En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

02.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

03.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
Montrer l’exemple
Covid-19 : les anciens présidents américains Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton sont prêts à se faire vacciner en direct
il y a 2 heures 31 min
pépite vidéo > Politique
Allocution présidentielle
Retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron en hommage à Valéry Giscard d’Estaing
il y a 3 heures 24 min
pépite vidéo > Politique
Disparition de VGE
Mort de Valéry Giscard d’Estaing : retrouvez l’analyse de Jean-Sébastien Ferjou dans "Soir Info"
il y a 4 heures 44 min
pépites > Media
Déprogrammation
Mort de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron décide de reporter son entretien à Brut de 24 heures
il y a 9 heures 54 min
pépites > Europe
Grisbi
L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance
il y a 10 heures 23 min
pépites > Politique
Hommage du chef de l’Etat
Mort de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron s'exprimera à 20 heures pour lui rendre hommage
il y a 11 heures 8 min
pépite vidéo > Politique
Hommage
Mort de Valéry Giscard d’Estaing : retrouvez les cinq moments-clés de sa vie politique
il y a 13 heures 1 min
décryptage > Justice
Suites judiciaires

Attaque contre un producteur de rap : mais à quoi servira vraiment l'emprisonnement de deux des quatre policiers violents ?

il y a 13 heures 41 min
décryptage > France
Ministre de l'Intérieur

Petit monde parisien contre M. et Mme Toutlemonde en province : l’opinion se construit-elle vraiment comme le défend Gérald Darmanin ?

il y a 14 heures 16 min
décryptage > Politique
Mort de l'ancien chef de l'Etat

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

il y a 15 heures 21 min
pépites > Santé
Conférence de presse
Covid-19 : Jean Castex confirme que « la vaccination sera gratuite pour tous »
il y a 2 heures 58 min
pépites > Politique
Hommage à l’ancien chef de l’Etat
Décès de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron décrète un jour de deuil national le mercredi 9 décembre
il y a 3 heures 53 min
pépites > Santé
Menaces pour la course aux vaccins
IBM alerte sur des cyberattaques en série sur la chaîne logistique des vaccins contre la Covid-19
il y a 6 heures 1 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Sarkozy coache Darmanin, Macron tance ses ministres; Hidalgo n’a aucune ambition mais un sens du devoir pour la France; Le Point s’inquiète des milliards de l’argent magique du Covid, Marianne des vaccins
il y a 10 heures 9 min
pépites > Santé
Campagnes de tests
L'Assemblée nationale se prononce en faveur du dépistage systématique du Covid-19
il y a 10 heures 40 min
décryptage > France
Conseil supérieur de l’audiovisuel

Contrôle de l’accès au porno des mineurs : le CSA étale son inculture technique

il y a 12 heures 37 min
décryptage > France
Gardiens de la paix

Police, une institution à bout de souffle… républicain ?

il y a 13 heures 27 min
décryptage > Science
Recherche scientifique

Cette découverte du programme d’intelligence artificielle de Google qui révolutionne la biologie et la médecine

il y a 13 heures 49 min
décryptage > Europe
Vision européenne

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

il y a 14 heures 53 min
pépites > Finance
L'après coronavirus
Coronavirus et économie : la fin du «quoi qu’il en coûte» divise l'entourage présidentiel
il y a 15 heures 24 min
© Pixabay
© Pixabay
A voir...

Paris Habitat: Anne Hidalgo fera-t-elle le ménage?

Publié le 02 mai 2016
Paris Habitat a tangué ces dernières semaines, après une série de révélations sur les pratiques internes d’une maison déjà épinglée sous Jacques Chirac et Jean Tibéri pour ses dérives étranges.
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paris Habitat a tangué ces dernières semaines, après une série de révélations sur les pratiques internes d’une maison déjà épinglée sous Jacques Chirac et Jean Tibéri pour ses dérives étranges.
Paris Habitat a tangué ces dernières semaines, après une série de révélations sur les pratiques internes d’une maison déjà épinglée sous Jacques Chirac et Jean Tibéri pour ses dérives étranges. Cet établissement placé sous la tutelle de la Ville n’a toujours pas décidé de faire le ménage, par exemple sur les flagrantes disparités de traitement qu’il réserve aux associations subventionnées, en attendant d’autres révélations sans doute. Du coup, c’est peut-être Anne Hidalgo qui va ravaler la façade de l’établissement.
 

Le directeur général est-il vraiment sur le départ?

Les couloirs de la Ville ne bruissent que de cette information: Stéphane Dambrine, l’encombrant directeur général de l’établissement, devrait prochainement être écarté de ses fonctions et Anne Hidalgo aurait d’ores et déjà choisi son successeur. Cette information qui n’est pas surprenante fera sans doute les gorges chaudes du petit monde municipal.

On se souvient en effet qu’une des raisons pour lesquelles l’intéressé n’avait pas été éjecté immédiatement après les révélations sur son salaire hors norme (qu’il jugeait pour sa part très moyen) tenait au parachute doré qu’il prévoyait en cas de licenciement. La maire de Paris a-t-elle considéré que les révélations successives sur l’établissement donnaient un prétexte à un licenciement pour faute déliant la Ville de ses obligations en matière de parachute? ou bien Anne Hidalgo a-t-elle considéré que le contribuable parisien pouvait bien payer pour mettre ailleurs un gêneur dans la perspective des élections?

