En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

04.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

05.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

06.

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

07.

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Liberté de la presse
L'article 24 contesté de la loi «sécurité globale» sera réécrit
il y a 2 heures 30 min
pépites > Culture
Littérature
Le prix Goncourt est attribué à Hervé Le Tellier pour son roman «L'Anomalie» chez Gallimard
il y a 4 heures 8 min
pépites > Société
Exode
Un Français sur dix a quitté sa résidence principale à l'occasion du deuxième confinement, un million de plus que lors du premier confinement
il y a 7 heures 1 min
pépites > Justice
Police
Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction
il y a 8 heures 9 min
décryptage > Economie
Perte de pouvoir d'achat

La crise du Covid pourrait faire perdre aux Britanniques 1350 euros sur leur rémunération annuelle d’ici 2025. Quid des Français ?

il y a 8 heures 50 min
décryptage > Santé
Protocole ultra-renforcé

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

il y a 9 heures 22 min
pépite vidéo > Justice
Jour J
Le procès de Nicolas Sarkozy pour corruption dans "l'affaire des écoutes" reprend aujourd'hui
il y a 9 heures 49 min
décryptage > Politique
Janus

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

il y a 11 heures 4 min
pépites > Justice
Bavure
4 policiers mis en examen dont 2 ont été écroués dans l'affaire Michel Zecler
il y a 11 heures 12 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Huit jeux auxquels vous pouvez jouer en famille par écran interposés pendant le confinement
il y a 11 heures 37 min
décryptage > Politique
Un mea culpa qui fera date

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

il y a 3 heures 9 min
pépites > Santé
Wanted
10000 volontaires sont recherchés pour mesurer les conséquences psychologiques de la crise sanitaire
il y a 4 heures 24 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

il y a 7 heures 6 min
décryptage > Economie
Panorama

COVID-19, vaccins, politique et vérités

il y a 8 heures 27 min
pépites > Politique
Dilemme
Emmanuel Macron pris au piège de la loi sur la sécurité globale et de l'article 24, Darmanin sur le grill
il y a 8 heures 59 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : la Haute Autorité de Santé recommande de vacciner en 5 phases avec priorité aux Ehpad
il y a 9 heures 41 min
décryptage > Politique
Surprise Surprise

Comment la gauche a subitement découvert les vertus de la vidéosurveillance

il y a 10 heures 48 min
décryptage > France
Union de la colère

La France n’est-elle plus qu’une somme de colères dirigée par un gouvernement incapable de les comprendre ?

il y a 11 heures 12 min
décryptage > France
Glottophobie

Il faut sauver l'accent de Jean Castex !

il y a 11 heures 36 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

il y a 11 heures 38 min
Les paris sont ouverts

Vers un affrontement Juppé-Valls à la place du match retour annoncé Sarkozy-Hollande ?

Publié le 22 février 2016
Alors que le score de Marine Le Pen à la présidentielle de 2017 pourrait ne pas être aussi élevé que prévu, ni Nicolas Sarkozy ni François Hollande ne semblent assurés de pouvoir se présenter à cette élection. Un constat qui pose la question des contours de la majorité issue des prochaines législatives.
Xavier Chinaud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Chinaud est ancien Délégué Général de démocratie Libérale et ex-conseiller pour les études politiques à Matignon de Jean-Pierre Raffarin.Aujourd’hui, il est associé du cabinet de stratégie ESL & Network.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que le score de Marine Le Pen à la présidentielle de 2017 pourrait ne pas être aussi élevé que prévu, ni Nicolas Sarkozy ni François Hollande ne semblent assurés de pouvoir se présenter à cette élection. Un constat qui pose la question des contours de la majorité issue des prochaines législatives.

A 14 mois de l’échéance, les lignes commencent à bouger et des questions vont se poser.

La France compte plus de 51 millions de citoyens en âge de voter. 46,6 millions d’entre eux sont inscrits sur les listes électorales, seulement 18 millions de voix ont élu François Hollande en 2012 et l’abstention ne cesse de progresser depuis… Un enjeu majeur de la présidentielle de 2017 sera la capacité à ramener un maximum d'électeurs aux urnes, nul doute que le "match retour" de 2012 n’y contribuerait pas. Et se poserait la question de la légitimité réelle de la présidence.

Dans chaque camp, des évolutions se dessinent

Au FN : La ligne peu claire ou peu réaliste du parti d’extrême-droite, le doute consécutif aux élections régionales quant à sa capacité à gagner un deuxième tour et un parti qui ressemble de plus en plus aux autres avec ces fractures du père à la fille, de la tante à la nièce ; avec ses perquisitions et épisodes judiciaires, conduisent à envisager un score de sa candidate déclarée qui pourrait ne pas être aussi élevé que les sondages récents l’ont mesuré.

