En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

La réaction de la femme de Griveaux

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Détermination
Réforme des retraites : Edouard Philippe indique qu'il prendra ses "responsabilités" sur le recours au 49-3
il y a 27 min 32 sec
light > Culture
Les bons comptes font les bons amis
Les acteurs de la série Friends de retour dans un épisode spécial
il y a 1 heure 14 min
pépites > Economie
Redressement des finances publiques
La Cour des comptes exhorte le gouvernement à accélérer la baisse des dépenses
il y a 3 heures 44 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

L'Europe post-Brexit

il y a 5 heures 33 min
décryptage > Société
Mais quel scandale…

Savez-vous ce qu'est "l'appropriation culturelle"? La poursuite de la colonisation par des moyens sournois et apparemment inoffensifs !

il y a 7 heures 4 min
décryptage > Environnement
Oscillation Arctique

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

il y a 7 heures 50 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Coronavirus : un risque de pandémie provoque une panique boursière, menace l’économie mondiale de blocage et fragilise le régime chinois

il y a 8 heures 40 min
décryptage > Santé
Inquiétudes

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

il y a 9 heures 8 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 20 heures 36 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 23 heures 36 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte évoque la responsabilité d'un hôpital dans la propagation du coronavirus en Italie
il y a 53 min 36 sec
Symbole du Printemps arabe
L'ancien président égyptien Hosni Moubarak est mort à l'âge de 91 ans
il y a 3 heures 18 min
décryptage > Media
WikiLeaks

Julian Assange : l’héritage malgré les défauts

il y a 5 heures 3 min
décryptage > Politique
Laïcité à géométrie variable

Le parti communiste de Montpellier pris en flagrant délit de sexisme orientaliste ?

il y a 5 heures 53 min
décryptage > Politique
Elections municipales

Priorités… ou pas : ce que la bataille sur la propreté et la sécurité à Paris révèle de la nature profonde des candidats

il y a 7 heures 37 min
décryptage > Société
Triste réalité

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

il y a 8 heures 19 min
décryptage > France
Génération Ouin Ouin ?

Fracture sociale française : toutes les fragilités ne se valent pas

il y a 8 heures 55 min
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 19 heures 41 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 22 heures 55 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 1 jour 8 min
© POOL New / Reuters
© POOL New / Reuters
Dialogues citoyens

François Hollande, l'homme qui voulait protéger (certains) Français

Publié le 15 avril 2016
S'il suffisait d'une émission télé pour retourner l'opinion en faveur de celui qui s'exprime, on le saurait depuis longtemps. Et François Hollande n'est ni naïf ni ignare. Mais une émission réussie peut contribuer à amorcer un mouvement, ou du moins à consolider une base, à reconstituer le noyau dur de son électorat potentiellement perdu.
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
S'il suffisait d'une émission télé pour retourner l'opinion en faveur de celui qui s'exprime, on le saurait depuis longtemps. Et François Hollande n'est ni naïf ni ignare. Mais une émission réussie peut contribuer à amorcer un mouvement, ou du moins à consolider une base, à reconstituer le noyau dur de son électorat potentiellement perdu.

Qu'a-t-il voulu montrer en s'imposant un dialogue parfois rugueux avec des citoyens, et des journalistes pugnaces sur France 2 ce jeudi ? François Hollande a tenté d'installer l'idée que ça va mieux en France, que le chômage commence à baisser, que la croissance repart, que les déficits baissent même si les Français ne s'en aperçoivent pas encore. Pour cela il a voulu s'adresser en premier lieu pour les convaincre, à ceux qui l'ont fait élire en 2012, à savoir les jeunes, sa "priorité", et tenter de ramener au bercail ceux qui sont partis grossir les rangs des électeurs du Front National parce qu'ils ont été tout aussi déçus par la Gauche que par la Droite, en assumant sa part de responsabilité. Tant qu'à faire il aurait souhaité que les chefs d'entreprises reconnaissent les efforts auxquels a consenti le gouvernement en allégeant les charges sociales. A écouter l'interlocutrice choisie pour "dialoguer" avec le Chef de l'Etat, c 'est raté.Un déluge de critiques,-chiffres à l'appui, s'est déversé sur François Hollande en réaction à sa déclaration sur l'amélioration de la situation économique. Pourtant il y a quelques semaines les entrepreneurs applaudissaient la future loi El Khomri. Aujourd'hui ils la critiquent, la rejettent, même s'ils ne descendent pas dans la rue et ne donnent pas les excès verbaux de la gauche de la gauche et n'adhèrent pas au mouvement "Nuit Debout". Mais ce n'est pas auprès d'eux que François Hollande pourra puiser un soutien électoral dans la perspective d'une nouvelle campagne présidentielle.

