En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

05.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

06.

Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée

07.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

05.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 2 heures 3 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 3 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 6 heures 17 min
décryptage > France
Image d'Epinal

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

il y a 8 heures 15 min
décryptage > Environnement
Absurdité

Nucléaire : au-delà de Fessenheim, un gâchis français

il y a 9 heures 39 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Les distorsions de concurrence qui sont préjudiciables aux agriculteurs français

il y a 10 heures 2 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les intellectuels américains et la crise de la civilisation

il y a 10 heures 2 min
décryptage > Société
Bataille à mener

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

il y a 10 heures 17 min
décryptage > Atlantico business
Dialogue

La « Food révolution » pourrait rapprocher le monde agricole et les écologistes...Encore faudrait-il qu’ils le veuillent

il y a 10 heures 31 min
pépites > Politique
Hommage et émotion
Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron
il y a 20 heures 4 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 3 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 6 heures 4 min
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 7 heures 50 min
décryptage > Consommation
Evènement

Salon de l'agriculture 2020 : à la découverte de cette agriculture qui "vous tend les bras"

il y a 9 heures 8 min
décryptage > Education
Machine aveugle

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

il y a 9 heures 54 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’Algérie d’Abdelaziz Bouteflika à l’heure du Printemps arabe

il y a 10 heures 2 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le choc démographique : trop d’humains, pas assez de ressources

il y a 10 heures 3 min
décryptage > Economie
Economie à l'arrêt

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

il y a 10 heures 28 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.
il y a 10 heures 36 min
light > Insolite
Trésor inestimable
Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée
il y a 20 heures 18 min
© REUTERS/Murad Sezer
© REUTERS/Murad Sezer
Sublime Porte

L'Europe et le retour de la Turquie ottomane

Publié le 05 mai 2016
Dans le brouhaha de la politique française, le retour de la Turquie ottomane, cette puissance musulmane dont les visées politiques menaçaient directement l'Europe, passe inaperçu. C'est bien dommage, car le président islamiste Erdogan est en passe de remporter son bras de fer et d'obtenir un feu vert pour déverser des millions d'immigrés turcs dans nos pays.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans le brouhaha de la politique française, le retour de la Turquie ottomane, cette puissance musulmane dont les visées politiques menaçaient directement l'Europe, passe inaperçu. C'est bien dommage, car le président islamiste Erdogan est en passe de remporter son bras de fer et d'obtenir un feu vert pour déverser des millions d'immigrés turcs dans nos pays.
L'Europe et le retour de la Turquie ottomane
 
Dans le brouhaha de la politique française, le retour de la Turquie ottomane, cette puissance musulmane dont les visées politiques menaçaient directement l'Europe, passe inaperçu. C'est bien dommage, car le président islamiste Erdogan est en passe de remporter son bras de fer et d'obtenir un feu vert pour déverser des millions d'immigrés turcs dans nos pays.
 

La Commission Européenne cède à Erdogan

 

Hier, la Commission a proposé ce qu'elle appelle pudiquement une "réforme du système de Dublin", qui n'est rien d'autre qu'un triomphe politique majeur pour Erdogan.

En voici le résumé, qui est sans ambiguïté ou presque:

The Commission makes legislative proposals to reform the Common European Asylum System. It also opens the way for a decision on visa-free travel for citizens of Turkey by June and takes next steps towards lifting temporary internal border controls.

(La Commission fait une proposition législative pour réformer le système commun européen d'asile. Elle ouvre également la voie à une décision sur la suppression des visas pour les citoyens turcs à compter de juin et elle décide de nouvelles étapes dans l'aménagement temporaire des contrôles aux frontières internes de l'Union).

La proposition de la Commission repose donc sur trois piliers.

  • Le premier est celui de la relocalisation des migrants arrivant en masse dans un pays incapable de supporter cet effort. Les migrants seront automatiquement relocalisés dans un autre pays de l'Union, sauf à ce que celui-ci assume une dépense de 250.000€ par migrant refusé.
  • Le second pilier consiste à supprimer l'exigence de visa pour les Turcs voyageant dans l'Union. Cette porte ouverte à l'immigration de masse des Turcs en Europe, en remplacement des migrants syriens, constitue la principale victoire d'Erdogan.
  • Le troisième pilier consiste à autoriser la prolongation des contrôles aux frontières en dépit de Schengen.
 