Dans l’opposition républicaine : Nicolas Sarkozy semble de moins en moins être en capacité de pouvoir gagner l’élection présidentielle, quand prendra-t-il sa décision concernant sa participation aux primaires ? Attendra-t-il les sondages post-trêve estivale pour se décider ? Dans l’hypothèse d’une cote qui ne se redresserait pas, renoncerait-il et soutiendrait-il une candidature autre, en encourageant par exemple celle de François Baroin contre Alain Juppé ?

Alain Juppé fait aujourd’hui la course en tête, mais deux séquences sont devant lui : 10 longs mois de primaire et s’il l'emportait, 5 mois de campagne présidentielle pour convaincre les Français de son projet et de ses qualités, qui ne seraient plus appréciées autant qu’aujourd’hui en miroir des défauts de son principal concurrent.

François Fillon nage toujours la tête hors de l’eau mais n’est pas remonté dans le bateau pour autant.

Bruno le Maire, depuis les régionales, a usé la carte de la modernité avec de vieilles recettes, ne créant pas de désir autour de sa candidature aussi évidente que non encore déclarée.

Quant au centre, on en cherche toujours le numéro de téléphone unique…

Dans la majorité : François Hollande est aussi rejeté quant à l’idée de sa candidature que... son prédécesseur à l’Elysée. Il dispose des armes de la Vème République, notamment le référendum et la dissolution.

Grand serait l’embarras de ses opposants s'il tentait et réussissait un referendum sur un sujet bloqué par le Parlement ; la dissolution reste une menace plus qu’une probabilité, mais imaginons juste pour en sourire les conséquences qu’elle aurait en donnant probablement une majorité à la droite et au centre mais qui lui permettrait de choisir un Premier ministre capable de rebattre et de brouiller les cartes de la droite et qui de surcroît éliminerait un nombre non négligeable de ceux des députés de gauche qui s’opposent à sa politique…

Saura-t-il jouer comme François Mitterrand jadis ? Favoriser Nicolas Sarkozy qu’il préfère toujours affronter, contre Alain Juppé qu’il redoute bien davantage… Dans le même esprit que celui de son lointain prédécesseur, qui en 1995 fit des gestes en direction de Jacques Chirac afin de le remettre en selle alors qu’il était loin derrière Edouard Balladur dans les sondages ?

Se sauvera-t-il ? ou tentera-t-il de sauver son camp ? Qu’en sera-t-il en décembre, après la primaire de la droite et du centre, si les sondages le disqualifient lui aussi ? Combien de candidatures à la gauche de la gauche ? Quelles seraient les conséquences de son renoncement, à gauche sur son unité et à droite sur son renouvellement, si Manuel Valls le remplaçait au pied levé ?

Contraint chacun par leur propre camp, aucun des candidats à la candidature ne dit clairement ce que seraient les contours de sa majorité s'il l’emportait, alors que tous savent que l’offre partisane est aujourd’hui aussi fracturée que dépassée. La campagne électorale pourra-t-elle faire l’économie de cette question de la recomposition du paysage politique ?

Les lignes sont en train de bouger dans la perspective des élections présidentielles, les mois qui viennent pourraient être ceux de la grande bascule et modifier radicalement la donne politique et les candidatures dans ce que l’on nommait pourtant il y a peu encore le "match annoncé".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Occidentale
- 23/02/2016 - 12:15
Toute cette caste, cette clique politique m'indispose profondémt
BrunoLemaire va-t-il entreprendre de secouer le cocotier à chnocks pour les faire tous tomber, afin de débloquer et ouvrir les -bonnes- portes et fenêtres pour désasphyxier cette France qui étouffe sous un édredon étatiK avec des citoyens captifs sous le contrôle d'une structure aveugle, collectiviste, calamiteuse qui ne développe que des parasites institutionnalisés qui n'ont que des intérêts personnels à défendre. ¨¨¨ La France a besoin d'une vision pas de blablablas politicards idéologiques et artificieux ¨¨¨ Post scriptum avez-vous vu la secrétaire d'état aux victimes face Maïtena Biraben, mon Dieu, sa nigauderie maniérée, d'un encarté agenouillé dans une déférence affable pour le gouvernement et son système, (ex- porte-parole PS) va achever les victimes dans l'effroi.
vangog
- 22/02/2016 - 23:54
@clint "un catalan fougueux"??????
Selon moi, un type que se fait imposer trois écolo-trotskystes pour la gamelle par scooterman est une lopette disqualifiée, un toréador encorné... Valls-la-menace aurait dû démissionner, pour prouver sa valeur politique, et il aurait eu une bonne chance pour 2017, en doublant le bouffi dans sa dernière courbe inversée...par contre, là, il s'est grillé pour toutes les élections suivantes....
gerint
- 22/02/2016 - 22:55
Aucun espoir du côté des politiques actuels
De toute façon ils n'ont pas le pouvoir mais sont des marionnettes