Il serait intéressant de voir si, au titre de la transparence, la lumière ne pourrait pas être faite sur les conditions de la transaction.

Dambrine étouffe les affaires jusqu’au bout

Dans les casseroles que le directeur général se traîne derrière lui, il y a notamment cette ténébreuse affaire de logistique et d’inventaire imprécis, qui ont valu deux licenciements pour insuffisance professionnelle en interne. L’audit réalisé sur le sujet risque bien de devenir l’Arlésienne de Paris Habitat. Voici ce qui en a été dit lors du dernier Comité d’entreprise ordinaire:

Paris Habitat

Chacun appréciera une fois de plus l’étrange art oratoire du directeur général de Paris Habitat dont les mots trahissent la pensée. Que veut dire en effet l’expression idiomatique: « faits délictueux au sens propre du Code Pénal »? Cette formulation en elle-même en dit long sur les résultats d’un audit qui n’a pas été communiquée au Comité d’Entreprise. Si le directeur général prend soin de préciser que les faits relevés ne sont pas « délictueux au sens propre », c’est bien parce qu’ils sont délictueux « au sens impropre ».

Manifestement, la définition des faits pose problème ou en tout cas a suscité et suscite débat. D’ordinaire, la qualification pénale des faits est le propre du juge, pas des audits internes. Les contribuables parisiens apprécieraient donc que le procureur soit saisi et que Paris Habitat laisse le Parquet faire son oeuvre de qualification des faits.

Le gros bazar de Paris Habitat dans sa flotte de véhicules

Ce signalement au Parquet aurait d’autant plus de sens que le « gros bazar » reconnu par le directeur général touche à des questions dont tous les responsables savent qu’elles donnent toujours de belles surprises lorsqu’on gratte la couche de vernis. Dans le cas de figure de Paris Habitat, le « bazar » touche, de l’aveu du directeur général, la gestion de stocks, l’achat de fournitures et la gestion de la flotte automobile.

On aimerait en savoir un peu plus? Certains salariés de Paris Habitat ont-ils confondu les stocks de l’entreprise avec des stocks privés? ont-ils fait un usage privé des véhicules de l’établissement? Des achats de fournitures ont-ils été détournés de leur objet, ce qu’on appelle couramment du coulage?

Personne n’en sait rien, mais c’est désagréable, quand même, ce sentiment d’une justice d’Ancien Régime où des pairs se jugent entre eux sans intervention de la Justice.

Dambrine continue les demi-aveux

On s’amusera des excès de parole de Dambrine, qui a étrangement répondu de la façon suivante à une remarque faite sur cette logique de l’entre-soi aristocratique.

Paris Habitat

On notera là encore la superbe formulation: « il n’y a pas des centaines de milliers d’euros qui ont été détournées tout de même ». Si aucun argent n’a été détourné, pourquoi ne pas le dire clairement?

Si l’on admet l’hypothèse que la communication sert à préciser ce qui ne va pas de soi, on en déduit que l’affaire évoquée en interne n’a pas concerné (c’est explicite) plusieurs centaines de milliers d’euros, mais une somme inférieure. Si Dambrine éprouve le besoin de préciser que ce ne sont pas « plusieurs centaines de milliers », il laisse ce faisant entendre que « plusieurs milliers d’euros » ont été détournés. Si tel est le cas (ce qu’on ne sait pas, mais un peu de transparence ferait du bien), c’est quand même une jolie somme qui mérite de déférer à la justice.

Une affaire gênante pour Anne Hidalgo

Touts ces histoires sont évidemment très gênantes à l’approche des élections. Rappelons qu’Anne Hidalgo éprouve toutes les peines du monde à être élue députée dans une circonscription traditionnellement à droite. Le bilan de Hollande risque de ne pas l’aider à améliorer son score habituel.

Ce n’est donc pas le moment d’être attaquée sur la gestion interne de la Ville. Pourtant (et ce blog y contribue modestement), la qualité du service public à Paris peine à s’améliorer. De toutes parts, les échecs sont patents. La ville de Paris est aujourd’hui dominée par une technostructure importée de Bercy, qui, avec ses réflexes aristocratiques et son mépris du quotidien, dégrade la proximité du service public.

La campagne 2017 pourrait être agitée à Paris.

Cet article a été initialement publié sur le blog Éric Verhaeghe

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Jean-Benoist
- 02/05/2016 - 13:27
Compte tenu de tous ces manquements
il ne reste plus qu'aux parisiens contribuables de porter plainte
Ras le bol de donner de l'argent à des associations "éphémères" et qui ne sont pas contrôlées
Anguerrand
- 02/05/2016 - 11:21
Mairie de Paris pourrie
Vous voulez une HLM ? C'est simple, prenez votre carte du PS en travaillant à la mairie, faites une demande de HLM et vous passerez devant tout le monde. Je connais meme quelqu'un qui avait son appartement, a obtenu une HLM et le sous loue cet appartement plus cher que ce que demande l'office de HLM. C'est beau le socialisme des copains. Hollande a tout de même réussi à caser à peu près toute la promo Voltaire également, tous nos responsables sont maintenant socialistes ( préfets, patrons de sociétés nationalisés et de polices, etc)
bobthe log
- 02/05/2016 - 00:32
Paris habitat...
Paris habitat....détournements, indemnités indécentes....
et pendant ce temps la les locaux se dégradent, des nuisibles jusque dans votre appartement, des immeubles qui deviennent des ghettos....
enfin la routine