En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 1 heure 31 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 2 heures 6 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 2 heures 35 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 3 heures 58 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 5 heures 45 min
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 7 heures 44 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 9 heures 22 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 9 heures 42 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 10 heures 9 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 10 heures 35 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 1 heure 48 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 2 heures 17 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 3 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 5 heures 34 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 7 heures 25 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 8 heures 21 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 9 heures 34 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 9 heures 57 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 10 heures 17 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 10 heures 55 min
Journée de la honte

Laissez-nous être des femmes comme nous le souhaitons plutôt que de nous victimiser une fois par an

Publié le 08 mars 2016
La femme française est en général une femme triomphante, émancipée, libre et déterminée ! Il faut plutôt se féliciter de son élégance, de son esprit, de son charme et de son chic... Et bien sûr se battre pour l’égalité dans notre vie professionnelle, mais c'est le problème de la bouteille à moitié pleine ou à moitié vide.
Sophie de Menthon est présidente du Mouvement ETHIC (Entreprises de taille Humaine Indépendantes et de Croissance) et chef d’entreprise (SDME)
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sophie de Menthon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sophie de Menthon est présidente du Mouvement ETHIC (Entreprises de taille Humaine Indépendantes et de Croissance) et chef d’entreprise (SDME)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La femme française est en général une femme triomphante, émancipée, libre et déterminée ! Il faut plutôt se féliciter de son élégance, de son esprit, de son charme et de son chic... Et bien sûr se battre pour l’égalité dans notre vie professionnelle, mais c'est le problème de la bouteille à moitié pleine ou à moitié vide.

Vouloir faire des Françaises des victimes une fois par an, sous prétexte de les fêter, n'est certainement pas le bon moyen pour faire évoluer la cause des femmes. Les fameux conseils d'administration du SBF 120, il est vrai assez lamentables sur le plan de la parité, ne concernent que peu de Françaises ! La "Journée de la Femme" marronnier-alibi permet certes de chercher des nouvelles têtes à mettre en avant pendant 24 heures avec une brillante créativité du genre : c’est une femme qui sera rédacteur-en-chef de l’émission aujourd’hui, ou bien le numéro sera consacré uniquement aux femmes (discrimination ?).

Le président de la République pour la circonstance fait les délices du magazine "ELLE" qui a obtenu ses confessions. Ainsi apprend-on que Francois Hollande pense que Ségolène doit estimer qu'il n'en a pas fait assez pour s'occuper des enfants ! (Finalement elle pense la même chose que les Français vis-à-vis du chômage !). Envolé "le Moi Président" qui devait faire preuve d'une sobriété et d'une discrétion spartiate, mais c'est la "Journée de la Femme", cela doit certainement mériter une telle transgression : une interview d'une extrême platitude qui évoque la famille (pardon : les familles, au pluriel, comme le ministère du même nom qui se rebaptise au profit d'un pluriel destiné à ne pas "stigmatiser" les familles "différentes" !). La variété des femmes en tous cas devrait imposer dorénavant "la Journée deS FemmeS".

Plus sérieusement, il y a une sorte d'impudeur chaque année à plaindre les Françaises, car finalement cela consiste à remarquer tout ce qui ne va pas. Certes, il y a trop de femmes victimes : agressions, inégalités salariales, menaces masculines, etc. Mais c'est tous les jours qu'il faut lutter contre ; il est dérisoire et insultant d'y consacrer une seule journée, histoire de se débarrasser du sujet. C'est-à-dire de nous les femmes.

Autant il faut se battre avec acharnement dans le monde entier, partout où nous sommes privées de libertés, voilées, battues, violées… Autant il faut revendiquer avec fierté notre statut et notre condition de femmes françaises, entretenir "l’amour courtois" que nous avons su imposer dans notre histoire et qui reste un modèle dans la relation hommes-femmes.

Il faut regretter et dénoncer la mollesse des combats à l'extérieur de nos frontières, répéter que les femmes sont les dernières esclaves dans le monde alors que ceux qui nous gouvernent n'hésitent pas à décorer et à sympathiser sans scrupule avec leurs "collègues" qui devraient être passibles d'atteinte aux "droits de l'homme", ironie de la sémantique ! Innombrables encore sont ceux qui estiment que ces brimades et ces violences ne les regardent pas ; que la privation de liberté, de soin et d'éducation "c'est culturel", ou pour les femmes voilées "c'est leur choix". Les relations commerciales ou politiques passent avant...

Voilà pourquoi il y a comme une indécence dans cette journée, une indécence qu’il convient de relever même si après tout, cela fait vendre du papier, des émissions, des expos, des produits, etc. Mais je préfère m'entendre dire que c'est "parce que je le vaux bien !"... Indignons-nous quand il le faut.

Laissez-nous être des femmes comme nous le souhaitons, faut-il pour cela imposer un modèle de féminisation jusqu’à l’absurde comme dans notre vocabulaire (préfète, entrepreneuse de terrain, cheffe, mairesse, auteure …). Ce n’est certainement pas ce que voulait dire Françoise Giroud en revendiquant que « les femmes ne sont pas des hommes comme les autres ».

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Lafayette 68
- 08/03/2016 - 17:53
suite
j'ajoute qu'une femme ouvrière à une espérance de vie encore supérieure à celle d'un cadre homme (le déterminant sexe est encore favorable par rapport au déterminant social).
Le moins favorisé en espérance de vie : homme , manoeuvre , ouvrier ...avec des nuances ( mode de vie, environnement)
Lafayette 68
- 08/03/2016 - 17:35
@Anguerrand
Oui , donc je reprends votre première phrase ( surtout le 8 mars !) en la mettant au féminin: les enseignantES (70% des enseignants du primaire et secondaire sont enseignantes) sont donc les moins usées.Espérance de vie : record . Combinaison des avantages du métier que vous décrivez + sexe féminin (mode de vie plus sobre, biologie plus favorable parait-il..)
Anguerrand
- 08/03/2016 - 16:44
A La Fayette 68
Les enseignants sont les moins usés des fonctionnaires. La durée de travail dans une vie est la plus faible de tous ceux qui travail. 140 jours de travail officiellement pour les instits, auxquels il faut retirer, les grèves, la formation, le jour de maladie essentiellement les lundis ou vendredis, les journées du maire, les aléas climatiques et " droit de retrait", 23 jours de maladie ( moyenne nationale) , les journées pedagogiques ou l'on va se promener comme j'ai pu le constater au Puy du Fou. Donc en moyenne il ne travaillent pas un tiers de l'année, sont donc payés sur 12 mois, ce qui fait un salaire horaire extravagant, ils ont aussi les meme congés que leurs enfants et de plus ce sont les fonctionnaires qui vivent le plus vieux. Je ne parle même pas des profs d'EPS. Si l'on se débrouille bien on fait un enfant à une date qui les fera accoucher durant l'année scolaire.