En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

04.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

05.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

06.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

07.

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Police
Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction
il y a 36 min 15 sec
décryptage > Economie
Perte de pouvoir d'achat

La crise du Covid pourrait faire perdre aux Britanniques 1350 euros sur leur rémunération annuelle d’ici 2025. Quid des Français ?

il y a 1 heure 16 min
décryptage > Santé
Protocole ultra-renforcé

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

il y a 1 heure 48 min
pépite vidéo > Justice
Jour J
Le procès de Nicolas Sarkozy pour corruption dans "l'affaire des écoutes" reprend aujourd'hui
il y a 2 heures 15 min
décryptage > Politique
Janus

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

il y a 3 heures 31 min
pépites > Justice
Bavure
4 policiers mis en examen dont 2 ont été écroués dans l'affaire Michel Zecler
il y a 3 heures 38 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Huit jeux auxquels vous pouvez jouer en famille par écran interposés pendant le confinement
il y a 4 heures 3 min
décryptage > Economie
Début de renaissance italienne

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

il y a 4 heures 5 min
pépite vidéo > France
Heurts
Manifestation : les images très violentes d'un policier tabassé par plusieurs manifestants
il y a 19 heures 56 min
pépites > France
Défense
Pour le directeur général de la Police nationale, "la police est un reflet de la société"
il y a 21 heures 25 min
décryptage > Economie
Panorama

COVID-19, vaccins, politique et vérités

il y a 53 min 57 sec
pépites > Politique
Dilemme
Emmanuel Macron pris au piège de la loi sur la sécurité globale et de l'article 24, Darmanin sur le grill
il y a 1 heure 26 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : la Haute Autorité de Santé recommande de vacciner en 5 phases avec priorité aux Ehpad
il y a 2 heures 7 min
décryptage > Politique
Surprise Surprise

Comment la gauche a subitement découvert les vertus de la vidéosurveillance

il y a 3 heures 14 min
décryptage > France
Union de la colère

La France n’est-elle plus qu’une somme de colères dirigée par un gouvernement incapable de les comprendre ?

il y a 3 heures 38 min
décryptage > France
Glottophobie

Il faut sauver l'accent de Jean Castex !

il y a 4 heures 2 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

il y a 4 heures 4 min
light > Histoire
Incroyable
Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne
il y a 19 heures 31 min
pépite vidéo > Sport
Plus de peur que de mal
Formule 1 : Romain Grosjean miraculé après un accident très impressionnant
il y a 20 heures 15 min
pépites > Santé
Sceptiques
Covid-19 : une majorité des Français n'ont pas l'intention de se faire vacciner
il y a 22 heures 43 min
Journée de la honte

Laissez-nous être des femmes comme nous le souhaitons plutôt que de nous victimiser une fois par an

Publié le 08 mars 2016
La femme française est en général une femme triomphante, émancipée, libre et déterminée ! Il faut plutôt se féliciter de son élégance, de son esprit, de son charme et de son chic... Et bien sûr se battre pour l’égalité dans notre vie professionnelle, mais c'est le problème de la bouteille à moitié pleine ou à moitié vide.
Sophie de Menthon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sophie de Menthon est présidente du Mouvement ETHIC (Entreprises de taille Humaine Indépendantes et de Croissance) et chef d’entreprise (SDME)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La femme française est en général une femme triomphante, émancipée, libre et déterminée ! Il faut plutôt se féliciter de son élégance, de son esprit, de son charme et de son chic... Et bien sûr se battre pour l’égalité dans notre vie professionnelle, mais c'est le problème de la bouteille à moitié pleine ou à moitié vide.

Vouloir faire des Françaises des victimes une fois par an, sous prétexte de les fêter, n'est certainement pas le bon moyen pour faire évoluer la cause des femmes. Les fameux conseils d'administration du SBF 120, il est vrai assez lamentables sur le plan de la parité, ne concernent que peu de Françaises ! La "Journée de la Femme" marronnier-alibi permet certes de chercher des nouvelles têtes à mettre en avant pendant 24 heures avec une brillante créativité du genre : c’est une femme qui sera rédacteur-en-chef de l’émission aujourd’hui, ou bien le numéro sera consacré uniquement aux femmes (discrimination ?).

Le président de la République pour la circonstance fait les délices du magazine "ELLE" qui a obtenu ses confessions. Ainsi apprend-on que Francois Hollande pense que Ségolène doit estimer qu'il n'en a pas fait assez pour s'occuper des enfants ! (Finalement elle pense la même chose que les Français vis-à-vis du chômage !). Envolé "le Moi Président" qui devait faire preuve d'une sobriété et d'une discrétion spartiate, mais c'est la "Journée de la Femme", cela doit certainement mériter une telle transgression : une interview d'une extrême platitude qui évoque la famille (pardon : les familles, au pluriel, comme le ministère du même nom qui se rebaptise au profit d'un pluriel destiné à ne pas "stigmatiser" les familles "différentes" !). La variété des femmes en tous cas devrait imposer dorénavant "la Journée deS FemmeS".

Plus sérieusement, il y a une sorte d'impudeur chaque année à plaindre les Françaises, car finalement cela consiste à remarquer tout ce qui ne va pas. Certes, il y a trop de femmes victimes : agressions, inégalités salariales, menaces masculines, etc. Mais c'est tous les jours qu'il faut lutter contre ; il est dérisoire et insultant d'y consacrer une seule journée, histoire de se débarrasser du sujet. C'est-à-dire de nous les femmes.

Autant il faut se battre avec acharnement dans le monde entier, partout où nous sommes privées de libertés, voilées, battues, violées… Autant il faut revendiquer avec fierté notre statut et notre condition de femmes françaises, entretenir "l’amour courtois" que nous avons su imposer dans notre histoire et qui reste un modèle dans la relation hommes-femmes.

Il faut regretter et dénoncer la mollesse des combats à l'extérieur de nos frontières, répéter que les femmes sont les dernières esclaves dans le monde alors que ceux qui nous gouvernent n'hésitent pas à décorer et à sympathiser sans scrupule avec leurs "collègues" qui devraient être passibles d'atteinte aux "droits de l'homme", ironie de la sémantique ! Innombrables encore sont ceux qui estiment que ces brimades et ces violences ne les regardent pas ; que la privation de liberté, de soin et d'éducation "c'est culturel", ou pour les femmes voilées "c'est leur choix". Les relations commerciales ou politiques passent avant...

Voilà pourquoi il y a comme une indécence dans cette journée, une indécence qu’il convient de relever même si après tout, cela fait vendre du papier, des émissions, des expos, des produits, etc. Mais je préfère m'entendre dire que c'est "parce que je le vaux bien !"... Indignons-nous quand il le faut.

Laissez-nous être des femmes comme nous le souhaitons, faut-il pour cela imposer un modèle de féminisation jusqu’à l’absurde comme dans notre vocabulaire (préfète, entrepreneuse de terrain, cheffe, mairesse, auteure …). Ce n’est certainement pas ce que voulait dire Françoise Giroud en revendiquant que « les femmes ne sont pas des hommes comme les autres ».

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Lafayette 68
- 08/03/2016 - 17:53
suite
j'ajoute qu'une femme ouvrière à une espérance de vie encore supérieure à celle d'un cadre homme (le déterminant sexe est encore favorable par rapport au déterminant social).
Le moins favorisé en espérance de vie : homme , manoeuvre , ouvrier ...avec des nuances ( mode de vie, environnement)
Lafayette 68
- 08/03/2016 - 17:35
@Anguerrand
Oui , donc je reprends votre première phrase ( surtout le 8 mars !) en la mettant au féminin: les enseignantES (70% des enseignants du primaire et secondaire sont enseignantes) sont donc les moins usées.Espérance de vie : record . Combinaison des avantages du métier que vous décrivez + sexe féminin (mode de vie plus sobre, biologie plus favorable parait-il..)
Anguerrand
- 08/03/2016 - 16:44
A La Fayette 68
Les enseignants sont les moins usés des fonctionnaires. La durée de travail dans une vie est la plus faible de tous ceux qui travail. 140 jours de travail officiellement pour les instits, auxquels il faut retirer, les grèves, la formation, le jour de maladie essentiellement les lundis ou vendredis, les journées du maire, les aléas climatiques et " droit de retrait", 23 jours de maladie ( moyenne nationale) , les journées pedagogiques ou l'on va se promener comme j'ai pu le constater au Puy du Fou. Donc en moyenne il ne travaillent pas un tiers de l'année, sont donc payés sur 12 mois, ce qui fait un salaire horaire extravagant, ils ont aussi les meme congés que leurs enfants et de plus ce sont les fonctionnaires qui vivent le plus vieux. Je ne parle même pas des profs d'EPS. Si l'on se débrouille bien on fait un enfant à une date qui les fera accoucher durant l'année scolaire.