Dans le contexte de violence terroriste, il lui fallait aussi rassurer les Français en rappelant la lutte menée par la France contre le terrorisme ,et en annonçant quelques chiffres qui font froid dans le dos comme cette statistique concernant les  jeunes partis en Syrie et en Irak : 170 Français ont été tués là bas.

La tâche de François Hollande s'est encore compliqué par la zizanie créée par Emmanuel Macron. Le flamboyant Ministre de l'Economie qui vient de lancer son mouvement "En Marche" expose complaisamment sa vie privée dans les magazines people. Cela devient franchement gênant lorsqu'il fait la "une" de Match avec son épouse le jour de l'émission de François Hollande. Le recadrage s'imposait : "il est sous mon autorité", a précisé François Hollande qui a rappelé au passage que c'est lui qui a choisi Macron, autrement dit que ce dernier lui doit tout. Une version soft du fameux "Je décide, il exécute" de Jacques Chirac à destination de Nicolas Sarkozy en 2004.Voilà en tous cas qui n'a pas contribué à améliorer l'impression globale laissée par cette émission, celle d'une séquence poussive et laborieuse..

Alors, François Hollande a-t-il déjà perdu la partie ? Le Chef de l'Etat dira à la fin de l'année s'il brigue un nouveau mandat. De la folie, si l'on écoute ses détracteurs d'aujourd'hui. Ce qui est frappant, c'est qu'autour de lui, ses fidèles pensent, croient, affirment que tout reste possible et pas seulement parce qu'il triompherait de Marine Le Pen au deuxième tour, mais parce que les signaux de " ça va mieux", se concrétiseront en données bien réelles d'ici la fin de l'année, au moment où François Hollande" prendra sa décision ".Si cela devait être le cas, si les sondages en sa faveur venaient à se retourner tous ceux qui se délectent aujourd'hui avec le "Hollande bashing" se retourneraient comme des crêpes et citeraient l'émission "Dialogue Citoyen" en référence. Pour l'heure on en est loin.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

La réaction de la femme de Griveaux

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 16/04/2016 - 09:30
sur l'obs (web)
la liste des tweets des fayots du gv après l'intervention hollandesque époustouflant ! il faut croire que les places sont bonnes!
Anguerrand
- 16/04/2016 - 08:01
Entres autres connerie de Hollande
Il se félicite d'avoir diminué en 2015 le déficit de la France, il a juste oublié qu'il a levé 50 millions d'impôts depuis 4 ans et continue à dépenser plus chaque année, que ce minable dégage, il a fait assez de dégâts. Il a aussi menti lors de son émission ( en sa faveur bien sur) et ces chiffres se sont tous révélés faux. Il peut mentir sans vergogne a des millions de téléspectateurs " les yeux dans les yeux !). Hollande est pire que Mitterrand c'est pas peu dire!
cloette
- 15/04/2016 - 16:52
presse courtisane, mais lui ,
presse courtisane, mais lui , Hollande, comme l'a suggéré un commentaire ailleurs, n'est -il pas tout simplement en train de faire une grosse déprime, qui lui fait perdre la raison , autrement dit n'est-il pas en train de "péter les plombs " ? Cela expliquerait pourquoi il est si protégé, le but étant protéger les institutions d'une révolution, d'un coup d'Eta.....