En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Capture d'écran / NBC News
Mohamad Jamal Khweis, citoyen américain et ancien combattant de l'Etat islamique.
Grandes vacances
Quand un djihadiste américain de l’Etat islamique se confie sur sa vie dans les rangs de l’organisation terroriste
Publié le 19 mars 2016
Mohamad Jamal Khweis, un citoyen américain qui s'est engagé dans les rangs de l'EI, a réussi à s'enfuir. Après un débriefing par les renseignements américains, son expérience permettra, peut-être, de comprendre le fonctionnement interne de l'organisation.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mohamad Jamal Khweis, un citoyen américain qui s'est engagé dans les rangs de l'EI, a réussi à s'enfuir. Après un débriefing par les renseignements américains, son expérience permettra, peut-être, de comprendre le fonctionnement interne de l'organisation.

L'homme, un Américain de 26 ans, fils d'immigrants palestiniens installés en Virginie, se décrit comme un transfuge de l'EI. Il prétend qu'il a pris une "mauvaise décision" en suivant une jeune femme jusqu'en Irak, puis qu'il a quitté l'organisation car il ne partageait pas leurs idées. 

" Je ne les vois pas comme de bons musulmans et je veux retourner aux Etats-Unis ", a expliqué Mohamad Jamal Khweis à la chaîne de télévision Kurdistan 24. Pour raconter son odyssée, face caméra, il s'est exprimé posément, en souriant.

De l'Europe vers l'Irak, en passant par la Turquie

Son périple passe par l'Europe, où il atterrit en décembre 2015, puis direction la Turquie. Selon NBC News, c'est là qu'il rencontre une jeune fille irakienne se disant originaire de Mossoul. " Elle m'a dit qu'elle connaissait qui pourrait nous emmener de la Turquie vers la Syrie, puis de la Syrie à Mossoul, alors j'ai décidé de l'accompagner ", résume-t-il. Ils ont alors pris un bus pour la frontière turque, puis un taxi pour la Syrie, un voyage organisé par la sœur de la jeune femme qui avait été mariée à un membre de l'EI. S'ensuit une série de séjours dans des maisons avec d'autres étrangers, principalement des Asiatiques et des Russes, où on leur retire leurs pièces d'identité tout en leur donnant des surnoms.

Un endoctrinement religieux

Après 10 heures de route en bus, il arrive à Mossoul avec dix autres hommes et leur endoctrinement débute. " Il y avait un imam qui nous a enseigné la charia et la religion ", dit-il. " Je ne suis pas allé jusqu'au terme de ces enseignements car je ne suis pas d'accord avec leur idéologie et c'est à ce moment-là que j'ai voulu m'échapper ", explique-t-il.

Alors que les Kurdes qui l'ont réceptionné l'ont décrit comme un combattant de l'EI, Mohamad Jamal Khweis n'a pas évoqué de combats, ni d'entraînements au maniement des armes. " Notre vie quotidienne se résumait à la prière, à manger et à apprendre la religion pendant huit heures. C'était assez difficile de vivre à Mossoul, ce n'est pas comme dans les pays occidentaux... Il est interdit de fumer ", raconte-t-il

Il décide de se rendre aux Pershmergas

Après un mois passé à Mossoul, Mohamad Jamal Khweis trouve quelqu'un qui lui promet de l'amener à la frontière turque et cherche à se rendre à des combattants kurdes, persuadé qu'ils l'aideraient à revenir aux Etats-Unis.

Le capitaine Daham Khalaf, l'officier des huitièmes brigades des forces Peshmergas qui l'ont arrêté, a déclaré au Guardian que le combattant djihadiste qui a approché leur position vers 4 heures du matin se cachait dans la végétation. Son unité a d'abord essayé de lui tirer dessus en supposant c'était un kamikaze mais " il est venu vers nous en criant de ne pas tirer ", a expliqué le capitaine.

Des informations de première main

Son oncle, Jamal Khweis, a confirmé l'identité de son neveu et a déclaré à NBC News qu'il était heureux de le voir renoncer à l'EI et qu'il l'attendait avec impatience sur le sol américain.
" Mon message au peuple américain, explique Mohamad Jamal Khweis, est que la vie à Mossoul est vraiment, mais vraiment, très mauvaise. Les gens qui contrôlent Mossoul ne représentent pas la religion ", dit-il.
Quant aux services de renseignement américains, ils sont extrêmement pressés d'interroger Mohamad Jamal Khweis qui pourrait avoir des informations fondamentales sur le fonctionnement de l'EI.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
04.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
07.
Arabie saoudite : mais pourquoi la France ferme-t-elle les yeux sur la condamnation à mort d’un jeune militant arrêté à 13 ans pour une manifestation à vélo ?
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires