En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

02.

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

03.

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

04.

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

05.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

06.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

07.

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

01.

Martine Aubry atteinte du "syndrome Fillon" ?

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

06.

Un commissariat au plan, c’est la cerise sur le gâteau... Pour les chefs d’entreprise, le comble du ridicule

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Loisirs
Ouverture du Royaume
Après 4 mois de fermeture, Disneyland Paris réouvre ses portes ce mercredi
il y a 1 heure 56 min
pépites > Santé
Santé
Que contient l'accord du Ségur de la Santé signé aujourd'hui ?
il y a 3 heures 32 min
light > France
After Party
Les participants de la rave-party dans la Nièvre pourront aller se faire dépister gratuitement
il y a 5 heures 3 min
pépites > Economie
Tax-free
83 millionaires réclament plus de taxes pour lutter contre la crise du coronavirus
il y a 7 heures 12 min
décryptage > International
Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

De sommets en sommets : un même constat d’indéniables résultats opérationnels mais inachevés et perturbés par l’absence de cohésion politique

il y a 8 heures 58 min
décryptage > Culture
Disraeli Scanner

La vérité nous rendra la liberté

il y a 9 heures 26 min
décryptage > Politique
La menace droite

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

il y a 10 heures 18 min
décryptage > Politique
La voie du nord

Cette autre France qu’entend incarner Xavier Bertrand pour ne pas se laisser asphyxier par Emmanuel Macron

il y a 11 heures 1 min
light > Religion
Religion
Transformation de Sainte-Sophie : le pape François se dit "très affligé"
il y a 20 heures 8 min
pépite vidéo > Culture
Indignation sur les réseaux sociaux
Relâchement ? : des milliers de personnes réunies pour le concert du DJ The Avener à Nice
il y a 21 heures 22 min
light > Justice
Sérial-équidé
Depuis novembre 2018, rien n'arrête le gang des tueurs de chevaux
il y a 2 heures 40 min
light > Insolite
Bal mortel au Texas
Invité à une "Covid party", un trentenaire meurt du virus
il y a 4 heures 20 min
pépites > France
Le retour du masque
Jean Castex : le port du masque dans les lieux clos est "à l'étude"
il y a 5 heures 28 min
pépite vidéo > Europe
Sur le fil du rasoir
Pologne : Le conservateur Andrzej Duda réélu président de justesse
il y a 8 heures 3 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La seule chose à relocaliser d’urgence ? C’est une intelligence de la proximité

il y a 9 heures 10 min
décryptage > Consommation
"Végécovid"

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

il y a 9 heures 42 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

il y a 10 heures 43 min
décryptage > Politique
Pour une meilleure action publique

Plan de relance : ces erreurs de la stratégie gouvernementale qui risquent de nous coûter cher

il y a 11 heures 11 min
pépites > France
Sentiment d'abandon
Carlos Ghosn critique l’attitude de la France et estime avoir été "abandonné"
il y a 20 heures 36 min
pépite vidéo > Santé
Geste symbolique
Coronavirus : Donald Trump porte un masque en public pour la première fois
il y a 21 heures 51 min
© Antoine Jeandey - WikiAgri
© Antoine Jeandey - WikiAgri
Il ne faut pas vivre pour manger

75% des terres arables mondiales aux mains de 3 multinationales

Publié le 24 mai 2016
Bayer, le groupe allemand de pharmaceutiques et de fertilisants, vient de faire une offre de rachat de Monsanto pour 62 milliards en cash. D'autres fusions potentielles pourraient accroître encore plus la concentration du secteur.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bayer, le groupe allemand de pharmaceutiques et de fertilisants, vient de faire une offre de rachat de Monsanto pour 62 milliards en cash. D'autres fusions potentielles pourraient accroître encore plus la concentration du secteur.

Bayer, le groupe allemand de pharmaceutique et de fertilisants, vient de faire une offre de rachat de Monsanto pour 62 milliards de dollars en cash. Une paille. Tout le secteur agricole est en train de se consolider : Dow et DuPont, deux géants du secteur, sont en discussions pour fusionner et concentrer leurs actifs agricoles dans une seule entité, et ChemChina veut racheter le suisse Syngenta pour 43 milliards de dollars. Comme le signale Bloomberg, si ces trois projets arrivaient à terme, 75% des terres arables au monde seraient contrôlées par seulement trois multinationales.

L'agriculture est le plus vieux secteur économique du monde, après la chasse et la cueillette (et, si on croit le proverbe, la prostitution). Les manuels économiques et de finance nous apprennent que dans les industries matures, la règle est à la consolidation : puisque les profits ne viennent plus de la croissance, ils viennent des économies d'échelle et de la baisse des coûts.

L'histoire de l'agriculture humaine est l'histoire de la civilisation : si notre espèce est passée d'une poignée de chasseurs-cueilleurs à 7,4 milliards d'humains, c'est parce qu'il a fallu nourrir toutes ces personnes.

Pendant la plupart de cette histoire, ce surplus de nourriture nécessaire est venu de l'extension des terres arables. Mais on ne peut pas créer de terre à l'infini. Comme le signale le site Quartz, presque toutes les terres potentiellement arables sont actuellement exploitées, et pour des raisons de protection de l'environnement, celles qui restent, comme la forêt amazonienne, ne devraient probablement pas l'être.

Donc le moyen de faire croître la quantité de nourriture produite pour nourrir toute notre population est l'accroissement de la productivité. C'est ce qu'on a fait avec la technologie : les croisements de plantes et les autres méthodes de la Révolution verte qui ont permis de nourrir la population mondiale au 20ème siècle alors que tant de personnes prédisaient la famine. Sont ensuite venus les OGM et les progrès des fertilisants et pesticides.

Alors que la croissance due à la technologie diminue, le moyen pour le secteur agricole de trouver cette croissance est donc la consolidation. Ce qui explique que le secteur agricole contemporain soit dominé par des multinationales géantes.

L'histoire de la civilisation continue… Prochaine étape, la ferme verticale ?

A LIRE AUSSI : Chine : bientôt des fermes verticales urbaines qui produiront leur propre nourriture

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Jardinier
- 24/05/2016 - 17:39
Une entreprise chinoise a recemment
acheté des terres agricoles en France, d'autres ou la mème achètent depuis des années massivement en Afrique, ou ailleurs. Et si un jour il y a pénurie alimentaire, est ce que les vivres produits sur ces terres n'iront pas prioritairement et même exclusivement nourrir les chinois au détriment des populations locales. Ça ressemble furieusement à une annexion de territoire (certes morcelés) faite peut être pacifiquement, mais bien réelle. A mon avis les terres agricoles ne sont pas un bien comme un autre, il devrait y avoir des clauses restrictives lors de leur vente. (je parle des chinois, mais ça pourrait concerner d'autres, comme l’Arabie saoudite par exemple, elle aussi déficitaire en matière agricole et qui achète elle aussi des terres en Afrique)
zouk
- 24/05/2016 - 15:44
75% des terres contrôlées par 3 multinationales!
Jusqu'où ira la haine des multinationales? Nouveau prétexte à condamner les multinationales? et quoi qu'elles fassent! En plus c'est totalement invraisemblable, peut être vendent-elles de engrais, produits de traitement et autres dans 75 % des pays du monde, mais de là à contrôler 75 % des terres....cela sent fort une origine d'extrème gauche.
rodmcban
- 24/05/2016 - 15:10
Soleil Vert
Prochaine étape, le cannibalisme ?