En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Epuration confessionnelle
Dictature laïque ou démocratie islamique, les chrétiens doivent-ils choisir ?
Publié le 15 janvier 2012
Les chrétiens du Nigéria ont de nouveau été pris pour cible, le 3 janvier, par le groupe terroriste islamiste Boko Haram.Dans un ouvrage très documenté, Alexandre del Valle dénonce et détaille les persécutions dont sont victimes les chrétiens sur tous les continents (Extraits 2/2).
Alexandre del Valle est un géopolitologue et essayiste franco-italien. Ancien éditorialiste (France Soir, Il Liberal, etc.), il intervient à l'Ipag,  pour le groupe Sup de Co La Rochelle, et des institutions patronales et européennes, et est...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre Del Valle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre del Valle est un géopolitologue et essayiste franco-italien. Ancien éditorialiste (France Soir, Il Liberal, etc.), il intervient à l'Ipag,  pour le groupe Sup de Co La Rochelle, et des institutions patronales et européennes, et est...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les chrétiens du Nigéria ont de nouveau été pris pour cible, le 3 janvier, par le groupe terroriste islamiste Boko Haram.Dans un ouvrage très documenté, Alexandre del Valle dénonce et détaille les persécutions dont sont victimes les chrétiens sur tous les continents (Extraits 2/2).

On a beaucoup parlé des révolutions démocratiques arabes et de l’espoir qui est né, entre janvier et février 2011, de l’éviction pacifique par la rue des despotes tunisien, Ben Ali et égyptien, Moubarak. Mais par un étrange paradoxe, la démocratisation des régimes arabo-musulmans, loin d’être pour le moment évidente, puisque l’armée est restée partout aux commandes, risque de renforcer l’intolérance islamique et l’antichristianisme : les chrétiens d’Irak étaient moins menacés jadis sous la dictature de Saddam Hussein qu’ils ne le sont depuis l’intervention américaine (2003).

En Égypte, les chrétiens craignent que leur situation n’empire si les Frères musulmans arrivent démocratiquement au pouvoir. L’approbation du référendum de mars 2011, qui maintient la charià comme source de la constitution égyptienne, a été une mauvaise nouvelle pour les chrétiens. En Tunisie, le mouvement Ennahda, issu des Frères musulmans, n’est pas plus rassurant pour les rares chrétiens arabes tunisiens du pays qui sont déjà en situation illégale mais dont le sort serait aggravé avec l’application même partielle de la charià. Un prêtre polonais catholique, Marek Rybinski, a ainsi été tué fin février 2011, en plein chaos post-révolutionnaire.

En Syrie, pays où les chrétiens arabes sont le plus heureux de leur sort, c’est la dictature militaire du clan alaouïte et de la famille Assad qui les protège, alors qu’une démocratisation porterait probablement les Frères musulmans sunnites au pouvoir. Ces derniers s’en prendraient immédiatement aux « hérétiques » alaouïtes et à leurs protégés chrétiens, chiites et druzes. En Jordanie, l’arrivée des Frères musulmans au pouvoir scellerait la revanche de la majorité palestinienne réislamisée sur une monarchie occidentalisée qui protège plus ou moins ses chrétiens.

« Après samedi, dimanche »

Dans la quasi-totalité de ces pays, l’islam est la religion d’État et le processus de réislamisation des lois et des programmes politiques bat son plein. Dans le contexte « d’occupation » militaire américaine de l’Irak, le jihad contre les « croisés » occidentaux et leurs séides chrétiens autochtones a transformé ces derniers en représentants de l’Occident maudit. D’une manière générale, la nouvelle christianophobie des pays musulmans, justifiée par Oussama Ben Laden comme une volonté de « résistance » à la religion des « impérialistes » et par une soi-disant défense de l’identité « réelle » des pays ex-colonisés, sera l’un des défis majeurs du XXIe siècle. Elle n’est probablement qu’à ses débuts. Si elle n’est pas combattue dans ses racines idéologiques et religieuses, elle risque d’emporter encore plus de victimes.

Comme l’exprime bien le proverbe arabe « aujourd’hui samedi, demain dimanche » (l’yom sabt, boukra ahad), une fois le compte des juifs réglés (« ceux qui prient le samedi »), le moment est venu de régler celui des chrétiens (« ceux qui prient le dimanche »…). Il n’est donc pas étonnant que les pays musulmans où les juifs ont été tués ou expulsés depuis les années 1950, Égypte, Irak, Algérie, et ceux où ils n’ont pas d’implantation traditionnelle, telle l’Arabie saoudite, sont les pays où les chrétiens sont le plus persécutés et haïs.

En effet, si les chrétiens d’Orient ont cru un temps être épargnés lorsque les mouvements radicaux islamistes ou nationalistes s’en prenaient essentiellement aux « juifs sionistes », depuis les années 1980, début des succès des mouvements islamistes, les fidèles du Christ sont de plus en plus pris pour cible en tant que coreligionnaires des « croisés » américains qui occupent l’Irak et ils sont accusés d’être les « amis » des diables « sionistes » juifs qui persécutent les Palestiniens. Dans tous ces pays d’islam, les chrétiens d’Orient sont dans le meilleur des cas brimés, ou « moins citoyens » que les autres, et dans le pire des cas, persécutés et contraints à l’exil, vers cet Occident honni auquel ils sont assimilés malgré eux.

____________________________________

Extraits de Pourquoi on tue des chrétiens dans le monde aujourd'hui ? : La nouvelle christianophobie, Maxima Laurent du Mesnil éditeur (12 mai 2011).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
04.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Merci Trump ! Pourquoi Trump est utile en nous forçant à changer nos habitudes économiques
07.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
06.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
FIGAROCB
- 16/01/2012 - 10:29
DICTATURE ? (suite)
.. à la CHARIA ! Celle-ci est en fait une véritable "constitution" à laquelle il ne faut pas déroger.
L'occident doit réagir si il ne veut pas passer sous la coupe des islamistes. Ne plus tolérer d'exceptions à notre laïcité !
FIGAROCB
- 16/01/2012 - 10:25
DICTATURE ?
Pour le moment, il est clair que la dictature provient de la religion islamiste et de de la laïcité à la Française ou d'ailleurs.
Ce sont les régimes islamiques qui imposent la dictature elle-même existant au sein même de la religion si l'ion se réfère à la
Le gorille
- 16/01/2012 - 08:18
Conversion
Je vous invite à vous documenter sur la culture coranique. La "trace" chrétienne qui doit subsister dans votre jugement devrait vous montrer le gouffre, religieux ou philosophique, choisissez, qui la sépare de la culture chrétienne. Pensez à la liberté dont vous jouissez aujourd'hui, en tant qu'athée, semble-t-il.
Informez-vous sur le sort administratif en Egypte des Baha'i, et des autres...