En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unorthodox" de Maria Shraeder, une série originale Netflix : ode à la Liberté

il y a 36 min 27 sec
pépites > Santé
SNDV
Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus
il y a 1 heure 25 min
pépites > Religion
Ancien numéro 3 du Vatican
Pédophilie dans l'Eglise : le cardinal George Pell a été acquitté en Australie
il y a 2 heures 54 min
pépites > Santé
Vive émotion
François Hollande rend hommage aux personnels des Ehpad après la mort de son père
il y a 4 heures 12 min
pépites > France
Hypothèses
Coronavirus : l'Académie de médecine préconise un déconfinement par région
il y a 6 heures 32 min
light > Culture
Influence majeure
Mort de Jean-Laurent Cochet, une figure majeure du théâtre français, des suites du Covid-19
il y a 8 heures 42 min
pépite vidéo > Santé
Objectifs
Confinement, tests dans les Ehpad : les explications d’Olivier Véran au micro de Jean-Jacques Bourdin
il y a 9 heures 38 min
décryptage > Europe
Stabilité

Une politique de voisinage intelligente de l’UE

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Politique
Bilan

Coronavirus : 14 questions auxquelles le gouvernement nous devra une réponse après la crise

il y a 11 heures 3 min
décryptage > Santé
Surfaces, hygiène et Covid-19

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

il y a 12 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits" de Salman Rushdie : une œuvre littéraire forte, courageuse, exigeante pour le lecteur, à ne pas manquer

il y a 1 heure 36 sec
Nouvelle tragédie
Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé
il y a 2 heures 11 min
pépites > International
Moment "historique"
Covid-19 : après plus de deux mois de confinement, le bouclage est enfin levé dans la ville chinoise de Wuhan
il y a 3 heures 31 min
light > Culture
Féerie et évasion pour les petits et les grands
Disney + est enfin disponible et accessible en France dès ce mardi 7 avril
il y a 5 heures 55 min
pépites > Europe
Solidarité européenne et internationale
Forte inquiétude au Royaume-Uni sur l’état de santé de Boris Johnson, placé en soins intensifs
il y a 8 heures 8 min
pépites > Sport
Restrictions
Confinement : les activités sportives sont désormais interdites à Paris entre 10h et 19h
il y a 9 heures 12 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

il y a 10 heures 13 min
décryptage > International
Symbole

Coronavirus, Tchernobyl et le modèle chinois

il y a 10 heures 53 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Retrouvailles américano-russes grâce au coronavirus ?

il y a 11 heures 25 min
décryptage > Europe
Eurogroup

L’Europe tente de dépasser le chacun pour soi initial

il y a 12 heures 45 min
Bonnes feuilles

Une maladie diagnostiquée ? Ni Internet, ni les statistiques ne sont une panacée pour s’informer et se rassurer

Publié le 30 avril 2016
Une fois le cancer diagnostiqué, il est nécessaire d'en savoir davantage à propos de son état et des options thérapeutiques qui s'offrent. Cet ouvrage pratique s'articule autour de questions/réponses ciblées concernant les cancers les plus fréquents et répertorie les principaux termes médicaux et législatifs en vigueur. Extrait de "Cancer. Les bonnes questions à poser à votre médecin", de Nicole Delépine et Gérard Delépine, aux éditions Michalon 1/2
Nicole Delépine ancienne responsable de l'unité de cancérologie pédiatrique de l'hôpital universitaire Raymond Poincaré à Garches( APHP ). Fille de l'un des fondateurs de la Sécurité Sociale, elle a récemment publié La face cachée des...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérard Delépine est chirurgien orthopédiste, et l'un des précurseurs de la chirurgie conservatrice dans les sarcomes osseux et la pose de prothèses. Il est reconnu dans le monde entier pour ses travaux depuis plus de 20 ans.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicole Delépine
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicole Delépine ancienne responsable de l'unité de cancérologie pédiatrique de l'hôpital universitaire Raymond Poincaré à Garches( APHP ). Fille de l'un des fondateurs de la Sécurité Sociale, elle a récemment publié La face cachée des...
Voir la bio
Gérard Delépine
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérard Delépine est chirurgien orthopédiste, et l'un des précurseurs de la chirurgie conservatrice dans les sarcomes osseux et la pose de prothèses. Il est reconnu dans le monde entier pour ses travaux depuis plus de 20 ans.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une fois le cancer diagnostiqué, il est nécessaire d'en savoir davantage à propos de son état et des options thérapeutiques qui s'offrent. Cet ouvrage pratique s'articule autour de questions/réponses ciblées concernant les cancers les plus fréquents et répertorie les principaux termes médicaux et législatifs en vigueur. Extrait de "Cancer. Les bonnes questions à poser à votre médecin", de Nicole Delépine et Gérard Delépine, aux éditions Michalon 1/2

Que pensez-vous d’Internet ?