L'hallucinant argument sur la Turquie

Pour expliquer la levée des visas pour les Turcs, le vice-président de la Commission Frans Timmermans, dont il ne faut jamais oublier qu'il a effectué son service militaire dans les renseignements, a fourni cette déclaration hallucinante:

"Turkey has made impressive progress, particularly in recent weeks, on meeting the benchmarks of its visa liberalisation roadmap. There is still work to be done as a matter of urgency but if Turkey sustains the progress made, they can meet the remaining benchmarks."

(La Turquie a fait d'impressionnants progrès, particulièrement ces dernières semaines, dans le respect des critères de sa feuille de route pour la libéralisation des visas. Il y a encore du travail qui doit être fait très vite mais si la Turquie confirme les progrès accomplis, elle peut répondre à sa feuille de route)

Les progrès faits ces dernières semaines par la Turquie sont bien connus: expropriation du journal d'opposition Zaman et arrestations en série de journalistes trop résistants. Il faut vraiment que Timmermans veuille beaucoup de mal au continent européen pour mentir à ce point.

Erdogan annonce l'islamo-fascisme en Turquie

Pendant que les autruches européennes se mettent la tête dans le sable pour dire tout le bien qu'elles pensent des remarquables réformes turques, Erdogan ne se cache même plus pour préparer l'avénement d'un parfait islamo-fascisme dans son pays. Un congrès extraordinaire de l'AKP devrait être organisé le 22 mai pour démettre le Premier Ministre Davutoglu de ses fonctions.

Erdogan reprocherait deux points majeurs à Davutoglu. Le premier est d'avoir critiqué la mise en détention provisoire des journalistes inquiétés pour leur délit d'opinion. Le second serait d'avoir unilatéralement accepté l'accord avec l'Europe (pourtant très favorable à la Turquie) sur la réimpatriation des migrants clandestins.

D'ici au mois de juin, Davutoglu pourrait donc être évincé au profit d'une autorité sans limite d'Erdogan. Rien n'exclut que le Président turc soit pressé d'agir pour bloquer un accord avec l'Europe.

Erdogan ou le retour du sultan ottoman

La ligne Erdogan confirme, s'il le fallait, les visées expansionnistes de la Turquie islamiste en Europe (niée avec des cris d'orfraie par les bobos bisounours français) et l'utilisation effrayante de l'arme démographique dans ce conflit qui ne dit pas son nom. La Turquie ne cherche pas à dominer l'Europe par les armes, comme elle le fit il y a quelques siècles, mais par la population.

Erdogan a utilisé les migrants pour déstabiliser l'Europe et lui arracher les décisions utiles en échange d'un contrôle des flux migratoires. Ces décisions utiles sont d'abord d'ouvrir les frontières de l'Union à l'immigration massive des Turcs.

Reste à savoir si les Etats membres de l'Union se laisseront faire... Les manoeuvres d'Erdogan finiront peut-être par provoquer un sursaut de conscience sur les véritables visées turques, qui sont tout sauf pacifiques.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

05.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

06.

Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée

07.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

05.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gré
- 07/05/2016 - 19:26
Avec la complicité des USA d
Avec la complicité des USA d'Obama (il faudra voir si l'administration du prochain président sera aussi clairement pro-musulmane), la Turquie infiltre l'UE : elle n'a même plus besoin d'en faire partie pour en tirer les ficelles. Nos politiciens sont des lâches. Pourquoi ne peut-on pas mettre l'armée aux frontières de l'UE ? Parce que les soi-disant migrants sont désarmés ? Alors, pourquoi envoyer bombarder l'Etat islamique ? N'y a-t-il pas aussi des gens désarmés là-bas ? Des civiles innocents ? C'est n'importe quoi. Les gérants de l'UE sont des limaces.
cloette
- 06/05/2016 - 10:12
Qu'en dit Juppé ?
Fillon , Sarko ont marqué leur opposition , Juppé se tait , qui ne dit mot consent , s'il est élu ce serait la fin , cet accord avec la Turquie est une horreur ! Il faudrait un sursaut ! Ou de la résignation et se dire que les civilisations sont mortelles et que la nôtre prend fin . RIP!!!
Camtom
- 05/05/2016 - 22:19
Oups, je n'avais pas vu l
Oups, je n'avais pas vu l'autre article... C'est donc fait!!!! Une honte! Ce sera un élément décisif pour mon choix en 2017, d'ici là misons sur la lenteur de leurs administrations pour les passeports biométriques... Il faut arrêter ce délire...