En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
La loi du talion
Attentats de Bruxelles : ils vengent les leurs ? Et nous, est-ce que nous vengeons les nôtres ?
Publié le 22 mars 2016
Les islamistes ont encore tué. Ils savent faire ça. Ils aiment ça. Nous on ne sait pas. Et on n'aime pas.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les islamistes ont encore tué. Ils savent faire ça. Ils aiment ça. Nous on ne sait pas. Et on n'aime pas.

Des flaques de sang dans le métro de Bruxelles… Des flaques de sang dans l'aéroport … Bien sûr que l'arrestation de Salah Abdeslam ne pouvait rester "impunie". Les islamistes se vengent : ils aiment la mort et nous pas trop… Les tueurs et les candidats pour le devenir se ramassent à la pelle. Il y en a plein à Molenbeek, plein du côté de la gare de Bruxelles, un quartier entièrement noir de la couleur des burqas qu'on y croise. 

En France, il y en a tout autant. Appliquant les théories guerrières de Mao Zedong, ils sont comme des poissons dans l'eau au sein de populations qui, par crainte ou par solidarité, taisent leur présence, et, bon gré mal gré, les protègent. C'est là qu'il faut aller. Immeuble après immeuble, cage d'escalier après cage d'escalier, pour les traquer et en tout cas pour les empêcher de dormir tranquillement, blottis contre leur kalachnikov.

Oui, nous aussi nous avons, et depuis plus longtemps que les Belges, des morts à venger. François Hollande dénoncera évidemment les "lâches attentats" de Bruxelles et le gouvernement belge promettra de "châtier sévèrement les coupables". Des mots, rien que des mots. à peu près aussi inopérants que les bombes que nous larguons – sans risque et sans gloire – sur les combattants de Daech.

Les assassins ne sont pas là-bas. Ils sont chez nous. De chez nous. Ils ne sont pas comme nous. Et nous ne sommes pas comme eux. Donc pas question de leur ressembler. Mais il nous faut être sans complaisance et aussi sans compréhension coupable, avec ceux qui les soutiennent et qui les abritent. Quand il y a trop de poissons dans l'eau, c'est à l'eau qu'il faut s'attaquer. Fouiller, perquisitionner, stigmatiser (oui, stigmatiser !) sans relâche, en permanence. Pas dans l'espoir très aléatoire de trouver les assassins et leurs complices immédiats. Juste pour faire comprendre à tous ceux qui pratiquent l'omerta qu'ils n'auront plus désormais la vie tranquille. La peur doit changer de camp. Et alors, qui sait l'eau finira par expulser les poissons à qui elle permet généreusement de faire "plouf plouf".

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
02.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
03.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
04.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
05.
Notre-Dame de Paris : l'entreprise en charge des travaux impliquée dans un autre départ de feu récent
06.
Notre-Dame et Gilets jaunes : le week-end à hauts risques d'Emmanuel Macron
07.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (30)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
guy fabri
- 23/03/2016 - 11:24
les croises
peut etre qu un jour, un groupe de fous de croises....condamnables bien entendu, s armera et fera une descente et un massacre a l arme lourde dans un quartier musulman....et a ce moment la, ceux ci partageront notre peur et nos angoisses car pour le moment ils ne sont guere solidaires de la repprobation generale que genere ces etats aveugles et abominables!!
langue de pivert
- 23/03/2016 - 11:12
hier 16 h 59 désolé
vrai+(e) mission-(s) On s'énerve on s'énerve et on envoie sans relire ☺ Celui (ou celle) qui mettra 20 000 000 de Français (pour commencer :-) dans les rues pour demander la fermeture de la secte musulmane, sa dissolution et pour virer de nos frontières toute cette merde aura ma voix ! Autant dire que ce n'est pas pour demain parce que - patriote ou pas - pour la gueule ça y va mais même pas capable d'organiser un groupe d'influence qui pèse au parlement européen ! Pourquoi ces sièges ? Émarger et prendre la monnaie ? Le FN aurait éviter les attentats de novembre ? Je demande à voir !
Jeffouille91
- 23/03/2016 - 10:57
Concernant cette campagne anti-r......
la dernière fois que j'ai vu à la télé ce type de violence raciste (devant des cameras), c'est à l'occasion du salon de la femme musulmane à Paris quand ils ont molesté une Femmen : mêmes injures , même haine , même volonté de tuer à grand coups de pompes et ce n'était même pas des femmes musulmanes qui donnaient ces coups , il y avait plus d'homme que de femme à ce salon . Mais comment disent-ils déjà ???........ Ha oui , pas d'amalgame.