Beaucoup de cancérologues vous auront strictement interdit d’aller sur Internet. Mais vous êtes adulte et libre. Ce qui ne veut pas dire qu’il faut gober n’importe quoi et le traitement miracle du Dr Chose ou Machin qui vous guérira à tous les coups sans les inconvénients des vilaines chimios qui ne peuvent que tuer. Vous êtes sonné mais pas débile et vous allez vous maîtriser pour éviter toute manipulation, tant celle de la science dite officielle que celle des nombreux prédateurs et imposteurs du Net mais aussi du libraire.

Sorti de votre consultation, vous pouvez ouvrir Internet mais choisissez plutôt les bases de données scientifiques. Évitez les forums au moins au début, où – il est vrai – on peut lire tout et son contraire, trouver toutes les recettes bienveillantes et promotions quasiment commerciales dissimulées, sur les molécules qui guérissent tous les cancers, ce qui n’est jamais vrai… Soyez vigilants !

Vous renseigner sur les banques de données en trouvant le descriptif de votre essai sur le site clinical trials.gov est une bonne technique, d’autant que vous pourrez imprimer votre essai et en parler avec votre médecin ou vos connaissances. Regardez au passage les autres essais sur la même maladie que la vôtre, souvent plusieurs dizaines ou plus en cours (ouverts) ou clos. Vous vérifierez ainsi que le protocole qu’on veut vous imposer n’est pas le seul traitement possible.

Quelles sont mes chances de m’en tirer ? J’en ai pour combien de temps ?

Question à cent sous à laquelle le médecin honnête ne peut pas répondre. Il n’a d’ailleurs pas tous les éléments lors des premières consultations sans les résultats des bilans d’extension, ni la qualité de la chirurgie qui pourra ou non être réalisée et qui transforme les chances de guérison de façon très importante.

Il n’a pas de boule de cristal, il n’est pas Dieu, que vous y croyiez ou non, il ne sait pas comment vous pourrez réagir psychologiquement, votre force intérieure et le soutien des vôtres, votre tolérance aux traitements complémentaires qu’on vous proposera ou imposera.

Ne croyez pas plus celui qui dit : "Vous en avez pour trois mois et mettez vos affaires en ordre", que celui qui jure qu’il va vous guérir. La tentation pour les médecins de se prendre pour Dieu est bien connue et trop répandue et la diminution de leurs pouvoirs de décision réels en raison des pouvoirs exorbitants médico-administratifs dans les prescriptions n’a fait que croître cette tendance de certains à jouer à Méphisto, pour compenser sûrement. Fuyez ces personnages de théâtre qui pourtant, trop souvent, rassurent les patients. Une si grande assurance ne peut être basée que sur l’expérience ! Un comble. Imposture. Nenni ! Au contraire, le médecin humble, humain, saura vous assurer de son engagement dans la suite de votre traitement et vous aider à chaque étape à faire le meilleur choix. Ses incertitudes sur l’avenir devraient vous rassurer sur son honnêteté.

Actuellement, depuis les plans cancer (2003 à nos jours) qui ont verrouillé de plus en plus le libre choix de votre traitement par le cancérologue, les patients semblent, à travers leurs témoignages, rencontrer deux sortes d’individus : le cancérologue pervers qui d’emblée dit au patient : "Si vous êtes encore là dans un an, vous aurez de la chance" à l’opposé de celui qui assure à un malade atteint d’une pathologie grave à haut risque de rechute – même avec le meilleur traitement possible – : "Je vais vous guérir" puis en fin de traitement : "Vous êtes guéri". Je reste perplexe devant cette évolution des attitudes médicales radicalement modifiées en une vingtaine d’années en même temps que la bureaucratisation de notre système de santé.

Mais docteur, les statistiques donnent bien une idée valable de mes chances de guérison !

Les statistiques ne sont que des nombres établis sur un ensemble de malades qui ne préjugent en rien du devenir d’un individu unique, vous. Si 99% des patients guérissent d’une maladie A, que vous décédez de la même maladie, vous êtes mort à 100% et nos belles statistiques ne consoleront pas votre enfant ! Avant de répondre à vos questions sur les chances de guérison selon l’extension de la maladie, il faut absolument intégrer cette idée que vous n’êtes pas une statistique, mais une personne unique qui réagira de façon personnelle et originale. C’est très important. Si vous n’arrivez pas à vous convaincre de cela, ne lisez pas le paragraphe suivant et ne posez jamais ces questions à aucun médecin. Il ne pourra que vous répondre sur des statistiques. C’est comme les sondages, on leur fait dire ce que l’on veut devant un patient précis. Prudence !

Extrait de "Cancer. Les bonnes questions à poser à votre médecin", de Nicole Delépine et Gerard Delépine, aux éditions Michalon, mais 2016. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires