En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Japon : une lueur d'espoir au milieu du chaos

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
pépites > Europe
A contre courant
Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe
il y a 7 heures 31 min
pépites > Education
Urgence
Violence scolaire : "entre 20 et 30 incidents graves" chaque jour, selon Jean-Michel Blanquer
il y a 8 heures 1 min
pépites > International
Danger
Syrie : 800 proches de djihadistes se seraient échappés d'un camp
il y a 8 heures 54 min
pépite vidéo > International
Catastrophe
Japon : images de désolation après le passage du typhon Hagibis
il y a 9 heures 40 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

« Les sanglots longs », ou l’art et la manière de passer l’automne en compagnie des meilleurs esprits de ce temps

il y a 13 heures 53 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Connecter les habitats naturels : un véritable espoir pour sauver la biodiversité
il y a 14 heures 14 min
décryptage > Société
Monde malade

De Mickaël Harpon, au pilote de Germanwings, en passant par les tueurs de masse : la crise du sens qui ébranle le monde occidental

il y a 14 heures 46 min
décryptage > Media
Tribune

Lynchage sur les réseaux, retour sur l'affaire de la Ligue du LOL

il y a 15 heures 41 min
décryptage > France
Coûteux principe de précaution

Lubrizol : qui va payer l’addition pour les exploitations agricoles touchées ?

il y a 15 heures 43 min
light > People
Carnet rose
Nabilla a accouché d’un petit garçon
il y a 7 heures 44 min
pépites > Environnement
Pas désintéressés
A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine
il y a 8 heures 13 min
pépite vidéo > Politique
Islam
L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demander à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté
il y a 9 heures 22 min
pépite vidéo > Histoire
Historique
Israël : découverte d'une grande cité vieille de 5.000 ans
il y a 9 heures 51 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
On ne migrera pas vers d'autres planètes selon Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019 ; Sur Mars, Curiosity découvre les traces des dernières étendues d’eau ; Saturne a plus de lunes que Jupiter : découverte de 20 nouveaux satellites naturels
il y a 10 heures 48 min
décryptage > Santé
Perte de chance

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

il y a 14 heures 3 min
décryptage > Environnement
Mutins de Panurge

Cette épidémie de pensée magique qui se répand chez les activistes de l’environnement

il y a 14 heures 35 min
décryptage > Sport
Surhumain

Un marathon en moins de deux heures : jusqu’où pourra-t-on repousser le corps humain en matière d’exploits sportifs ?

il y a 15 heures 41 min
décryptage > Economie
Sans vision

Budget 2020, une occasion ratée

il y a 15 heures 41 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

il y a 15 heures 44 min
© Reuters
© Reuters
Trafic de nourrissons

Quand l’extrême pauvreté mène au commerce de bébés…

Publié le 01 mars 2016
Avec Eric Coder
Ce commerce sordide de la misère pourrait rapporter jusqu'à 12 000 euros aux trafiquants.
Eric Coder est journaliste.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eric Coder
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eric Coder est journaliste.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce commerce sordide de la misère pourrait rapporter jusqu'à 12 000 euros aux trafiquants.
Avec Eric Coder

Une pauvreté endémique et une coruption qui touche tous les pans de la société bulgare poussent des familles à vendre leurs nouveaux-nés en Grèce pour les faire adopter. Un phénomène qui est un avatar d'une réalité sordide malheureusement mondialisée : le commerce d'enfants, des plus pauvres de la planète au profit des plus riches.

Bébés bulgares à vendre

"Iliana est partie enceinte en Grèce. Elle est rentrée en affirmant avoir perdu son bébé à la naissance. C'est le troisième bébé qu'elle vend », témoigne une femme d'Ekzarh-Antimovo, un village à 40 kilomètres de Bourgas, à un journaliste de l'AFP.

Le trafic de nourrissons s'est développé dans les ghettos roms de cette région il y a une quinzaine d'années, mais s'étend désormais dans d'autres provinces. Cette activité criminelle est favorisée par le cadre législatif de l'adoption en Grèce. En effet, parallèlement à l’adoption publique, plus encadrée et supervisée par la justice, subsiste un système d’adoption privé qui prévoit un accord signé devant notaire entre la mère naturelle et les parents adoptifs. Toute transaction financière est proscrite mais des délinquants, avocats, notaires, médecins, se sont engouffrés dans la brèche.

