En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

02.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas

05.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

06.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

07.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

04.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Je t’aime moi non plus

Liaison fatale : avoir ou ne plus avoir un smartphone, telle est la question

il y a 23 min 37 sec
décryptage > Politique
Les entrepreneurs parlent aux Français

La vertu française, un puritanisme venu d’ailleurs ? Liberté française ubérisée ?

il y a 15 heures 41 min
pépites > Société
Mobilisation
Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon
il y a 16 heures 44 min
light > Sport
Solidarité
Racisme : le monde du football apporte son soutien à Moussa Marega
il y a 17 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Evguénie Sokolov, une pièce de théatre d'après le conte de Serge Gainsbourg

il y a 18 heures 26 min
pépites > International
Chevaux de Troie
Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas
il y a 20 heures 10 min
décryptage > Environnement
Écologiste de plus en plus radicale

Écologie : vers un joli totalitarisme à visage humain

il y a 21 heures 17 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Signal, enfin une messagerie réellement cryptée pour protéger vos messages ?
il y a 22 heures 36 min
décryptage > Politique
Dure traversée de l'hiver ?

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

il y a 23 heures 13 min
décryptage > Politique
Discours présidentiel

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

il y a 23 heures 49 min
décryptage > Politique
Post Griveaux

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

il y a 51 min 28 sec
pépites > Terrorisme
Enquête
Allemagne : Le gouvernement condamne des projets d’attentats « effrayants » contre plusieurs mosquées
il y a 16 heures 6 min
pépites > International
Coronavirus
Le marathon de Tokyo annulé pour les amateurs
il y a 17 heures 10 min
Quel avenir pour la viande classique?
Steak in vitro, insectes,: quelle viande mangerons-nous demain?
il y a 17 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Minute antique", des excellentes courtes chroniques

il y a 18 heures 41 min
pépite vidéo > Politique
Affaire Griveaux
Juan Branco: "J'ai accompagné Piotr Pavlenski en tant qu'avocat et je continue à le faire"
il y a 20 heures 45 min
décryptage > International
Chiffre mensonger

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

il y a 21 heures 46 min
décryptage > Politique
Rappel à l'ordre

Concurrence : quand Mario Monti rappelle sèchement aux Etats de l’UE leurs propres responsabilités dans l’absence de champions industriels européens

il y a 22 heures 57 min
décryptage > Economie
Disparition des classes moyennes ?

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

il y a 23 heures 39 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

il y a 1 jour 49 min
© Flickr/Elsie esq.
© Flickr/Elsie esq.
Réflexion

Les pédés font-ils tous des coups de pute : la question à laquelle devrait REpenser Myriam El Khomri

Publié le 10 avril 2016
L’article de "Libération" sur le coiffeur "pédé" dont les prud’hommes ont considéré qu’il n’était pas victime d’une discrimination homophobe a le mérite de mettre les pieds dans le plat. Il illustre à merveille l’étrange loterie que constitue cette juridiction professionnelle. Au moment où beaucoup de militants contre les discriminations luttent aussi contre la loi Travail qui voulait encadrer les prud’hommes, cette affaire tombe à pic pour remettre les pendules à l’heure.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’article de "Libération" sur le coiffeur "pédé" dont les prud’hommes ont considéré qu’il n’était pas victime d’une discrimination homophobe a le mérite de mettre les pieds dans le plat. Il illustre à merveille l’étrange loterie que constitue cette juridiction professionnelle. Au moment où beaucoup de militants contre les discriminations luttent aussi contre la loi Travail qui voulait encadrer les prud’hommes, cette affaire tombe à pic pour remettre les pendules à l’heure.

Le "pédé" n’est pas victime d’homophobie

Rappelons les faits. Par erreur, une employeuse envoie à un salarié en période d’essai un SMS qui le concerne (oh! la grosse bavure qui ne pardonne pas):

"Je ne garde pas [l’employé], je le préviens demain, on fera avec des itinérants en attendant, je ne le sens pas ce mec : c’est un PD, ils font tous des coups de putes".

Quels que soient les motifs de reproche qui peuvent être formulés par ailleurs à l’encontre de l’employé, un tribunal normalement constitué retient de cette preuve que le motif principal retenu par l’employeur pour mettre fin à la période d’essai repose sur l’homosexualité réelle ou supposée du salarié. Formellement, la discrimination homophobe est établie. Il est impossible qu’elle soit contestée.

En considérant que le SMS était injurieux et non-homophobe, et que l’homophobie n’était pas la cause du licenciement, le tribunal des prud’hommes a donc commis une manifeste erreur de droit, qui ne tiendra d’ailleurs pas en appel.

 

Les indignations sélectives contre les prud’hommes

Il n’en fallait pas plus pour que la ministre El Khomri juge cette décision scandaleuse. On la comprend, mais nous avons ici un vrai problème de cohérence politique.

L’affaire du "pédé" nous montre toutes les failles que présente la justice prud’homale, et tous les aléas qu’elle offre dans les décisions. Des éléments de fait simples, évidents, peuvent en effet donner lieu à des revirements totalement imprévisibles et inattendus. Dans la pratique, la justice prud’homale est une loterie qui insécurise en profondeur les partenaires de l’entreprise.

Face à ce constat, pourquoi Myriam El Khomri abandonne-t-elle l’encadrement par sa loi de l’indemnisation du licenciement?

Erreur lorsque le salarié est victime, vérité lorsque c’est l’employeur qui le devient?

Encore une fois, le deux poids deux mesures est à la manoeuvre.

 

Cet article a été initialement publié sur le blog d'Eric Verhaeghe. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

02.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas

05.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

06.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

07.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

04.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zeliclic
- 11/04/2016 - 12:09
Pour essentimo ;-)
"La croissance et le chômage en France ne sont pas, n'étaient pas et n'ont jamais été impactés par une organisation plus flexible du travail. Le problème de la France est simple : L'union monétaire avec l'Allemagne - une économie plus puissante et mieux organisée, où les employés sont mieux formés, les employeurs et les syndicats se parlent, les employés et l'encadrement travaillent ensemble, et la finance s'interesse stratégiquement à ce que font les entreprises - et paye donc très cher de ne plus avoir de contrôle sur les principaux leviers d'ajustement économique, des taux d'intérêt à la politique fiscale en passant par les taux de change."
Pour l'article complet Google translate fera l'affaire ;-)
essentimo
- 11/04/2016 - 08:23
traduction
pour les non-bilingues. Merci !
zeliclic
- 10/04/2016 - 23:39
Ne nous trompons pas de sujet
Je ne peux que vous conseiller la lecture de l'excellent article de Bob Hancké, Associate professor of political economy at the London School of Economics and Political Science
https://foreignpolicy.com/2016/03/28/the-persistent-myth-of-the-lazy-french-worker-hollande-labor-law-reform/
"French growth and unemployment do not, did not, and never have depended on more flexible labor. The problem with France is simple: It is in a monetary union with Germany – a much stronger and better-organized economy, where workers are properly trained, employers and unions talk to each other, management and employees work together, and finance takes a strategic interest in what companies are doing – and therefore pays a high cost in no longer being able to control the main levers of economic adjustment, from interest rates via exchange rates to fiscal policy."