En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

03.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

07.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

01.

Laïcité : le débat maudit ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

01.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

02.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Pas de pub pour Zemmour : ce piège dans lequel vient de s’enfermer Nutella

ça vient d'être publié
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 15 heures 25 min
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 16 heures 27 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 17 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 19 heures 38 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 21 heures 12 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 21 heures 25 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 22 heures 3 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 22 heures 34 min
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 23 heures 9 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 23 heures 25 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 15 heures 45 min
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 16 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 19 heures 28 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 19 heures 50 min
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 21 heures 21 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 21 heures 55 min
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 22 heures 29 min
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 23 heures 4 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 23 heures 14 min
décryptage > Politique
Lourde tâche

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

il y a 23 heures 39 min
© Reuters
© Reuters
Vieux frères fâchés ?

De la droite forte au Collectif horizon : pourquoi Guillaume Peltier ne soutiendra pas Geoffroy Didier dans sa campagne pour la primaire

Publié le 01 avril 2016
Les pères de la Droite Forte ont choisi deux voies différentes en vue de 2017. L'un vient d'annoncer sa candidature à la primaire, l'autre fonde un nouveau mouvement pour peser sur le débat d'idées. Ils pourraient ne pas soutenir, in fine, le même candidat.
Christelle Bertrand, journaliste politique à Atlantico, suit la vie politique française depuis 1999 pour le quotidien France-Soir, puis pour le magazine VSD, participant à de nombreux déplacements avec Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Hollande,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christelle Bertrand
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christelle Bertrand, journaliste politique à Atlantico, suit la vie politique française depuis 1999 pour le quotidien France-Soir, puis pour le magazine VSD, participant à de nombreux déplacements avec Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Hollande,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les pères de la Droite Forte ont choisi deux voies différentes en vue de 2017. L'un vient d'annoncer sa candidature à la primaire, l'autre fonde un nouveau mouvement pour peser sur le débat d'idées. Ils pourraient ne pas soutenir, in fine, le même candidat.

Ça s'appelle avoir le sens du timing. Geoffroy Didier avait à peine fait deux, peut-être trois, plateaux télé pour défendre sa candidature à la primaire que son vieille acolyte, Guillaume Peltier, annonçait la création d'un nouveau mouvement. Horizon est né du rapprochement de la Droite Forte avec Sens commun -émanation politique de La Manif pour tous de 2013- et l'UNI, le syndicat des étudiants de droite. Objectif : peser dans le débat de la primaire de la droite et du centre sur trois thématiques : l'éducation, l'Europe et la famille. Et les fondateurs de préciser, fort à propos, que le mouvement n'a pas encore choisi le candidat qu'il soutiendra. Mais quid de Geoffroy Didier ? N'est-il pas le candidat naturel du mouvement dont il est l'un des fondateurs ? Ecartelée entre ses deux papas, la Droite Forte serait-elle en train de succomber. A moins qu'elle ne fasse des bébés?

"La Droite forte, je continue, affirme Geoffroy Didier, j'ai seulement exprimé ma liberté en étant candidat. J'ai prévenu Guillaume de ma démarche, je ne l'ai pas consulté. Je l'ai informé comme Brice Hortefeux et Valérie Pécresse avec qui je travaille à la Région". Et le candidat ajoute, comme sur la défensive: " de nombreux militants soutiennent ma démarche. Guillaume, lui, veut peser dans le débat d'une manière différente".

"On veut faire en sorte de passer d'un débat de personne à un débat d'idées, que les idées soient le vecteur du rassemblement", confirme Olivier Vial, président de l'UNI qui entend ainsi faire valoir ses positions en faveur de la lutte contre l'illettrisme.

"Guillaume et Geoffroy sont arrivés tous les deux à des choix différents, ça ne veut pas dire qu'ils ne s'entendent plus", affirme l'ancienne complice, elle aussi cofondatrice de la Droite Forte, Camille Bedin qui planche aujourd'hui sur le programme de Jean-François Copé. Pour elle, la démarche de Guillaume Peltier est porteuse d'avenir : " ça veut dire que les idées que l'on a porté sont diffusées. C'est bien qu'il aille dans ce sens-là, qu'il ne soutienne aucun candidat ça ne fait pas de mal. On porte des idées pas des hommes, on cherche à diffuser un message auprès des candidats qui se positionneront en temps voulu". Et d'ajouter: "Jean François Copé sera ravi de les entendre, je vais d'ailleurs solliciter Horizon pour échanger avec eux sur l'éducation. Sur le mariage, en revanche, la position de mon candidat est très claire et ça ne le fera pas évoluer". L'idée pour les fondateurs d'Horizon est donc d'organiser des réunions publiques, de publier des tribunes, afin de rendre leurs idées incontournables et de forcer les candidats à se déterminer par rapport à elles.

Ce serait donc une question de méthode qui aurait séparé les deux hommes, l'un convaincu que les idées doivent être incarnées par un homme, l'autre préférant la démarche collective et visant plutôt les législatives. Le mouvement entend, en effet, peser sur les investitures

Mais la méthode n'est pas la seule divergence entre les deux anciens complices. Selon leurs proches, l'un aurait pris ses distances par rapport à Nicolas Sarkozy et l'autre non. "Ils ont été en désaccord sur ce point, pour l'un d'eux, le candidat naturel, c'est Nicolas Sarkozy alors que Geoffroy a bien insisté sur le besoin de renouveau".

La démarche de Guillaume Peltier viserait-elle à réconcilier l'ancien Président avec les opposants au mariage pour tous qu'il a déçu en affirmant que la loi Taubira ne serait pas abrogée. L'homme serait-il en service commandé ? "Le candidat naturel de Guillaume ça aurait été Laurent Wauquiez, mais si Laurent ne se présente pas, Guillaume appellera à voter Sarkozy", croit savoir un proche.

Et pour éviter d'être pris en otage, les partenaires de la Droite Forte ont imposé une règle: "Nous sommes trois organisations avec des logiques très différentes, des agendas différents, on a donc décidé de se fixer des grandes dates, et notamment nous nous sommes mis d'accord pour ne soutenir aucun candidat avant le mois de Septembre et le début de la campagne officielle, après chaque structure reprendra sa liberté. L'UNI ne donnera aucune consigne de vote", explique Olivier Vial. La Droite Forte en revanche...

Mais s'ils ne sont d'accord ni sur la méthode ni sur les hommes à soutenir, les deux amis ont toujours un objectif commun : faire avancer les idées de la droite de la droite. Comme le résume Camille Bedin: "La Droite Forte on s'en fiche, l'important c'est notre famille politique". La motion défendue par la Droite Forte lors des élections internes de 2012 avait obtenu 28% des voix, arrivant bonne première, reste à savoir si Guillaume Peltier et Geoffroy Didier auront le même pouvoir d'influence séparément.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

03.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

07.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

01.

Laïcité : le débat maudit ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

01.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

02.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Pas de pub pour Zemmour : ce piège dans lequel vient de s’enfermer Nutella

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Vincennes
- 02/04/2016 - 23:35
Il faut lire, bien sur : SES INTERVENANTS et non "les"
pas bien grave sur un article "charabia"
Vincennes
- 02/04/2016 - 23:33
Qu'attendre de BERTRAND ??? rien car elle n'est pas objective
et attire, le plus souvent, les Sarkophobes !!! qu'Atlantico pense à changer des Intervenants car, comme l'écrit "Le Gorille" CHARABIA et j'ajoute : CHARABIA/CHARABIA
Lafayette 68
- 02/04/2016 - 09:17
"bébés sarko"
Pas mieux que le père , des ambitieux avant tout .