Selon la chaîne de télévision bulgare Nova, "trois ou quatre trafiquants tiennent le marché grec, vendant 5 à 6 bébés par mois. Le chef de réseau empocherait 12 700 euros par transaction, dont 3 500 euros destinés à la mère biologique, somme très importante en Bulgarie où le salaire moyen est de 470 euros par mois".

En 2015, 27 personnes ont été inculpées pour le trafic de 31 femmes enceintes soupçonnées d'avoir vendu 33 bébés au cours des dernières années. Trois procès sont en cours mais des peines avec sursis sont généralement prononcées, sauf en cas de récidive. En Grèce, des réseaux sont aussi démantelés et jugés. En 2014, dans le centre du pays, les policiers sont intervenus au moment de l'échange d'un bébé de 21 jours contre 10 000 euros. En 2015, le rapport du Département d'Etat américain sur le trafic d'êtres humains citait la Bulgarie comme "une des principales sources"de l'Union européenne.

Un trafic mondialisé

Mais la Bulgarie, tout comme la Roumanie, ne sont évidement pas les seuls pays à être confrontés à ces trafics de bébés et d'enfants. Selon l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), dans son rapport 2014, les mineurs représentent la majorité des victimes en Afrique et au Proche-Orient.

Et dans certains pays, comme l'Inde, l'Egypte, l'Angola ou le Pérou, ils peuvent représenter plus de 60 % des victimes. Les enfants et les adolescents ne représentaient que 20 % des cas connus de trafic pour la période 2003-2006, rappelle l'Office. Dans le monde, 70 % des victimes de trafic sont de sexe féminin, contre 84 % il y a dix ans. La part des femmes a chuté à 49 %, contre 74 % en 2004, mais celle des fillettes et adolescentes a explosé : 21 %, contre 10 %, dix ans plus tôt. Ce rapport, basé sur les donnés fournies par 128 pays, ne permet de percevoir que "la partie émergée de l'iceberg", souligne l'ONUDC. L'organisation déplore que dans beaucoup de régions du monde le trafic d'êtres humains reste "une activité peu risquée et très lucrative pour les criminels".

Le business de l'adoption

A côté de ces pratiques criminelles coexistent également des adoptions plutôt très limites... Ainsi, Madonna avait défrayé la chronique, en 2009, lors de l’adoption d’une petite fille de 3 ans, Mercy James. Une adoption qui avait soulevé une polémique au sein de la population très pauvre du Malawi, pays d’Afrique australe, où la star avait été accusée d’avoir usé de toute son influence y compris financière, afin d’accélérer le processus. La star a adopté deux enfants dans ce pays, alors que la loi du Malawi prévoit que pour adopter, une personne doit avoir été résident dans le pays depuis au moins dix-huit mois.

Ou encore, en octobre 2007, l'association l'Arche de Zoé qui avait tenté d'exfiltrer du Tchad vers la France 103 enfants présentés comme orphelins du Darfour. L'opération, complètement illégale, avait échoué et les protagonistes avaient été condamnés.

"La majorité des soi-disant orphelins adoptés en provenance d'Afrique ont au moins un parent vivant et de nombreux enfants sont victimes de la traite ou vendus par leurs parents", selon l'African Child Policy Forum (ACPF), rapporte Slate Afrique.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Japon : une lueur d'espoir au milieu du chaos

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 01/03/2016 - 21:27
C'est la pauvreté
qui est la cause des prostitutions vente d'enfants trafic d'organes et trafics en tout genre , on pourrait croire que la pauvreté a été éradiquée ou au moins a diminué au 21 eme siècle , il faut croire que non .
Orchidee31
- 01/03/2016 - 15:40
Non je ne crois pas.....
Même si l'on est très pauvre, que l'on soit obligé de vendre son enfant
Il faut aussi la mentalité et l'envie de le faire - pour preuve celle qui en est à la vente de son 3e enfant - elle les fabrique donc pour les vendre -
C'est ignoble -
Ganesha
- 01/03/2016 - 14:47
Merkel
En Allemagne, une dame nommée Angela Merkel, vient d'importer, au péril de leur vie, un million de ''travailleurs esclaves'' pour ses usines, ses fermes, ses abattoirs et le service dans ses maisons de retraites....