour épingler les fraudeurs ; une fois une thèse signalée par le logiciel, des experts humains passent derrière pour confirmer.

Parmi ceux qui sont l'objet d'allégations crédibles : le président de la Douma, la chambre basse du Parlement, le ministre de la Culture, le gouverneur de Saint Petersbourg… et Vladimir Poutine lui-même. Dissernet a publié des rapports sur 1 300 plagiats, et selon eux, 1 membre sur 9 du Parlement aurait reçu un doctorat pour une thèse avec des quantités importantes de plagiat. Selon un autre rapport, qui ne fournit qu'une estimation parce que les données ne sont pas encore complètes, environ 4% des thèses de doctorat du pays seraient plagiées.

Et ça ne compte pas les thèses qui ne sont pas plagiées mais qui ont été écrites par des nègres. Car le plagiat n'est que la partie émergée de l'iceberg, un révélateur d'un phénomène beaucoup plus large. En Russie, le titre de docteur confère un statut social et un prestige, comme le ferait en France un statut d'ancien de grande école ou de membre d'un grand corps de l'Etat. Il existe donc un véritable secteur économique de l'obtention du doctorat.

Il y a d'autres raisons. Dans certains secteurs, notamment administratifs, il faut un doctorat pour être promu à certains postes. Un doctorat permet à un politicien peu chanceux d'être recasé en université. Voire, de blanchir de l'argent sale de pots-de-vin : un homme politique n'a pas le droit d'avoir d'activité commerciale, mais il peut enseigner en université - et donc avoir des "revenus" liés à des activités connexes comme des livres, des interventions à des conférences, ou du consulting.

Voici comment cela fonctionne, comme le raconte Slate. En Russie, pour obtenir un doctorat, il n'est pas forcément nécessaire d'être inscrit à un programme de doctorat - il suffit de soumettre une thèse à un panel de chercheurs et de la faire approuver. Donc, pourquoi ne pas faire écrire une thèse par un nègre, la soumettre à un panel et recevoir son doctorat ? Dans un pays où les professeurs d'université sont gravement sous-payés et doivent souvent avoir un second emploi pour payer leur loyer, il est possible de payer un bakchich pour faire approuver une thèse pas forcément brillante.

Selon une étude du professeur Ararat Osipian de Vanderbilt University, entre 20 et 30% des doctorats conférés en Russie et en Ukraine depuis la fin de l'Union soviétique l'auraient été pour des thèses achetées sur le marché noir.

Ce marché noir a pignon sur rue. Les entreprises peuvent être trouvées en deux clics sur Internet. Elles proposent toutes sortes de services. Elles peuvent écrire un simple article universitaire, mais il existe des solutions clé en main : on paye, la dissertation est rédigée (on ne sait comment ni par qui), l'entreprise trouve le "moyen" de la faire passer, et on reçoit son diplôme par courrier. On peut acheter une thèse pour la somme modique de 100 000 roubles, soit environ 1 500 euros, avec livraison sous 30 jours. Pour environ 25 000 euros, vous pouvez avoir une monographie et la création d'une bibliographie entière à votre nom de faux articles de journaux scientifiques.

Un vrai marché, et comme toute autre entreprise, ces entreprises vont chercher le client. "Si quelqu'un est propriétaire d'un magasin de vêtements ou d'une chaîne de magasins, il recevra un jour la visite d'un homme à l'allure respectable qui viendra à son bureau et lui dira : 'maintenant, vous devriez devenir docteur en économie, ça sera bon pour votre business'", explique Serguei Parkhomenko, membre de Dissernet. "Et il déroule son argumentaire commercial, avec les options, les différents prix, les remises. Comme un vendeur d'assurances-vie".

Mais le problème plus large est celui de l'indifférence. Les grands personnages qui se sont fait épingler pour des thèses plagiées n'ont pas été forcés à la démission - ils ont publié un déni improbable et ont continué comme si de rien n'était. "En Russie, le public dit : 'et alors ? Il a volé, mais tout le monde vole. Pourquoi est-ce qu'il serait bien placé s'il ne vole pas ?'", raconte Parkhomenko.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

03.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

04.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

05.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
sapiensse
- 26/05/2016 - 09:08
Et en France ?
En France, les faux CV ne manquent pas . Et les faux diplômes non plus. Sans parler de ceux qui finissent par avoir un vrai diplôme après avoir eu de faux diplômes comme le secrétaire national du PS, Cambadélis avec sa thèse bidon. Pas sûr qu'on n'arrive pas au même résultat que la Russie. Vivement qu'un site internet épluche tous les diplômes de nos députés/sénateurs et leurs thèses. On va avoir de belles surprises.